Consternation et révolte après la mort de Jean-Paul Benjamin, personnage de Sevran Beaudottes et tué par la police

On ignore les circonstances exactes de la mort de Jean-Paul Benjamin, figure très appréciée du quartier des Beaudottes à Sevran. Il conduisait une camionnette déclarée comme volée et n’aurait pas respecté un barrage policier entre Sevran et Aulnay. Un fonctionnaire de police a fait usage de son arme et a touché le jeune homme de 32 ans, père de famille, au niveau de la poitrine. Il est mort suite à cette blessure par balle malgré une prise en charge rapide par les secours.

Jean-Paul était autrefois un délinquant récidiviste mais se serait rangé dernièrement, avec un emploi comme « livreur », assurant des rondes un peu partout dans la région. La naissance de son premier enfant a dû le faire murir pour abandonner ses larcins et autres actes délictueux.

La nouvelle de sa mort s’est propagée comme une trainée de poudre à Sevran et Aulnay-sous-Bois. Feux de poubelle, bus volé et incendié, affrontements avec les forces de l’ordre… Il semblerait que la police ait du mal à faire descendre la tension. Après 4 nuits de violence, une 5e est à redouter.

Publié le 30 mars 2022, dans Actualité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Catherine Medioni

    Combien d’articles la mort de cet homme qui n’était manifestement pas un enfant de chœur aura suscité sur ce blog ? Lui faire une telle publicité n’est-il pas mettre de l’huile sur le feu et n’encourage-t-il pas les émeutes , les échauffourées et les dégradations de biens publics que nous observons partout à Aulnay et dans les villes alentours ? Des personnalités plus vertueuses n’ont pas fait l’objet de tant d’articles en si peu de temps et de jours…. Pourquoi fait-on la publicité des mauvaises actions plutôt que l’éloge des bonnes actions ?

    • Bonjour madame
      Vous avez tout a fait raison, pourquoi fait on toujours l’éloge des mauvaises actions et pas des bonnes?
      Tout les matins, nous déferlons sur la capitale et ses alentours aux heures très matinales, ramasser les ordures, prendre soin des enfants et des personnes âgées, nettoyer des bureaux et des hôpitaux.
      Nous sommes femmes de menage, eboueurs , cadres, chefs d’entreprises, bénévoles dans des associations , nous rendons visites a des personnes âgées abandonnées par leurs enfants et nous habitons les banlieux pourries au sens propre et figuré !
      Etrangement, personne ne parle de nous! L’accent est mis sur les délinquants qui ne sont qu’une infinitésimale partie de nous et qui nous pourri la vie et la réputation !
      Voyez vous madame cette article suscite plus  » bien fait pour lui » que « pauvre de lui »
      Hélas vous ne lisez pas entre les lignes .
      Portez vous bien!

  2. En effet c’est lamentable encore un qui va passer pour un martyr

  3. Résultat de la paix sociale, et de la politique de l’autruche de nos Elus d’Aulnay.
    Les Ripoux-blicains sont devenus socialistes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :