Une grève brutale ce vendredi sur les réseaux de bus, mais le RER B peu impacté

L’intersyndicale, composée par la CGT, FO, l’Unsa, CFE-CGC, Solidaires et La Base, a décidé d’une nouvelle grève unitaire pour obtenir une augmentation salariale et protester contre la mise en concurrence des transports publics franciliens. En effet, il est désormais possible pour les régions de choisir son prestataire pour conduire le matériel roulant, y compris les trains.

Prévoir des suppressions de bus.

Publié le 23 mars 2022, dans Transports, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :