Le totalitarisme Macronien fabrique et encourage le rejet et la haine des non vaccinés et au final, pourquoi pas leur internement et leur meurtre ?

Pouvons-nous encore  faire confiance à cet homme qui ne tient même pas ses engagements et qui renie ses paroles ?  Le Pass sanitaire puis bientôt le Pass vaccinal deviendra un droit d’accès qui différenciera les français et qui prend toutes les tournures de l’obligation ! Les dictateurs ne s’embarrassent jamais des mensonges, des dédits, des incohérences et des reniements !  C’est même à cela qu’on les repère ! Quels français assumeront d’approuver ces mesures immondes sans apparaitre au grand jour pour ce qu’ils sont : des collaborateurs zélés, soumis à la dictature et lâches, fossoyeurs des droits et libertés d’autrui ?  Certains prosélytes très actifs s’expriment sur Aulnaycap  et sur MonAulnay. Je n’hésite pas à les décrire et à les nommer   » les kapos zélés et malfaisants de la Gestapo sanitaire  »  car on ne fait jamais le bien à quelqu’un auquel on veut imposer de force un acte médical hasardeux non consenti  ! Ce sont de très mauvaises raisons et intentions qui pavent les chemin de l’enfer….

On perçoit très nettement chez une partie des vaccinés la volonté d’imposer coûte que coûte et par tous les moyens, même les plus odieux et les plus contraires aux droits humains et citoyens, la vaccination qui ne fait absolument pas consensus, et même d’amplifier les mesures coercitives pour contraindre les réfractaires à ces injections expérimentales qui démontrent déjà des effets indésirables graves qui sont systématiquement cachés et censurés …. L’heure est grave car nous retrouvons bien des similitudes avec la propagande nazie qui avait fait des juifs les boucs émissaires des jalousies et frustrations de l’époque et les responsables innocents de la propagation du typhus, maladie qui avait engendré à l’époque la création d’un Pass sanitaire, puis ensuite de l’étoile jaune qui permettait de les discriminer au sein de la société !

Inutile de pousser des cris d’orfraie à l’évocation de cette partie peu reluisante de l’histoire humaine dont nous devons collectivement avoir honte, car il va falloir avoir le courage de regarder en face ce qui est en train de se tramer contre les non vaccinés, et dont les mesures incroyablement coercitives  ne visent absolument pas leur bien, mais au contraire,  marque la volonté malsaine et perverse de leur pourrir la vie, de les empêcher d’accéder à une vie normale et désirable, et à les emprisonner dans une existence pleine d’interdits disproportionnés et abusifs que le Père céleste, qu’il se nomme, Dieu, Allah, Jahvé, Jéhova, Chrishna, Vischnou ou autre, et que la république laïque et démocratique désapprouvent forcément, puisque cela contrevient totalement à notre devise nationale et aux lois d’amour et de bienveillance que nous devons tous prodiguer à tous les humains de cette planète sans aucune discrimination, que nous soyons religieux, athées ou agnostiques !

Les non vaccinés sont désormais devenus  les coupables tout désignés de la propagation du virus et de ses variants sans aucune preuve ni justification scientifique. Comment pourraient-il contracter le virus et le transmettre puisqu’ils vivent reclus depuis des mois et sont très scrupuleux des gestes barrières et des préventions les plus élémentaires ? Cette œuvre de discrimination négative savamment orchestrée par les mensonges éhontés de nos dirigeants sur des motifs sanitaires pourtant interdits dans nos lois porte en elle les germes de potentiels crimes contre ces non vaccinés et reflète le travail de sape méthodique et appuyé, opéré par nos dirigeants malfaisants avec le concours pervers des médias dominants et des  GAFAM  qui s’appliquent à ne révéler qu’une partie de la réalité en occultant délibérément l’autre  !

Cela se nomme désinformation et mensonge par omission !

L’année qui vient de s’écouler nous a donné un spectacle épouvantable et fracassant d’une violence inouïe où aucun contre-pouvoir n’a voulu ou même su rétablir les valeurs essentielles de l’état de droit  dans l’exercice du pouvoir que sont la sagesse, le respect du libre arbitre et de la souveraineté de chaque citoyen, la pondération, la bienveillance,  l’humilité ou encore la nuance dans les allégations et les décisions. Le gouvernement Macronien  a fait voler en éclat les droits fondamentaux incompressibles et les libertés individuelles inaliénables sans que personne  parmi la société civile ne trouve à redire, excepté les 6 millions de réfractaires légitimes à ces injections délétères et potentiellement létales sur le long terme,  puisqu’elles sont encore en phase expérimentales et qu’elle présentent déjà de graves problèmes de santé induits pas ces vaccinations de masse  !

Depuis plus d’un an la chasse aux sorcières est officiellement ouverte à l’encontre des non vaccinés qui ont pourtant  le droit de refuser cet acte médical inefficace à éteindre l’épidémie,  non sûr ni sécurisé et encore en phase expérimentale, et le conditionnement des masses qui va avec est savamment mis en place et entretenu par un gouvernement qui sert bien davantage le mal poussé dans ses extrêmes que les valeurs d’amour, de respect de l’autre  et d’inclusion, enseigné dans toutes les religions et même dans notre morale laïque !

