Archives du blog

Scandale sur la corruption à la FIFA : le monde découvre t-il l’univers du Foot ?

Foot_Stade_FranceL’information fait grand bruit : 14 personnes dont 7 responsables de la FIFA (Fédération Internationale de Football) ont été inculpées pour des affaires de corruption et de dessous de tables, notamment dans l’attribution de précédentes coupes du monde. Et ce n’est qu’un début ! En effet, les enquêteurs étudient de près quelles ont été les conditions d’obtention par le Qatar et la Russie de la fameuse coupe du monde qui fait tant rêver les jeunes et les moins jeunes.

Une perquisition a eu lieu au sein du siège à Zurich (Suisse), afin d’éclaircir notamment les conditions d’attribution des coupes du monde 2018 et 2022. Sepp Blatter, son président, reste de marbre et promet de sanctionner tous ceux qui n’ont pas respecté les règles du jeu.

Le foot et l’argent

Une congrès de la FIFA a lieu aujourd’hui en vue de l’élection de son nouveau président le lendemain. Les policiers Suisse sont venus perquisitionner dans un hôtel 5 étoiles (Baur Au Lac du centre de Zurich) où sont logés les dirigeants de la FIFA. Alors que de nombreux supporters de foot ne vivent qu’avec très peu de moyen, à la FIFA, on ne se refuse rien.

Selon le quotidien le New York Times, les accusations visent des faits de corruption portant sur :

  • des attributions de Coupes du monde
  • des droits de marketing et de télévision
  • des escroqueries par voie électronique
  • des faits de racket et de blanchiment d’argent

Les membres de la Fifa inculpés sont:

  • Jeffrey Webb, vice-président de la Fifa et président de la Concacaf (Confédération de football d’Amérique du nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes)
  • Eduardo Li, membre des comités exécutifs de la Fifa et de la Concacaf
  • Julio Rocha, chargé du développement à la Fifa; Costas Takkas, attaché au cabinet du président de la Concacaf
  • Eugenio Figueredo, actuel vice-président de la Fifa
  • Rafael Esquivel, membre du comité exécutif de la Conmebol
  • José Maria Marin, membre du comité d’organisation de la Fifa pour les jeux Olympiques
  • Nicolas Leoz, ancien membre du comité exécutif de la Fifa
  • Jack Warner, ancien membre du comité exécutif de la Fifa, déjà impliqué dans de nombreuses affaires de corruption.

Un très mauvais exemple pour la jeunesse

Le football est un sport très apprécié par la jeunesse en Europe. Ce sport ne nécessite généralement pas énormément de moyen (inscription club amateur, des chaussures-crampons, des protèges-tibias  et éventuellement des gants pour le gardien de but). Des personnalités aussi charismatiques que fantasques et bling-bling font aussi rêver une partie de la jeunesse souvent en mal d’avenir. Le football permet parfois de s’échapper d’une vie morose et sans réel espoir d’amélioration. Les supporters sont généralement des personnes de la classe ouvrière, des clubs de supporters regroupent des copains ou des collègues de travail.

Cette triste affaire, si elle est avérée, portera à coup très dur à ce rêve déjà bien terni par l’argent qui gravite autour de ce monde bien particulier. Quel exemple donner à notre jeunesse ? Comment ensuite les raisonner sur le fait de ne pas céder à la tentation de l’argent facile ? Cette exemplarité que l’on attend également du côté de la politique ne semble pas la priorité dans le monde du sport et tout particulièrement dans le monde du foot.

Article complet décrivant ce scandale, cliquer ici.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :