Guerre en Ukraine, faut-il craindre une attaque nucléaire si la situation s’enlise ?

5 jours après le début des hostilités, le conflit entre la Russie et l’Ukraine a fait déjà plusieurs milliers de morts, sans oublier les dommages matériels énormes dans plusieurs villes où des combats de rue sont observés. Si les Russes sont parvenus à progresser, notamment au Nord, au Nord-Est et au Sud, la blitzkrieg n’a pas réellement fonctionné et les Ukrainiens, un moment pris par surprise, ont réussi à se regrouper et même, à certains endroits, à repousser les assauts Russes.

Alors que le président Russe Vladimir Poutine souhaite ouvrir des négociations avec son homologue Ukrainien, Volodymyr Zelenskyy, souhaite que ces négociations s’effectuent dans un pays neutre.

La menace de la dissuasion nucléaire

De nombreux pays ont apporté leur soutien aux Ukrainiens notamment en effectuant des livraisons d’arme antichar modernes. S’il n’y a pas officiellement de troupes étrangères qui combattent aux côtés des Ukrainiens, les armes commencent à venir, avec déjà des résultats sur le terrain (nombreux chars détruits).

Face à ce soutien, Vladimir Poutine a déclaré vouloir faire appel aux armes de dissuasion si des forces étrangères venaient à menacer la Russie. La Russie est une puissance nucléaire de premier plan, dispose de la bombe H (dont la Tsar Bomba, 3 000 plus puissante que la bombe A larguée sur Hiroshima en 1945).

Faut-il craindre une guerre totale, c’est à dire une guerre nucléaire ? C’est peu probable, la Russie se ferait tout de suite rayer de la carte, comme le reste du monde. Par contre il est probable que des conflits locaux en Afrique ou au Moyen-Orient se déclarent, entre états pro-Russes et états pro-Occidentaux.

Pourquoi la Russie a attaqué l’Ukraine ?

Si on savait que la situation se détériorait, peu de personnes savaient que la Russie allait oser franchir le Rubicon. Le président Russe évoque plusieurs raisons de cette attaque :

  • L’extension de l’Otan vers l’Est et ce malgré les garanties des USA dans les années 1990 de ne pas le faire. L’Ukraine souhaitait adhérer à l’Otan également
  • La politique Américaine et Européenne qui déstabilise plusieurs endroits du monde (Libye, Syrie, Irak…)
  • La présence de troupes néo-nazies en Ukraine comme le bataillon Azov

La vidéo de la déclaration de Vladimir Poutine est disponible ci-dessous :

 

Publié le 28 février 2022, dans Actualité, International, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :