Il y a 15 ans, quand Elisabeth Guigou disait non à l’adoption pour les couples homosexuels

Elisabeth_GuigouUn lecteur nous a fait parvenir un document, correspondant à la déclaration d’Elisabeth Guigou (PS), alors Garde des Sceaux le 3 novembre 1998, sur le Pacte Civile de Solidarité (PACS) et l’adoption pour les couples du même sexe.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Madame Guigou n’y allait pas avec le dos de la cuillère lorsqu’elle avançait des arguments contre la possibilité d’adoption. Quelques passages sont sans équivoque :

« Une famille ce n’est pas simplement deux individus qui contractent pour organiser leur vie commune. C’est l’articulation et l’institutionnalisation de la différence des sexes.« 

« Mais il fallait aussi bien marquer qu’au regard de l’enfant, couples homosexuels et hétérosexuels sont dans des situations différentes. La non-­discrimination n’est pas l’indifférenciation.
Le domaine dans lequel la différence entre hommes et femmes est fondatrice, et d’ailleurs constitutive de l’humanité, c’est bien celui de la filiation.« 

Aujourd’hui, le discours est bien plus policé, et une grande partie des élus socialistes sont favorables non seulement au mariage homosexuel, mais aussi à l’adoption. Bien entendu, les gens, comme la société, évoluent. 15 années sont passées et des pays ont depuis légiféré en faveur du mariage homosexuel et de l’adoption pour ces couples. Des pays comme la Norvège, la Suède, l’Espagne ou l’Afrique du Sud ont franchi le pas. Le débat passionné, qui déborde sur le caractère confessionnel, n’a pas épargné Aulnay-sous-Bois puisque André Cuzon, leader associatif, proposera justement un débat, en janvier, en compagnie du député de la circonscription Daniel Goldberg. Nous y reviendrons prochainement.

Pour lire le texte du discours de Madame Guigou, cliquer ici.

Publié le 29 décembre 2012, dans Débat, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Ainsi donc le débat qui a déjà eu lieu sur MonAulnay revient ici.
    Votre lectrice avait sans doute une idée plus précise que la teneur de cet article. En publiant ce texte, on cherche avant tout à décrédibiliser la parole d’une ancienne ministre socialiste. Mais depuis elle est revenue sur ses propos « Mme Guigou, aujourd’hui députée de la Seine-Saint-Denis, affirmait, elle, qu' »il n’est pas question, ni aujourd’hui ni demain, que deux personnes physiques du même sexe, quel que soit leur sexe, puissent se marier ». Interrogée sur ses propos, elle reconnaît qu' »à l’époque, l’important était de faire passer le pacs. Il y avait une résistance farouche à l’Assemblée mais aussi dans la société civile… Il fallait dissocier le pacs du mariage ».
    le monde

    Depuis elle est aussi revenue sur les propos de jean-François, président de l’UMP sur son blog : mariage pour tous

    Quitte à vouloir participer à ce débat, il faudrait être plus complet sur les recherches.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :