Jean-Claude Seknagi hospitalisé à l’hôpital Ballanger Aulnay-sous-Bois risque l’euthanasie

Sur décision du corps médical, Jean-Claude Seknagi ne serait pas réanimé si son état de santé venait à se dégrader. Une perspective qui scandalise la famille de cet habitant de Bondy, hospitalisé dans divers établissements depuis trois mois à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). La justice vient de nommer un médecin expert pour trancher ce cas épineux.

D’un côté, la douleur d’une femme et de ses trois enfants confrontés à la perspective de la mort de leur mari et père. De l’autre, un corps médical uni dans sa décision de renoncer à une « escalade thérapeutique » qui confinerait, estime-t-il, à une obstination déraisonnable. Le cas de Jean-Claude Seknagi, un patient de 70 ans admis le 6 janvier au centre hospitalier intercommunal (CHI) Robert-Ballanger à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), symbolise tristement la complexité des débats autour de la fin de vie.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 7 mars 2022, dans Actualité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :