Le cadavre de son père laissé dans la salle de bains durant quatre jours à Bobigny

Sébastien ne comprend pas comment le corps de son père, mort d’une crise cardiaque, a pu rester prostré dans la salle de bains près de quatre jours après sa découverte par les secours, dans la nuit du 11 au 12 février à Bobigny. Il compte déposer plainte contre X pour non-respect de la dignité humaine.

Il l’a retrouvé près des toilettes, à genoux, prostré et à moitié dénudé. « Je viens tout juste de sortir de chez lui. Comment peut-il être laissé comme ça ? Ça fait quatre jours que ça dure », s’émeut Sébastien. Ce mardi midi, cet Alsacien est venu voir le corps de son père, Michel, un retraité de 63 ans retrouvé mort par les pompiers et la police dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 février dans son appartement de Bobigny (Seine-Saint-Denis). C’est une amie du défunt qui a donné l’alerte. Elle n’arrivait plus à joindre le père de famille depuis plusieurs jours. Vendredi, elle demande donc à la propriétaire du logement de Michel de se rendre sur place. La porte est fermée de l’intérieur et la propriétaire décide d’appeler les secours.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 15 février 2022, dans Faits divers, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Il n’y avait pas une autre photo disponible ? 🤔😆😁

  2. Oui on tombe dans le graveleux avec cette photo faudrait peut-être penser à la famille

Répondre à Martin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :