Archives du blog

Pia Mamut prône la limitation des M2 par personne

Pour tenter de limiter l’empreinte carbone lié à l’habitat, Pia Mamut, chargée de recherche à la chaire de relations internationales et de développement durable à l’Université de Münster, propose plusieurs solutions pour un habitat bas carbone, dont la limitation du nombre de mètres carrés par personne. 

« Combien de mètres carrés par personne sont nécessaires ? », s’interroge la chargée de recherche. « 14 mètres carrées minimum à 20 mètres carrés maximum pour une personne seule et 40 à 80 mètres carrés pour un ménage de 4 personnes », déclare-t-elle. 

Face à cette proposition qui risque de cristalliser bien des désaccords légitimes et fondés ayant trait aux libertés individuelles constamment rognées, l’eurodéputé Vert irlandais Ciaran Cuffe souligne qu’ « il sera difficile de contrôler des questions comme celle-là » et pense  » qu’il sera très difficile d’obtenir l’adhésion des politiques à la limitation de la taille maximale des unités résidentielles ». Il suggère plutôt  » d’optimiser l’utilisation des bâtiments que nous possédons déjà  « .

Stefan Moser, membre de la Commission européenne quant à lui affirme que : « Dans la société dans laquelle nous vivons, cela devrait se faire sur une base volontaire », mais ce système ne saurait être imposé aux citoyens. « Cela va trop loin », a-t-il déclaré. Stefan Moser a indiqué vouloir privilégier davantage la rénovation à la construction de nouveaux bâtiments.

Il n’est pas certain que les citoyens Européens accueillent favorablement la proposition ultra liberticide de cette universitaire, de limiter les mètres carrés par personne, ni qu’ils acceptent sa transcription dans les lois de leurs pays respectifs. Et cela, même parmi ceux qui sont très actifs dans la réduction de leur emprunte carbone et qui se sont déjà affranchi des diktats du consumérisme libéral et capitaliste….!

On peut aussi envisager d’imposer à tout le monde de vivre dans des cabanes de 5 M2 et basses de plafond pour dépenser moins de chauffage, de limiter le nombre des naissances et même de ne les autoriser qu’à des couples sérieux et responsables…. Les propositions liberticides qui enfreignent les droits individuels ne manquent pas, et leurs créateurs farfelus non plus ! Est-ce pour autant qu’il faille les mettre en œuvre ?

Comme on peut l’observer, certaines approches intellectuelles telles que celle avancée et défendue par Pia Mamut peuvent nous mener à des impasses inextricables qui dériveront inéluctablement vers un fascisme et un totalitarisme insupportables aux citoyens de toutes les catégories économiques et sociales ! Gardons nous bien de ces extrêmes !

Peut-être qu’avant d’en arriver à imposer la limitation du nombre de mètres carrés par personne, et subséquemment le nombre de naissances puisque nous sommes trop nombreux sur cette petite planète aux ressources limitées, il y a encore bien des actions à mettre en œuvre et un gisement d’idées à explorer pour limiter notre impact carbone, l’exploitation outrancière et irresponsable de l’environnement et la prédation du vivant que les humains infligent à tous les autres règnes.

Article rédigé le 4 Mai 2021 par Catherine Medioni

%d blogueurs aiment cette page :