Comme le souligne très justement  Charles Sannat dans son éditorial du 27 décembre 2021  :

 »  Nous ne voyons que des choix binaires. La vaccination ou le confinement. ( …  ) Nous ne voyons que haine qui transpire, appel à la haine et à la violence à l’égard de 6 millions qui ne sont pas vaccinés et qui doivent supporter et accepter d’être discriminés. Le problème c’est que l’on ne transige jamais avec les grands principes. Celui de liberté ou d’égalité par exemple.  On n’est pas un peu égaux ou un peu libre comme on n’est pas un peu enceinte. On l’est totalement ou pas. « 

 »  Discriminer aujourd’hui le non-vacciné et justifier tous les tourments qu’une majorité pourrait se croire autorisée à imposer à une minorité, ce n’est justement plus la démocratie. Si vous rentrez dans cette logique alors ce ne sera plus qu’une question de temps pour que toutes les limites explosent. « 

Nous avons à la tête de notre pays des politiques malveillants et pervers dont l’avidité du pouvoir  élimine méthodiquement tous les contre-pouvoirs supposés garantir les droits et libertés de chaque membre du peuple !  Imposer un choix unique de prophylaxie unilatéralement décidé par un pouvoir abusif ne peut que conduire à la guerre  civile,  parce que chaque membre du peuple est fondé à exiger le respect de ses droits fondamentaux et en particulier celui de ne pas subir un acte médical auquel il n’accorde aucune confiance et auquel il ne consent pas !

Toutes les lois nationales et traités internationaux interdisent les actes médicaux non consentis et proscrivent les mesures de chantage, de pression et de coercition ! Ce gouvernement s’est par conséquent mis hors la loi  et les institutions qui soutiennent ces mesures iniques ne représentent plus ni ne défendent le peuple ! Elles ne sont plus que la chambre d’écho dévoyée d’un pouvoir abusif et totalitaire qui opprime les peuples et n’inspire plus que détestation et désaveu  car ce pouvoir corrompu torture moralement, psychiquement et physiquement les citoyens !

Les vaccinés qui par leur comportement encouragent et soutiennent la séquestration des droits fondamentaux et des libertés individuelles inaliénables des non vaccinés ont déclaré sécession d’avec notre état de droit  et se rangent clairement du côté des oppresseurs illégitimes. La réconciliation sera impossible, avec à la clé une nation fracturée, atomisée  et clivée  et l’opprobre collera à la peau de ces collaborateurs zélés après ce sinistre épisode de notre histoire où les non vaccinés ont été,  sont et vont encore  être persécutés et maltraités sans aucun droit  avec les nouvelles mesures en préparation !

Face à ce totalitarisme inquiétant qui s’installe durablement, y aura-t-il un sursaut citoyen de tous, vaccinés et non vaccinés, contre le contrôle de nos vies privées  par les technologies numériques  et par la violation des droits humains et citoyens les plus élémentaires ?

Les décisions abjectes de nos dirigeants ne peuvent que distiller la haine de l’autre, de sa différence, et du non respect pourtant sacré de ses choix ! Je désavoue haut et fort cette manière de gérer notre pays et je conspue tous ceux qui regardent passivement ou activement ces violences politiques infligées aux non vaccinés qui sont parfaitement légitimes à ne pas l’être, et qui laissent  propager à la fois ce génocide rampant soigneusement camouflé et censuré et ces intolérables discriminations qui privent les non vaccinés de tout !

Article  rédigé  le  27  décembre  2021   par  Catherine  Medioni

Publié le 27 décembre 2021, dans Actualité, Politique, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 29 Commentaires.

  1. Bonjour,

    Soutien total au personnel médical qui s’occupe des plus faibles d’entre nous.

    Une manière de les soutenir est de ne pas encombrer les hôpitaux actuellement.
    Nous avons tous notre rôle à jouer en respectant les gestes barrières, et en favorisant la vaccination.

    Courage à tous dans ces moments difficiles, et solidarité entre nous.

    Patrice

    • @ Patrice | 27 décembre 2021 à 16 h 04 min

      Je suis d’accord avec vous sur le fait que nous avons tous notre rôle à jouer dans la non propagation du virus et je m’y emploie personnellement, mais en revanche je ne suis pas du tout d’accord sur le fait que la vaccination est une prophylaxie efficace et sûre contre le virus et sa transmission ! Elle ne l’est manifestement pas puisqu’il faudra s’abonner trimestriellement à ces injections tellement elle n’empêche pas de contracter le Covid ni de le transmettre, invariablement autant à des vaccinés qu’à des non vaccinés !

      Les bénéfices de cette vaccination me semblent dérisoires comparés aux nombreux effets indésirables graves et aux décès provoqués par ces injections qui provoquent des désastres et des chagrins dans nombre de familles ! C’est même scandaleux de la maintenir et de la forcer, à moins de conspirer contre la vie et la santé des peuples !

      J’apprécierai de voir la mobilisation des vaccinés pour défendre les droits confisqués et les libertés séquestrées des non vaccinés par ce gouvernement dangereusement totalitaire ! Ceux qui approuvent ces mesures illégalement coercitives et qui consentent à la persécution des non vaccinés ne valent pas mieux que nos dirigeants malfaisants et pervers et sont des collaborateurs puants et désormais infréquentables d’un gouvernement constitué de tortionnaires sadiques !

      Toutes les lois existantes protègent les droits des patients et des citoyens qui ne consentent pas à un acte médical dangereux, inefficace et non sûr ! Cette propagande vaccinale qui ne sert que les intérêts des Bigs Pharmas est dommageable à la vie et à la santé des européens et ceux qui la refusent sont dans leurs droits les plus fondamentaux.

      En fabriquant des lois scélérates, on ne fera que provoquer la guerre civile car on ne peut pas imposer un acte médical de force et ce n’est pas en adoptant des mesures privatives de droits fondamentaux que l’on convaincra les récalcitrants légitimes à ces injections nocives et dangereuses. Au contraire on ne fera que renforcer leur opposition ferme et catégorique !

      Je plains tous les vaccinés qui ont cru qu’ils allaient retrouver la vie d’avant en acceptant de se faire injecter les deux doses. On leur a menti sur l’efficacité des vaccins et en plus on les a pris au piège d’un abonnement trimestriel aux injections sous peine d’invalider leur pass sanitaire s’ils n’acceptent pas la 3ème dose, puis la 4ème et ainsi de suite….. !

      C’est carrément un chantage odieux qui n’était pas dans le contrat de départ ! Beaucoup de vaccinés mécontents, blessés, rendus invalides ou décédés après leurs injections vont grossir les rangs des non vaccinés qui refusent depuis le départ ce marché de dupes qui menace leur vie et leur santé !

      Je serai solidaire des vaccinés qui se sentent bernés par les discours mensongers et manipulateurs de nos dirigeants, mais je ne le serai pas envers les vaccinés qui ont laissé émerger leur tendances clairement fascisantes et qui ont démontré vouloir vacciner de force, obliger et contrôler la vie des autres ! Ces vaccinés prosélytes sont dangereux et à fuir, car je les compare à des nazis réincarnés, incapables de contrôler et de maitriser leurs pulsions totalitaires toxiques pour autrui !

    • Mme Medioni,

      1) La vaccination n’est certes pas parfaite.
      Par contre, selon les dernier chiffres de la DREES (12 décembre), il y a environ :
      – 3 fois plus de non vaccinés que de vaccinés dans les personnes contaminés (976 personnes contre 307 pour 100 000),
      – 14 fois plus de non vaccinés que de vaccinés dans les personnes en « soins critiques » (176 contre 12 pour 1 million de personnes).
      S’il y a un traitement plus performant, je suis preneur.

      2) Pour ce qui est des effets secondaires, certes ils existent.
      Ils sont d’ailleurs suivi ce très prés par l’ANSM.
      L’ANSM publie 2 fois par semaines des études détaillées (ces études ont d’ailleurs démenties certaines informations fausses que vous avez relayées).
      Je vous engage un nouvelle fois à prendre contact avec eux pour les questions que vous pouvez légitimement vous poser.

      3) Je crois comme vous qu’il faut tout faire pour éviter de nouvelles périodes de confinements qui sont effectivement néfastes pour tout le monde.

      4) J’ai bon espoir de retrouver la « vie d’avant », mais effectivement il faudra encore beaucoup d’efforts.
      Il nous faudra entre autre:
      – convaincre les réfractaires à la vaccination, en métropole, en outre mer, en Afrique,
      – distribuer encore plus les vaccins en Afrique, aider les pays également dans la logistique, et ……. convaincre les populations,
      – développer d’autres traitement,
      – espérer que les nouveaux variants soient moins dangereux.

      Cordialement.

  2. Les hôpitaux surchargés par les non-vaccinés et Catherine la ramène encore avec ses articles. Aujourd’hui, un membre de ma famille vient de décéder car il refusait la vaccination. Je vous conseille tous de dénoncer ce genre d’articles pour mise en danger de la vie d’autrui en allant sur le site https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/SignalerEtapeAccepter!execute.action

    • Bonjour M. Karkides,

      En cette période de repos et de solidarité nous ne nous attendions pas à de telles méchancetés. Et prendre un cas personnel pour en faire une généralité est d’un ridicule, ridicule que l’école primaire nous enseigne à éviter.

      Vous dénoncez la mise en danger d’autrui, soit. Je ne suis pas d’accord avec la forme de cet article (Catherine le sait) ni forcément sur le fond (notamment sur les comparaisons effectuées). Mais de nombreuses personnes souffrent de cette mise à l’écart et des scientifiques se sont montrés hostiles à cette campagne de vaccination devenue de facto obligatoire.

      D’où vient cet acharnement contre Aulnaycap ? Est-ce parce que nous faisons 5 fois plus d’audience ? Nous ne participons pas à la course à l’échalote et si votre paroisse bat de l’aile, nous pouvons vous aider en faisant des reportages ou en vous proposant du contenu unique à publier. Vous voyez, nous ne sommes pas dans la guerre des blogs…

    • @ jlkarkides 27 décembre 2021 à 16h31 min

      Ton allégation est fausse car c’est un mensonge du gouvernement ( un de plus ) pour affoler la population, la manipuler et l’inciter à se faire vacciner !

      La mise en danger d’autrui est davantage du côté de ceux qui imposent ces injections dangereuses, délétères et nocives plutôt que de ceux qui les refusent avec de justes motifs ! Les témoignages pléthoriques des vaccinés sont édifiants quant à la nocivité et à la dangerosité de ces injections inefficaces à empêcher de contracter et de transmettre le virus, et même s’ils sont scandaleusement niés et censurés par nos dirigeants, ils resteront dans les annales et figureront dans un Nuremberg 2 !

      Les non vaccinés respectent le choix des vaccinés et n’empêchent personne de se faire vacciner si c »est son choix, mais ils refusent qu’on décide à leur place et qu’on les y oblige ! C’est davantage celui qui oblige à un acte médical susceptible d’engendrer un dommage à la vie et à la santé humaine qui devient un criminel ! Pas celui qui n’empêche personne de se faire vacciner, mais qui dispose du droit d’exprimer son point de vue sans être entravé ni inquiété comme tu cherches à le faire avec ton invitation à la délation mensongère pour des faits non commis !

      Ton comportement vraiment me choque, m’écœure et me dégoûte ! Jamais je n’aurai cru que tu puisses sombrer si bas dans le prosélytisme autoritaire d’une vaccination expérimentale et dans la délation calomnieuse ! Selon moi, tu fais exactement ce qu’on fait les collaborateurs qui ont dénoncé des juifs pour les envoyer dans les camps de concentration et provoquer leur holocauste !

      On apprend à connaitre les gens, pas sur leurs belles paroles, mais sur l’adéquation de leurs idéaux avec leurs affirmations et chez toi, il n’y a aucune cohérence ni concordance ! Tes comportements délateurs sur des accusations calomnieuses fictives signent ton appartenance non pas à la gauche mais à la fachosphère !

      J’ai le droit d’exprimer mon point de vue sans être accusée d’inciter les gens à ne pas se faire vacciner ! Ce n’est pas ce que je fais car les gens décident seuls de ce qu’ils veulent ou doivent faire, mais pour cela ils doivent être informés de tous les aspects d’une même réalité, ce qui n’est pas ou plus du tout le cas sur nos chaines principales qui parlent anormalement fort peu des effets indésirables graves et des décès post vaccination pourtant pas négligeables ni anecdotiques du tout ! Il y a désinformation par omission de faits très importants à connaitre pour prendre sa décision de manière éclairée et loyale et en son âme et conscience !

      Je récuse donc tes accusations de mise en danger de la vie d’autrui car je n’ai aucun pouvoir dans la décision de mes concitoyens concernant le bien fondé ou pas de cette vaccination ! Je me contente d’apporter des informations qui ne sont et seront jamais divulguées sur nos chaînes principales ! Ce n’est ni un crime ni un délit puisque le droits d’expression et d’opinion sont permis en France ! C’est juste le droit d’informer concernant ce qui est camouflé et censuré par nos autorités malveillantes et autoritaires.

      Nul n’a le droit de choisir ou décider à la place d’un autre !
      Nul n’a le droit de forcer le consentement d’autrui !

      Toi-même et ce gouvernement êtes dans l’abus de droits et par conséquent dans la violation des lois existantes et des traités internationaux soudainement reniés au nom d’un virus peu létal et dont on peut guérir….

    • Que faites-vous du droit de chacun à accepter ou non de se faire injecter un produit expérimental à haut risque, de l’aveu même des inventeurs de l’ARN et de grands fabricants de vaccins ? En terme de droit, une injection forcée est un viol physique et psychologique.

      Par ailleurs, inciter les gens à « dénoncer » me rappelle que pendant la dernière guerre, mon beau-père a été dénoncé plusieurs fois par des villageois bien pensants, a failli être fusillé (sauvé de justesse par un officier allemand très intelligent)… Mais mon beau-père, lui au lieu de jouer le jeu de la collaboration, avait créé un réseau de résistance, et n’était pas un résistant de la dernière heure.

      En quoi un non vacciné qui respecte les gestes barrières et se teste, ce qu’on va quasiment lui interdire, est-il plus dangereux que tous les vaccinés porteurs et contaminants qui font n’importe quoi, entrent et sortent de l’hôpital sans contrôle ?
      Quant aux admissions à l’hôpital, le vrai problème est qu’on a encore fermé 5700 lits en 2020, qu’on a de surcroit « suspendu » des soignants qui connaissaient parfaitement les dangers de ces injections, et qu’actuellement, on a même des scanners, IRM et autres installations qui ne peuvent plus fonctionner certains jours puisque plus de personnel, et je parle en connaissance de cause, étant confrontée aux hospitalisations depuis août, avec des personnels débutants ou épuisés, et trop de gens arrivant aux urgences après vaccination, n’en déplaise à certains.

      L’ANSM est loin d’annoncer les vrais chiffres, puisque les médecins sont invités à ne pas faire remonter les effets secondaires… J’ajoute que les hospitaliers ont ordre de ne même pas faire une ordonnance pour un test ou un traitement à un non vacciné, (même en cas de cancer), « au risque d’être convoqués par le Conseil de l’Ordre et d’être interdits d’exercer » ! J’ajoute que la chirurgienne m’ayant dit cela avait commencé sa phrase par « Déontologiquement, je ne peux rédiger une ordonnance puisqu’il faut vacciner…. Adressez-vous à votre médecin traitant », qui lui au demeurant subit la même menace !
      On est loin du serment d’Hippocrate, puisque ce sont les politiques corrompus, sous l’impulsion de Big Pharma, qui jugent qui peut soigner, et comment !
      Pauvre France en pleine décadence avec la complicité de trop de Français à la mémoire courte, et qui seront les premiers à gémir lorsqu’ils constateront enfin qu’ils ont perdu leur immunité naturelle définitivement, les exposant à quantité de maladies y compris auto-immunes, cancers, etc…

  3. Salut Arnaud, je ne répondrai pas aux loghorées de Catherine mais tient à mettre les choses au clair avec toi. Il n’y a aucun acharnement contre ton blog mais contre les articles que nous trouvons dangereux et qui à notre sens peuvent mettre la vie d’autrui en danger. Quant à ta supposée audience, je te laisse regarder les statistiques sur l’engagement cette semaine sur FaceBook je ne te ferais pas l’affront d’en faire une copie, bon réveillon.

    • M. Karkides,

      Vous constaterez que sur Aulnaycap, il y a également des articles qui relatent de la vaccination, et nous avons même publié des articles pro-vax. Nous avons même des lecteurs qui nous demandent des adresses pour se faire vacciner, et nous les renseignons volontiers. Catherine a fait le choix de se concentrer uniquement sur des articles anti pass sanitaire, c’est son choix.

      Quant à votre audience Facebook c’est assez ridicule. Moins de 10% de notre flux vient de ce réseau social (malgré le fait que nous avons plus de 5000 abonnés). D’autres sites permettent de mesurer l’audience et votre blog n’est même pas mentionné contrairement à Aulnaycap, preuve il en est. Mais là n’est pas le problème et je le répète : si vous souhaitez booster un peu votre audience, nous sommes prêts à faire des articles pour vous.

    • @ jlkarkides | 27 décembre 2021 à 17 h 44 min

      Mes articles non strictement rien de dangereux puisque chacun reste libre de croire ou de ne pas croire et de penser ce que bon lui semble concernant le bien fondé ou pas de cette vaccination pour lui-même. Pour autant que je sache le fait d’exprimer un point de vue ne constitue ni un délit ni un crime et fait juste parti du débat sur le sujet ! par conséquent tes insinuations et tes accusations calomnieuses sont une fois de plus déplacées et ta marque de fabrique !

      Ce que tu nommes mes logorrhées expliquent très bien les enjeux qui nous concernent tous et qui répondent point par point aux conséquences graves qui peuvent découler de cette vaccination à marche forcée contraire aux lois et aux traités internationaux.

      Je m’insurgerai toujours contre cette obligation vaccinale d’un produit expérimental qui présente par ailleurs de graves effets indésirables camouflés et censurés. mais sur ce point là tu bottes en touche ! Tu n’en parles même pas, ce qui est une façon de pratiquer les mensonges par omissions en déniant leur existence.

      Je ne t’empêche nullement de te faire vacciner et même de prendre 15 doses si cela te chante, mais tu n’as pas le droit de l’imposer à celles et ceux qui ne la veulent pas et tu dois respecter cela sinon tu es dans l’abus de droits et de prérogatives qui ne t’appartiennent pas. Ce que je dis est valable également pour le troll Lola qui travaille pour le gouvernement que je désavoue et pour Patrice dont on a compris qu’il souhaiterait que les réfractaires à ces injections soient vaccinés. Sauf qu’ils sont légitimes à ne pas subir un acte auquel ils ne consentent pas et en lequel ils n’ont aucune confiance !

      Tous les soignants qui ont démissionné avaient de très bonnes raisons de ne pas subir ces injections toxiques ( les pompiers qui amènent les vaccinés aux urgences également ) et en paient courageusement le prix très fort ! S’il y a vraiment une justice en ce bas monde, j’espère que toux ceux qui favorisent cette chasse à l’homme et cette dictature en paieront le prix fort tôt ou tard. Et si elle ne se réalise pas dans les années qui viennent, puisse la justice immanente ( pour les athées et les agnostiques ) ou divine pour les croyants de toutes les religions, se manifester lorsqu’ils trépasseront ou lorsqu’ils se réincarneront pour réparer tout le mal qu’ils ont fait à autrui…..

  4. @ Patrice | 27 décembre 2021 à 17 h 32 min

    Désolée Patrice mais les bénéfices de la vaccination m’apparaissent clairement nuls et en plus elle est dangereuse pour la vie et la santé humaine ! En témoignent les vaccinés eux-mêmes qui font leurs retours d’expérience sur un site dédié aux effets indésirables ! Contre les mensonges et les manipulations langagières et chiffrées biaisées par nos dirigeants, les citoyens se méfient et ont perdu toute confiance ! Peut-on le leur reprocher ? Je ne crois pas car la confiance se mérite ! Mais une fois perdue, elle l’est définitivement et les prosélytes de la piqure délétère n’y peuvent rien !

    Les non vaccinés n’embêtent personne et vivent reclus et quasiment confinés depuis deux ans. Si vraiment ils sont les plus contaminés comme vous le prétendez, ( ce dont je doute ) c’est qu’ils le contractent de personnes vaccinées avec lesquelles elles vivent, qui elles, sortent, vont au restaurant, au cinéma, au sport et autres lieux de rassemblement. Si c’est le cas, c’est que les vaccins ne remplissent pas leur objectif et leur fonction de protection et de non transmission et donc il faut trouver d’autres prophylaxies que le tout vaccinal imposé de force !

    Mais le gouvernement a mis tout en oeuvre pour interdire la recherche et la prescription des autres prophylaxies, ce que je trouve condamnable et aberrant ! Tout cela pour promouvoir uniquement la vaccination de masse en laquelle je ne crois absolument pas, du moins en ce qui me concerne !

    Dans quelque jours nous comptabiliserons deux années de pandémie au cours de laquelle, il semble que j’ai eu l’insigne chance de ne pas avoir contracté le virus, même pas lorsque je côtoyais assidument ma fille qui elle, l’avait contracté sur son lieu de travail ( pharmacie ) ! Nous avons continué à déjeuner ensemble sans que je contracte quoi que ce soit. Je me suis auto-confinée 15 jours sans sortir faire de courses pour ne pas prendre le risque de contaminer qui que ce soit. Je n’ai développé aucun symptôme au cours de cette période et si tel avait été le cas je serai intervenue avec la pharmacopée que j’utilise avec succès depuis 1982.

    j’avoue que j’en ai assez de vivre avec les contraintes du Covid que j’ai toupours scrupuleusement respectées : confinements, couvre-feux, non fréquentation des lieux de rassemblement à risque, gestes barrières et prophylaxies personnelles de prévention des maladies de la sphère ORL et pulmonaire. Il semble que cela me réussisse et me prémunisse. Je suis mon propre cobaye.

    Je refuse catégoriquement qu’un gouvernement pour lequel je n’ai jamais voté m’impose un acte médical en lequel je n’ai aucune confiance et auquel je ne consens pas ! je ne délègue jamais mes pouvoirs personnels à des politiques ou à des médecins qui ne m’inspirent aucune confiance ( ceux des plateaux TV et du conseil scientifiques qui sont arrosés par les laboratoires pour promouvoir leurs produits ) lorsqu’il s’agit de ma vie et de ma santé !

    Les lois existantes me protègent et celles à venir ne seraient que scélérates puisque contraires et en violation des lois existantes. Que ceux qui veulent se faire vacciner, le fassent ! Que ceux qui ne le veulent pas soient respectés dans leur choix, non ostracisés ni persécutés ! Sinon nous ne sommes plus en démocratie mais dans une dictature et un totalitarisme qu’il faudra combattre !

  5. Arnaud, on a rien à faire des audiences, crois moi et tu sais que le nombre d’abonnés ne veut rien dire. Tu te dis le meilleur et tant mieux pour toi. Continue à gagner du fric grâce à Catherine, c’est ton choix. Tu gères cela très bien de ta contrée lointaine.

    • Contrairement à vous je gagne mon argent uniquement de mon travail et de ma matière grise. Vous devriez avoir honte de fustiger les actifs comme moi qui vous payent votre retraite !

    • @ jlkarkides | 27 décembre 2021 à 18 h 36 min

      Tu es un menteur et un hypocrite concernant les audiences car tu ne peux pas cacher ta jalousie de savoir qu’Aulnaycap est un blog très suivi, non pas parce qu’il serait complotiste comme tu as le culot de le traiter calomnieusement, mais parce qu’il ose courageusement aborder tous les problèmes qui inquiètent les citoyens et qui répond aux questions qu’ils se posent ! .

      Tes arguments faisant passer Arnaud pour quelqu’un qui s’enrichit avec les publicités est juste ignoble et immonde parce que tout en ayant une activité professionnelle qui l’accapare beaucoup, il consacre bénévolement beaucoup de temps à informer les Aulnaysiens et il ne perçoit aucun centime pour ce travail.

      Non, Arnaud ne gagne pas d’argent grâce à mes articles ! En revanche, la notoriété d’Aulnaycap s’est accrue et son audience s’est élargie au monde entier, ce qui met en valeur finalement notre ville !

      Tu n’es que dans la jalousie et la médisance comme tous ceux qui comme toi appartiennent à la fachosphère de la pensée unique ou de la bien-pensance dont ni toi ni les autres n’avez pourtant pas l’exclusivité !

  6. M Kubacki,

    J’ai du passer à coté d’une information essentielle.

    Merci de nous faire une synthèse des scientifiques qui « se sont montrés hostiles à cette campagne de vaccination  » avec leurs arguments.

    Merci d’avance.

    Cordialement.

    • Patrice,

      Gérald Kierzek par exemple, qui est loin d’être un débutant et qui est respecté dans sa profession :

      Ecoutez attentivement ce qu’il dit…

    • Vous voulez savoir ce que les professionnels de santé pensent de Kierzek: je vous laisse écouter cette interview d’un médecin qui est aussi Dr en Sciences: https://twitter.com/mimiryudo/status/1475132610045173763?s=20
      Le Dr kierzek est purement médiatique, ne mène aucune activité de recherche, se trompe dans ses citations, ne possède aucune base scientifique. Si c’est ça vos sources scientifiques, on comprend mieux vos billets!

    • M Kubacki,

      Comme disait Cyrano, « c’est un peu court jeune homme. »

      Un médecin qui est devenu journaliste est loin de représenter « des scientifiques ». Je pense que vous en conviendrez.

      Cordialement.

  7. Et voilà où on en est avec de tels arguments absurdes: à Marseille, on commence à trier les patients en réanimation, les plans blancs sont déclenchés, des patients avec des pathologies tumorales ont leur prise en charge retardée, les urgentistes craquent (https://threadreaderapp.com/thread/1475197820747628548.html) et pendant ce temps là, une bloggeuse bénévole qui n’a pas pas compris que le monde évolue, que le variant d’avril n’est pas celui de décembre, que la mortalité repart de plus belle, nous ressort ses arguments nauséabonds. Elle n’a pas compris que ceux qui ne sont pas vaccinés meurent en grand nombre et entrainent dans leurs chutes les autres. (tristesse quand on lit le décès de ces 2 personnes à cause de billet comme celui-ci: https://www.lefigaro.fr/flash-eco/covid-19-deces-de-deux-representants-de-l-intersyndicale-en-martinique-20211222 , le sang sur les mains ce sont ceux qui publient de tels billets qui l’ont). Je fais le signalement à pharos aussi!

  8. Arnaud, et je gagne comment mon argent,? Pas comme toi, en faisant de la pub sur mon site. Simplement en ayant travaillé, en étant actif en mon temps. Quand tu seras à la retraite, tu remercieras lEs autres de te la payer. Tes arguments ne montre pas « ta maière grise » 😉

    • Je gagne de l’argent en faisant de la pub ? Est-ce l’hôpital qui se fout de la charité ? Qui met des liens sur les posts Aulnaycap pour mousser ses articles ? Jamais je nvous ai fait cela (sauf une fois pour plaisanter, et vous m’avez censuré).

      Je rédige ces articles bénévolement sur mes rares moments de repos, et je suis une personne active. Catherine se dédie totalement à la recherche d’information. Au lieu de nous attaquer et nous discréditer, vous devriez plutôt nous soutenir !

  9. Patrice,

    Il n’y a pas que ce médecin, d’autres aussi se sont positionnés contre la vaccination généralisée : il y a aussi le Dr. Blanchier, le virologue Philippe Poindron…

    Franchement, j’envie toutes vos certitudes, car de mon côté, je me pose beaucoup de questions, non pas sur l’efficacité du vaccin, mais sur la nécessité de vacciner les jeunes, les enfants. D’autres pays sont très peu vaccinés et les courbes sont rassurantes, avec très peu de morts dûs au Covid. On va me rétorquer que c’est parce que ces pays sont jeunes, ce qui prouvent que les jeunes n’ont pas forcément besoin de ce vaccin.

    L’Europe aurait commandé pour 10 doses de vaccins par personne, à votre avis c’est pour faire quoi ? S’il faut vivre sous perfusion de vaccins pour enrichir Pfizer & Co, je préfère continuer à vivre cette mort sociale. Mais infliger cela aux enfants, c’est tout simplement ecoeurant.

    • Vous parlez de Blachier, celui qui a dit que Noël sera en phase descendante, celui qui croyait qu’il n’y aurait pas de 2è vague, la boussole qui indique le sud?
      Il n’a aucune fonction de recherche, ni hospitalière, ni universitaire: il ne donne que son opinion qui n’est pas une donnée scientifique. Personne ne retrouve sa thèse de médecine sur theses.fr
      Pour info, la science ne se fait pas à la télé mais dans des laboratoires de recherches (https://www.societe.com/cgi-bin/search?champs=blachier+martin).
      En fin d’année, on a les bétisiers, voilà pour Blachier: https://twitter.com/PharmaDoc2/status/1465738601254334471?s=20

      Philippe Poindron: 82 ans: désolé tout est dit (ah si j’oubliais invité des sites désinformateurs comme cnews!)

      On a demandé des sources sérieuses, pas la lecture des pages jet set de Paris Match

    • M Kubacki,

      J’ai effectivement quelques certitudes, et beaucoup de doutes.
      Mes certitudes sont appuyées sur des observations et sur des opinions qui me semblent argumentées.
      Mes doutes proviennent également des observations que je suis amenées à faire et à l’inverse sur des opinions qui me paraissent insuffisamment argumentés.

      ,Je peux comprendre que vous vous posiez la question de l’intérêt de la vaccination des plus jeunes.
      Mais alors soyons clair, la question posée n’est plus celle de la vaccination mais celle de la vaccination des plus jeunes.

      Le Docteur Rossi (Hôpital Ballanger), avait, lors de la présentation qu’il à fait Salle Dumont, une position qui ne prenait en compte que l’intérêt des enfants et pas l’incidence induite sur la circulation générale du virus pour décider de l’intérêt ou non de la vaccination pour les plus jeunes.. De son expérience il tirait la conclusion que la vaccination était pour lui positive même pour les populations jeunes. Il semblait en effet constater l’arrivée à l’hôpital de ces populations de jeunes.

      Il se trouve que Santé Publique France donne depuis quelques temps des informations selon les tranches d’âges.
      Voici leurs constatations au 27 décembre :
      Nombre de personnes à l’hôpital selon l’âge :
      – 147 enfants de moins de 9 ans,
      – 85 adolescents entre 10 et 19 ans,
      – 314 jeunes adultes entre 20 et 29 ans,
      – 633 jeunes adultes entre 30 et 39 ans.
      Nombre de personnes en « soins critiques » selon l’âge :
      – 33 enfants de moins de 9 ans,
      – 3 adolescents entre 10 et 19 ans,
      – 46 jeunes adultes entre 20 et 29 ans,
      – 148 jeunes adultes entre 30 et 39 ans.

      Le débat peut être ouvert pour savoir si ces données sont suffisamment élevées ou pas pour inciter ces populations jeunes à la vaccination, mais il me semble clair qu’il est difficile de nier que le risque existe.

      Cordialement.

  10. Si j’ai bien compris, il ne faut pas commenter sur AulnayCap pour ne pas te faire gagner des euros et c’est toi qui le dis…Intéressant,cela mériterait un article 😉 Bon, tu te doutes que je ne vais pas soutenir un blog permettant à une personne de diffuser des articles dangereux. Oui, comme tu dis continuons à partager des infos plus utiles…

  11. @ Honthaas Michèle | 27 décembre 2021 à 19 h 07 min

    Vous avez raison de rappeler à tous ces maniaques de la piqure assassine qu’il est interdit d’imposer un acte médical non consenti, ce qui est le cas ici et que tout le monde s’applique à évacuer et à oublier ! Parce que c’est bien là le sujet qui divise, clive et monte les français les uns contre les autres !

    Si les non vaccinés ne font de mal à personne, les vaccinés deviennent intolérants, agressifs, menaçants, provocateurs, totalitaires et s’imaginent à tort avoir le droit de contrôler la vie des autres et de leur imposer ce qu’ils ne veulent pas subir ! Toute atteinte à l’intégrité physique, morale ou psychique demeure un viol ! Cela ne pourra conduire qu’à des guerres et des heurts sans fin qui ne résoudront rien et au contraire ne feront qu’envenimer la situation déjà fort pénible à vivre pour tous !

