Archives du blog

Le POID dit non à la fermeture du centre d’information et d’orientation d’Aulnay-sous-Bois

Le CIO d’Aulnay qui doit fermer le 7 juillet 2022

Après l’annonce de la fermeture des urgences de l’Hôpital Ballanger, le grand déménagement des services publics

organisé par la politique de Macron se poursuit sur notre ville.

Lorsque nous sommes allés rencontrer les personnels vendredi 20 mai, des représentants du Rectorat étaient déjà en train d’organiser le déménagement ! Il semble que la fermeture ait été préparée bien en amont entre la Municipalité Beschizza (LR), qui veut récupérer les locaux qu’elle louait au CIO, et le Rectorat. Que va devenir le CIO ? Et où vont aller les personnels ? On parle d’un déménagement à Tremblay.

Les Conseiller – e-s d’Orientation-Psychologues jouent un grand rôle dans la scolarité des élèves de Collèges et de Lycées, pour les aider à construire leur avenir, à choisir les filières professionnelles, à les informer sur Parcoursup ou sur la réforme du bac. Et jouent un rôle d’écoute pour les pré-ado et ados angoissés, aident les adultes en reconversion. 150 000 habitants d’Aulnay et Sevran sont concernés par cette fermeture du CIO d’Aulnay.

Une pétition lancée sur change.org a recueilli plus de 1000 signatures à ce jour. Les personnels mobilisés organisent une diffusion de tracts sur les marchés le week end pour alerter la population.

Et la pétition constate également : « C’est aussi un service public qui disparaît dans un territoire où les services de l’Etat ont choisi d’implanter deux « Cités éducatives ». » Rappelons que la « Cité éducative », expérience Macron lancée dans les quartiers Nord de Marseille et étendue depuis dans toute la France, prévoît que dans les quartiers dits difficiles classés REP+, les directeurs d’école piloteront des équipes choisies par eux, que les projets d’école pourront déroger aux programmes nationaux (12 Cités éducatives imposées dans le 93). Le statut des professeurs n’est plus respecté. Les jeunes des quartiers populaires n’auront plus le même enseignement que les autres. Bref c’est la destruction de l’école publique préparant à des diplômes nationaux !

Le POID et ses candidats aux législatives sur Aulnay, Sevran, Tremblay , Villepinte, villes concernées par cette fermeture, se fixent d’aider à réaliser l’unité des syndicats enseignants et du CIO, des Unions locales syndicales, des partis et candidats se réclamant de la gauche, pour exiger du Rectorat la garantie du maintien du CIO à Aulnay et du

Maire un local (il en existe de disponibles sur la localité).

Pur hasard ? Le journal municipal Oxygène de ce mois publie en couverture (voir ci-contre) la photo d’un militaire et l’annonce d’une permanence du centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) tous les mois au centre administratif d’Aulnay.

« L’armée une multitude de métiers » vante un article intérieur.

C’est Macron qui a obligé tous les jeunes entre 16 et 25 ans à la « Journée défense et citoyenneté ». C’est Macron qui vient d’augmenter considérablement le budget de l’armée en répondant à l’exigence de Biden à tous les états membres de l’OTAN.

Est-ce l’avenir que les capitalistes réservent à la jeunesse des quartiers populaires ?

Source : POID, 10e circonscription : Sylvie Guy et Dominique Vidal – 11e circonscription : Micheline Guillemette et Rachid Hamdi

%d blogueurs aiment cette page :