Archives du blog

Il y a 15 ans, quand Elisabeth Guigou disait non à l’adoption pour les couples homosexuels

Elisabeth_GuigouUn lecteur nous a fait parvenir un document, correspondant à la déclaration d’Elisabeth Guigou (PS), alors Garde des Sceaux le 3 novembre 1998, sur le Pacte Civile de Solidarité (PACS) et l’adoption pour les couples du même sexe.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Madame Guigou n’y allait pas avec le dos de la cuillère lorsqu’elle avançait des arguments contre la possibilité d’adoption. Quelques passages sont sans équivoque :

« Une famille ce n’est pas simplement deux individus qui contractent pour organiser leur vie commune. C’est l’articulation et l’institutionnalisation de la différence des sexes.« 

« Mais il fallait aussi bien marquer qu’au regard de l’enfant, couples homosexuels et hétérosexuels sont dans des situations différentes. La non-­discrimination n’est pas l’indifférenciation.
Le domaine dans lequel la différence entre hommes et femmes est fondatrice, et d’ailleurs constitutive de l’humanité, c’est bien celui de la filiation.« 

Aujourd’hui, le discours est bien plus policé, et une grande partie des élus socialistes sont favorables non seulement au mariage homosexuel, mais aussi à l’adoption. Bien entendu, les gens, comme la société, évoluent. 15 années sont passées et des pays ont depuis légiféré en faveur du mariage homosexuel et de l’adoption pour ces couples. Des pays comme la Norvège, la Suède, l’Espagne ou l’Afrique du Sud ont franchi le pas. Le débat passionné, qui déborde sur le caractère confessionnel, n’a pas épargné Aulnay-sous-Bois puisque André Cuzon, leader associatif, proposera justement un débat, en janvier, en compagnie du député de la circonscription Daniel Goldberg. Nous y reviendrons prochainement.

Pour lire le texte du discours de Madame Guigou, cliquer ici.

%d blogueurs aiment cette page :