Publicités

Communiqué de Capade Sud sur le projet Croix-Blanche à Aulnay-sous-Bois

Capade_Sud_LogoMadame, Monsieur,

Depuis notre création il y a plus de 10 ans nous avons eu pour objectifs :

  • de promouvoir la démocratie participative
  • de favoriser le débat sur préoccupations principales des aulnaysiens

A ce titre nous avons participé au Comité de Pilotage du Projet Croix Blanche constitué de 20 personnes d’horizons divers.

Notre présence au-delà de cette préoccupation spécifique avait pour but que la réflexion s’inscrive dans le cadre de la politique urbanistique de la ville.

Faute de pouvoir aborder le contexte général, nous avons participé à toutes les réunions dans le but d’éviter de dénaturer projet après projet une zone pavillonnaire qui maintient le charme d’une banlieue souvent caricaturée.

Dès la 1ère réunion nous avons dû accepter contraints et forcés que la présidence du Comité de pilotage soit attribuée à un maire adjoint et que l’opération respecte un équilibre financier.
Cette 2ème disposition, compte tenu de l’impact du foncier sur le prix de vente du m² à respecter, conduisait inéluctablement à un projet dont le nombre de logements obligeait la révision du PLU donc à un « déclassement » de la zone UG.

En fin de compte, la ville ayant décidé de mette les finances locales à contribution, 3 propositions ont été établies par l’architecte dont la présentation a été refusée aux membres du comité de pilotage en sa séance du 12 septembre dernier.

L’opération de communication étant destinée 36 heures plus tard, soit le samedi 14 septembre, à les court-circuiter et à choisir un public moins critique qui comprenait les maires adjoints disponibles, les administratifs convoqués, le blogueur officiel du maire et les militants du PS chargés d’éviter les velléités.

La décision finale ayant été prise le jeudi 17 octobre par la majorité municipale qui a adopté le projet n°3 prévoyant 45 logements, force est de constater que nous n’avons pas été écoutés et que le projet était dirigé depuis le début dans une direction qu’avait établi le maire tout en nous faisant croire à un simulacre de concertation.

La démocratie reste un COMBAT dans notre ville.

Source : communiqué Capade Sud

Publicités

Publié le 29 octobre 2013, dans Associations, Urbanisme, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :