Un électeur d’Aulnay-sous-Bois s’indigne des élucubrations de Jacques Chaussat

M. Chaussat, maire adjoint passé de 6Eme adjoint en 2014, mais relégué à la 14ème place en 2020 pour une délégation lui permettant peut-être de mieux profiter de sa retraite d’élu aulnaysien, depuis plus de 20 ans, bien méritée mais aussi d’ex-cadre supérieur de la fonction bancaire.

« Préservation et valorisation des patrimoines et archives historiques »

Ce qui doit, à n’en point douter, ne peut pas être trop accaparant pour une belle indemnité car les élus ne se battent pas pour prendre leur retraite à 60 ans, pourquoi ?

M. Chaussat, ex adversaire, lors des élections municipales de 2014 de son mentor d’aujourd’hui, M. Beschizza, le Maire, et président du groupe UDI au conseil municipal, écrit dans la tribune des élus du journal OXYGENE de JUIN 2022 :

« ….leurs ressources ont chuté en raison des décisions d’un état dirigiste et insuffisamment décentralisateur…. »

Il s’agit des ressources de la pauvre commune d’Aulnay sous bois en manque  de 9 millions d’euros.

DIRIGISTE et CENTRALISATEUR

M. Chaussat, comment pouvez-vous écrire de telles accusations à l’encontre d’un gouvernement que vos amis s’apprêtent à rejoindre tout en le critiquant ici et là, (pourtant rejetant la politique de M. Macron qui n’est pas ma tasse de thé), lorsque l’on constate les comportements autocratiques de votre municipalité à l’égard de l’opposition aulnaysienne que vous écartez totalement de toutes les commissions, que vous fustigez sans cesse et qui n’a jamais la parole. Combien de fois ce manque de démocratie est régulièrement dénoncé sans que vous remédiez, encore récemment dans les conseils de quartiers? Pourtant, à l’époque de M. Abrioux, pris très souvent en exemple par le Maire du jour qui ne l’a pourtant pas connu et dont vous avez été même le premier adjoint, les membres de l’opposition disposaient d’une autre considération, ils pouvaient au moins siéger aux côtés de la majorité de l’époque. On peut penser que M. Abrioux n’apprécierait certainement pas ce que sont devenus ses successeurs présumés.

Il semblerait donc qu’avant de vous exprimer ainsi, vous et vos associés LR, UDI,  personnalités locales ? Libres ? Alliance centriste ? vous effectuiez un GRAND MENAGE DEVANT VOTRE PORTE mais cela ne doit plus être votre préoccupation, on peut le comprendre, peut être plus distant d’Aulnay.

M. Chaussat, en aparté, que pensez-vous des diverses accusations, des condamnations à l’encontre de votre ex-président du groupe UDI, M. Lagarde, nommé « LE BARON DECHU » par le journal du Parisien, puisque démissionnaire et pour cause ? Mais il a encore beaucoup de cordes à son arc dans sa ville de Drancy dirigée par Madame.

Contribution extérieure d’un électeur aulnaysien

Publié le 22 décembre 2022, dans A vous la parole, Politique, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :