Archives du blog

Autosatisfaction et opacité, ligne de conduite du Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza

Restauration scolaire : Le maire s’est bien gardé d’annoncer aux parents et élus d’opposition le résultat du contrôle sanitaire de la cuisine centrale municipale : niveau d’hygiène « à améliorer ». Il ne s’agit pas d’accabler le personnel mais notre rôle est d’être vigilants et d’informer. Nous exigeons la liste des mesures prises pour tout régler.

La cuisine centrale achète de plus en plus de plats aux entreprises agroalimentaires au détriment du « fait sur place », repas peu variés, qualité en baisse. Nous demandons que les parents soient à nouveau conviés aux commissions de restauration.

Ni la Covid, ni l’inflation, rien ne peut justifier que le maire grâce à la délibération votée en juillet puisse sans accord du CM augmenter jusqu’à 30% les tarifs de cantine, du périscolaire, des centres de loisirs et autres activités pour jeunes et seniors. Les seuls usagers des services publics ne doivent pas faire les frais d’un budget au bord du gouffre.

B. Beschizza a confié le nettoyage à la société privée Nicollin, moins performante que le service municipal. La ville est sale, des quartiers se dégradent mais le maire qui a sabordé ce service public au lieu de l’améliorer en porte la responsabilité.

Av. de la Croix Blanche, le projet a bien été caché. Pas de nouvel hébergement pour les anciens mais la reconstruction par un promoteur du foyer des Cèdres tout simplement démoli au lieu d’être rénové. Quelle belle opération immobilière ! Combien de logements luxueux au bord du canal ? Les résidents du foyer perdront un site privilégié pour une barre inesthétique de près de 100 logements ! Tout a été ficelé sans concertation, les riverains étant juste informés pour la forme. Scandaleux !

Source : Oussouf SIBY, Conseiller Municipal, Conseiller territorial, Président du groupe des élu.e.s PS, PCF et citoyen.ne.s

Une autre lecture du magazine municipal Oxygène de Septembre par l’opposition de Gauche à Aulnay-sous-Bois

  • Nouveau format Oxygène :

Tout change sauf les tribunes des groupes politiques ! Bruno Beschizza a un réel problème avec la démocratie. Il met tout en œuvre pour effacer et rendre inexistante l’opposition. Malgré cet acharnement nous continuons notre mission au service de tous les Aulnaysiennes et Aulnaysiens.

  • Propreté de la ville : la lettre de Bruno Beschizza à la société Nicollin :

Quand le privé est moins satisfaisant qu’un service municipal…

Suite aux nombreuses plaintes des Aulnaysiens dénonçant la saleté des rues et la dégradation rapide de leur quartier, Bruno Beschizza veut montrer son efficacité en demandant à la société Nicollin plus de sérieux dans le nettoyage des rues. Heureusement que le ridicule ne tue pas ! Qui est le principal responsable de ces problèmes ? Bruno Beschizza puisqu’il a choisi la facilité et sans doute des économies budgétaires en privatisant le service de nettoyage au bénéfice de la société Nicollin plutôt que de répondre aux besoins de la population par une augmentation des moyens et les effectifs du service municipal.

  • Eté à Aulnay surtout de la com’ et les activités en trompe l’œil :

Les belles photos d’oxygène sur les activités de cet été donnent une impression d’abondance. Or l’accent a été mis sur les bals, les concerts et les fêtes foraines itinérantes des initiatives que nous approuvons mais qui sont de courte durée et une fois passées il n’y a plus rien dans les quartiers. Pour le mois d’août les habitants ont dû se rendre dans d’autres villes pour profiter des animations ! Quant aux animations au canal, bon nombre de familles n’ont pu s’y rendre par manque de navette dans certains quartiers. Rien ne remplacera « l’été à Ballanger » tel qu’il avait été mis en place avant 2014 : un vrai « Aulnay plage » avec des activités sur plusieurs semaines, de vrais bassins pour se rafraîchir, la création d’un espace complémentaire au centre nautique et au canal.

  • AESH (accompagnants d’élèves en situation de handicap) et Mission Handicap : la lettre du Maire au Ministre de l’Education Nationale :

C’est effectivement à l’Etat de mettre à disposition un nombre suffisant d’AESH auprès des élèves en situation de handicap. C’est la raison pour laquelle nous partageons la demande faite au ministre d’augmenter le nombre d’AESH et une participation au financement des postes d’auxiliaires d’intégration de la maison handicap dont le travail est remarquable depuis 1990. Nous espérons cependant qu’en cas de refus du ministre, la ville ne démantèlera pas ce service si important pour des raisons budgétaires.

  • Remaniement municipal : ce que le Maire ne dit pas :

Amélie Pinheiro a quitté Aulnay-sous-Bois mais reste conseillère municipale, sans indemnité. Elle est remplacée par Amel Labbas, nouvelle adjointe mais son indemnité sera inférieure à celle des autres adjoints pour qu’Alain Ramadier, nommé conseiller municipal délégué après sa défaite aux élections législatives puisse bénéficier d’une augmentation de son indemnité.

Pierre Chassat qui devait quitter ses fonctions de directeur de cabinet de Bruno Beschizza , reste finalement en poste jusqu’à fin Octobre. Un poste difficile à maintenir puisqu’il a été condamné en première instance un an de prison ferme, 25000 € d’amende et 5 ans d’inéligibilité dans l’affaire Bygmalion. Mais comment Bruno Beschizza a pu le recruter sachant toutes les casseroles qu’il avait et lui maintenir sa confiance malgré une lourde condamnation en première instance ?

  • Bus France services : une initiative conjointe de l’État et de la Ville :

Nous sommes favorables à ce nouveau service de proximité dans certains quartiers qui aidera les Aulnaysiens dans les démarches administratives. Nous déplorons cependant depuis 2015 la fermeture de toutes les antennes sociales par Bruno Beschizza et ne comprenons pas pourquoi la majorité municipale ne facilite pas l’implantation d’une circonscription départementale sur la commune.

  • Lutte contre les inondations :

Le changement climatique provoque des orages violents et plus fréquents, mais les nouveaux bassins de rétention depuis 2014 ont été aussi rendu indispensables par l’extrême bétonisation de la ville et la disparition de jardins et d’espaces verts. Et ça continue…

  • Fête du Vieux -Pays :

Quelle idée d’organiser une fête en soirée, en pleine semaine, quelques jours après la rentrée scolaire avec les commerçants du Vieux-pays ? Qui est à l’origine de cette nouvelle manifestation commerciale ? Certainement pas le Président de l’association des commerçants du Vieux-Pays qui n’affirme pas avoir été mis au courant. Un loupé qui montre le manque la concertation avec les principaux intéressés.

  • Contrôle du service municipal de restauration en mai dernier pour l’hygiène : verdict du service de l’État » à améliorer » :

Il n’y a rien sur ce contrôle dans Oxygène de septembre. Nous regrettons le manque de transparence pour un sujet aussi sensible que celui-ci. Il eût été plus honnête d’informer clairement la population sur les points à améliorer, sur les actions à réaliser depuis mai avant le 2ième contrôle, afin de rassurer les familles en ce début d’année scolaire. Nous avons écrit au Maire dès que nous avons pris connaissance du résultat de ce contrôle. Il n’était pas question de remettre en cause le travail des employés municipaux de ce service qui travaillent dans des conditions difficiles, dans une ambiance pesante mais notre rôle d’être vigilant, d’informer et de nous assurer que tout problème d’hygiène a été réglé depuis 1er contrôle.

Source : élus de Gauche à Aulnay-sous-Bois

Aulnay-sous-Bois : Oxygène n°205

oxy_205_entier_OK_Page_01Le bulletin municipal Oxygène vient de sortir dans sa 205ème édition. Au programme du canard, nous avons :

  • L’édito du Maire
  • L’inauguration du collège Simone Veil
  • Les conseils de quartier
  • La Meife
  • Les séniors
  • Les sports
  • Les tribunes politiques

Vous pouvez vous procurer ce numéro en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :