Archives du blog

Les laboratoires de Wuhan auraient-ils manipulé le virus qui a envahi la planète ?

photo du sinistre laboratoire de virologie à Wuhan

La question vient naturellement à l’esprit du commun des mortels quand on sait que l’être humain n’est pas toujours doué des meilleures intentions envers son prochain ni naturellement doté d’un sens moral élevé.

Un article du monde publié le 27 octobre 2021 affirme que l’Institut national américain de la santé ( NIH ) relance les soupçons concernant les laboratoires de Wuhan qui, selon les documents produits, auraient conduit leurs travaux de recherches bien au-delà de ce qui aurait été  initialement prévu, à savoir qu’ils auraient génétiquement manipulé des coronavirus.

L’autre fait  troublant qui interpelle également pointe les financements qui auraient été alloués par l’ONG  » EcoHealth Alliance  » aux laboratoires de Wuhan avec des fonds publics américains, ce qui met en évidence également les mensonges d’Antony Fauci, l’actuel conseiller de Joe Biden sur les questions de santé et directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, qui avait affirmé avec assurance devant le sénat que jamais le NIH n’avait financé des recherches incluant des manipulations génétiques de coronavirus. EcoHealth Alliance n’aurait-elle pas été elle-même défaillante dans son devoir de transparence à propos de ces financements ?

Les recherches en virologie menées par la Chine et soutenus en partie par des financements états-uniens n’auraient-elles pas quelque peu dérapé et engendré cette pandémie dont l’humanité entière  souffre depuis bientôt deux ans ? Les origines mystérieuses du Sars-CoV-2  induisent naturellement les interrogations sur la nature des recherches qui ont été menées à l’Institut de virologie de Wuhan, alimentant de fait  la possibilité d’une fuite de ce virus, qu’elle soit accidentelle ou intentionnelle.

L’hypothèse d’une fuite du virus d’un laboratoire a été sérieusement évoqué par une partie de la communauté scientifique. Une vingtaine d’éminents scientifiques américains certifient que la théorie dela libérationaccidentelle d’un laboratoirereste probable.

En France, un groupe de 26 scientifiques français militent pour qu’une enquête approfondie, impartiale et transparente sur les origines du Covid-19 soit menée.  Dans une tribune du 4 mars 2021 publiée dans le journal le monde  ces scientifiques écrivaient : «Nous souhaitons attirer l’attention sur le fait que la moitié de l’équipe conjointe réunie dans le cadre de ce processus est composée de citoyens chinois, dont l’indépendance scientifique pourrait être limitée.»

Les scientifiques français déplorent les nombreuses failles de la littérature scientifique chinoise portant sur les origines du virus, car selon eux il y a trop d’imprécisions, de contradictions, d’absences de communication de certains résultats…. Les chercheurs américains quant à eux font le même constat  que leurs homologues français en soulignant le manque de transparence des études scientifiques chinoises sur le sujet. :  «Les agences de santé publique comme les laboratoires de recherche doivent ouvrir leurs dossiers au public» martèlent-ils !

l’encadrement des manipulations dans les centres virologiques a été questionné dès 2012 en Europe et aux Etats-Unis. Cependant la communauté scientifique occidentale s’interroge sur le fonctionnement des centres de virologie chinois qui ne jouent pas la transparence sur les protocoles instaurés et sur les exigences de sécurité portant sur les virus étudiés ou manipulés.

Rappelons pour mémoire qu’il y a environ un an, une jeune virologue chinoise, depuis exilée aux états unis car sa vie était menacée, accusait son pays d’avoir fabriqué le virus, ce qui lui a valu le rejet de tous ses collègues qui l’ont accusée de s’être laissée manipuler…. le 15 Septembre 2020 dans une émission télévisée américaine, Li-Meng Yan affirme avec aplomb que le Covid-19 a été créé par les Chinois dans le laboratoire P4  de Wuhan, un laboratoire qui abrite des micro-organismes extrêmement pathogènes de type 4 et appuie ses affirmations par la publication d’un rapport d’environ 26 pages.  Un second rapport publié en octobre évoque carrément une guerre biologique préparée par le parti communiste chinois ….

Quoi qu’il en soit, l’humanité qui subit durement ce virus ne saura jamais la vérité quant à son émergence naturelle ou malveillante !   Notre prix Nobel de médecine, Luc Montagnier, traité de gâteux et de sénile qu’il n’est pourtant pas,  affirme qu’il s’agit d’un virus fabriqué en laboratoire, ce qui rejoindrait les affirmations de cette virologue chinoise.

Qui dit la vérité et qui ment ? Le saurons-nous jamais ?

Article  rédigé  le  2  Novembre  2021  par  Catherine  Medioni

%d blogueurs aiment cette page :