    Je constate tout comme vous que certains prosélytes de la vaccination se vautrent honteusement dans la délation, exactement comme du temps du nazisme, sauf qu’il n’est pas interdit d’aller à contre courant de la doxa dominante ni d’exprimer des opinions différentes puisque nous sommes dans le pays des droits de l’homme et du droit d’expression. Ces comportements dommageables et ignobles n’annoncent rien de bon pour le futur….

    Vous avez raison de rappeler à tous ces amnésiques lorsque cela les arrange que 5700 lits ont été fermés en 2020 et que cela seul explique la tension dans les hôpitaux ! N’oublions pas non plus toutes les autres fermetures de lits durant les années précédentes également :

    Devinez combien de lits ont été fermés par Macron au cours de son mandat….

    Je crois tout ce que vous affirmez parce que c’est malheureusement vrai et je vous remercie de le dénoncer et de l’écrire pour que les gens comprennent à quel point on nous ment et à quel point nous sommes manipulés par des omissions de faits et les mensonges délibérés !

    Ce que vous écrivez est la réalité et pas celle de nos dirigeants :

     » Je parle en connaissance de cause, étant confrontée aux hospitalisations depuis août, avec des personnels débutants ou épuisés, et trop de gens arrivant aux urgences après vaccination, n’en déplaise à certains.  »

     » L’ANSM est loin d’annoncer les vrais chiffres, puisque les médecins sont invités à ne pas faire remonter les effets secondaires… J’ajoute que les hospitaliers ont ordre de ne même pas faire une ordonnance pour un test ou un traitement à un non vacciné, (même en cas de cancer), « au risque d’être convoqués par le Conseil de l’Ordre et d’être interdits d’exercer »

     » On est loin du serment d’Hippocrate, puisque ce sont les politiques corrompus, sous l’impulsion de Big Pharma, qui jugent qui peut soigner, et comment !
    Pauvre France en pleine décadence avec la complicité de trop de Français à la mémoire courte, et qui seront les premiers à gémir lorsqu’ils constateront enfin qu’ils ont perdu leur immunité naturelle définitivement, les exposant à quantité de maladies y compris auto-immunes, cancers, etc… »

    Merci Michèle Honthaas de dire des vérités que certains refusent de voir et d’entendre !

  12. Coucou Mme MEDIONI, c’est quoi cette courbe: https://twitter.com/GuillaumeRozier/status/1475174949929328643?s=20 Une vision de l’esprit?
    et celle là: https://twitter.com/GuillaumeRozier/status/1475174855653965830?s=20 ?

    Ce sont les morts et les hospitalisés liés à votre désinformation continue! ( NDLR : la désinformation n’est pas de mon fait, mais celle du gouvernement qui nous ment et nous manipule par des chiffres biaisés. Mon devoir est de déterrer tout ce qui est caché et censuré pour que mes concitoyens comprennent qu’ils sont bernés et trompés par nos autorités en personnes )

    Des familles en pleurs à cause de ce type de message! J’espère que vous dormez bien! ( NDLR :les familles qui pleurent sont celles dont les membres sont blessés, rendus invalides et décédés suite à ces injections )

    La vaccination protège malgré vos toutes vos croyances complotistes. ( NDLR : C’est votre point de vue, ce n’est pas le mien ni celui de quantité de citoyens dont les rangs grossissent chaque jour davantage au fur et à mesure des effets secondaires graves ou invalidants qu’ils subissent suite à ces injections nocives )

    NDLR : Gardez vos leçons de troll pour vous. Vos vérités ne sont pas les miennes et j’en ai parfaitement le droit !

  13. Patrice,

    – 147 enfants de moins de 9 ans,
    – 85 adolescents entre 10 et 19 ans,

    Cela représente combien sur la totalité de cette population ? 0,00146% selon mes calculs.

    Combien de moins de 20 ans génèrent un cancer du cerveau à cause des ondes ou des téléphones portables ? Il y aurait plus de 3000 cas au global. Faut-il interdire la 5G ou les téléphones portables ?

    Combien d’enfants développent un asthme à cause de la polution ? Faut-il interdire la circulation automobile ?

    Pour ma part, je trouve que la vaccination des enfants est un non-sens sachant que de nombreux pays pauvres ne peuvent s’offrir le vaccin pour leur population à risque (+ de 65 ans ou atteints de commobidités). Pourquoi tant d’égoisme en ne les aidant pas ?

    Je sais qu’il y a beaucoup de conflits d’intérêt avec la vente de ces vaccins, mais ne faut-il pas se poser des questions sur ces choix qui sont imposés ? On peut être pour la vaccination sans tomber dans l’excès et la panique au regard des chiffres que nous connaissons.

    • M Kubacki,

      Effectivement, c’est un calcul de risque qui appartient à chacun.

      Les questions du contrôle de la pollution et des ondes téléphoniques sont également des questions fondamentales encore plus importantes dans la mesure où l’Etat ne met pas à notre disposition un moyen de diminuer le risque..

      Enfin la question de la vaccination du reste de la population mondiale est également une autre question fondamentale que j’ai précédemment signalée.
      Malheureusement, la mise à disposition des vaccins ne semble pas être le seul frein ?
      Si c’était le cas nos départements d’outre mer n’auraient pas un taux de vaccination de l’ordre de 40% ?
      Les questions de logistique et d’accord des populations semblent également importants.

      Cordialement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :