Maitre Di Vizio et son cabinet analysent les données de la Drees et de santé publique France

Maître Fabrice Di Vizio a fait parvenir hier à France Soir des documents qui contiennent les analyses réalisées à partir des données de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) et de Santé publique France par un neurochirurgien qui travaille avec lui.

Le rapport d’analyse de 15 pages est consultable sur ce lien :

Le document daté du 29 décembre 2021  met en avant le fait qu’il puisse y avoir des patients comptabilisés en double, c’est à dire entrés en soins critiques, puis transférés en soins de suite lors de la sortie des soins critiques,  alors qu’il s’agit des mêmes patients, ce qui aurait pour effet d’augmenter les  chiffres de malades du Covid !

Le « nombre d’entrées en soins critiques » est donc à interpréter avec prudence, et l’indicateur « nombre de patient actuellement hospitalisés en soins critiques » lui est préférable.

Il a été rapporté, notamment dans l’article de fact-checking du Monde cité plus haut
(https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/12/26/covid-19-une-cinquieme-vague-d-infox-sur-la-pandemie-et-la-vaccination_6107346_4355770.html), que les individus non-vaccinés représentaient  36.5% des décès (nos calculs parviennent même au chiffre de 37%). Le traitement relatif de séries de données comportant des effectifs aussi faibles peut être trompeur.

A titre d’illustration, dans la catégorie « 20-39 ans », les décès sont majoritairement représentés par des personnes ayant reçu un schéma vaccinal  complet entre 3 et 6 mois plus tôt, sans rappel, ce qui peut sembler peu vraisemblable. Ceux-ci représentent  40% des décès de ce groupe, ce qui est le double de la proportion de décès de non-vaccinés. En valeur  absolue, les décès dans ce groupe en réalité de un patient (0,86) non-vacciné et deux (1,68) ayant reçu un  schéma vaccinal complet entre 3 et 6 mois plus tôt.

Les effectifs faibles des différents groupes rendent peu voire pas interprétables les analyses de
proportionnalité des différents sous-groupes au sein de chaque tranche d’âge.

Le rapport révèle que les sujets non-vaccinés représentaient en juin 2021 71% des admissions en soins critiques contre 54% en décembre 2021. Cependant il est indispensable d’observer les valeurs absolues de ces paramètres, et de ne pas se contenter d’une analyse à partir de pourcentages.  Le fait que nous ayons affaire à des effectifs faibles incitent à la plus grande réserve quant à l’interprétation de ces données.

Conclusion :  Des effectifs faibles en valeur absolue et une mortalité en hausse chez les vaccinés

Maître Di Vizio affirme que :  « L’honnêteté commande de dire que ces chiffres ne veulent rien dire parce que ces cohortes sur lesquelles ça porte, ne sont pas suffisamment significatives pour que ces chiffres aient la moindre validité. Lorsque vous avez 70% de 20 patients, même si vous avez 70%, ça reste 20 patients. Nous devons nous calmer. »

Le neurochirurgien auteur de ce rapport  attire également l’attention sur un point moins soulevé dans le débat médiatique : le nombre de non-vaccinés admis en soins critiques n’a sensiblement pas évolué entre août et décembre 2021, comme le nombre de non-vaccinés décédés avec Covid, hormis dans la tranche d’âge des plus de 80 ans.

Par conséquent, l’augmentation de la mortalité entre août et décembre est imputable principalement à la hausse de la mortalité des personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin. Le seul paramètre qui ait donc changé de façon frappante entre les chiffres d’août et décembre est la mortalité des personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin.

les véritables conclusions qui s’imposent, note-t-il, sont donc l’absence totale de létalité du Covid-19 dans la tranche d’âge  0-19 ans, la proportion infinitésimale de décès de patients Covid par rapport à la population générale et un taux de létalité qui augmente avec l’âge, quel que soit le statut vaccinal.

Me Di Vizio juge que « si un État aussi riche que la France n’a pas su investir dans sa santé au point de ne pouvoir gérer 2 900 patients, au point de ne pouvoir les accompagner avec les soins qu’il faut jusqu’au bout avec les médecins dévoués et compétents qu’il faut en nombre suffisant, c’est à vomir. Et si nous avons un ennemi, ce n’est certainement pas les non-vaccinés, mais c’est bien évidemment cet État qui n’a pas été capable d’investir dans son système de santé et qui le fait payer à des bouc-émissaires. » Il conclut : « Non, les non-vaccinés ne sont pas responsables de la saturation du système de santé. »

Article  publié  le  11  janvier  2022   par  Catherine  Medioni

Publié le 11 janvier 2022, dans Non classé, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. ah ah un rapport anonyme: quel est le nom de l’expert?
    demain sur aulnaycap, l’avis de la coiffeuse anonyme sur les chiffres de la DREES: trop drôle!

    • Catherine Medioni

      @ Lola | 11 janvier 2022 à 15 h 14 min

      Ah ahahahaha, un troll anonyme et toujours médisant qui reproche l’anonymat d’un neurochirurgien ! C’est l’hôpital qui se moque de la charité ! Arrêtez de polluer ce blog de vos dénigrements systématiques. Votre comportement est névrotique et suspect.

    • ah ah Mme MEDIONI, le fait que je sois anonyme ne change pas le fait que ce texte est rédigé par un ghostwriter qui se dit neurochirurgien (a priori, c’est découpe cerveau, donc compétence nulle en statistiques, analyse de données, santé publique….), mais c’est peut être la femme de ménage de la salle d’opérations qui a réalisé ce texte.
      Votre objectif étant la désinformation, que ce soit un neurochir, un coiffeur… qui rédige, tant que cela désinforme, vous publiez. Ne me remerciez pas pour ce résumé succinct mais juste!

  2. Madame Lola, vous me faites furieusement penser à Thibault des Croisades, Thibault qui ne partait jamais en croisade sans sa petite fiole…. Et puis pourquoi donc autant de mépris de classe en si peu de mots, on se le demande. C’est là sans doute la caractéristique de vos maîtres je parie. En tout cas, si vous aimez les nems vous devriez être plus conciliant à mon humble avis.

  3. Catherine Medioni

    @ Lola | 11 janvier 2022 à 19 h 27 min

    Le lectorat est en mesure de constater que vous êtes très souvent hors sujet, car au lieu de commenter sur le fond de l’article, vous fustigez un détail qui importe peu dans l’analyse qui est faite et qui contredit la propagande gouvernementale que vous défendez bec et ongle, mais qui s’aliène de plus en plus de citoyens !

    Vous êtes une personne tellement systématiquement médisante que vous en perdez toute crédibilité. Surtout, si c’est pour tout le temps critiquer les positions et les articles de ce blog, vous devriez logiquement le quitter et non pas passer inutilement votre temps à le dénigrer.

    Lorsque je tombe sur un blog dont la ligne éditoriale et les articles ne me conviennent pas, je passe mon chemin et ne dépose jamais un commentaire désobligeant. Vous vous faites le contraire, pourquoi , pour vous donner une importance et une reconnaissance que vous n’avez pas. Comme Macron qui jubile à pourrir la vie des non vaccinés mais qui n’a aucune légitimité à le faire, vous êtres une déséquilibrée mentale nuisible pour les autres.

    Oscar Wilde affirmait que l’égoïste n’est pas celui qui vit conformément à ce qu’il lui plait de vivre, mais celui qui exige des autres qu’ils vivent comme il lui plait ! L’altruiste est celui qui laisse les autres vivre comme bon leur semble et respecte leur choix !

  4. Bonjour,

    On progresse petit à petit.

    Les données de Santé Publique France et de la Durées sont maintenant reconnus comme fiables.

    C’est une nouvelle bonne avancée (après la reconnaissance de la létalite du virus par Mme Billard).

    Maître Du Vieil, dans son analyse semble comparer la situation de juin à celle de décembre, dans tenir compte qu’entre ses 2 dates il y a eut environ 10 millions de plus de personnes vaccinées.
    N’y a t’il pas à ce niveau une erreur d’analyse ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :