Publicités

Piégée par les flammes et secourue par trois ados à Aulnay-sous-Bois : les détails

POMPIERS-A« C’ÉTAIT UNE SCÈNE D’HORREUR », affirme cet habitant de la cité de la Rose-des-Vents, à Aulnay-sous-Bois. Hier après-midi, comme ses voisins, il s’est précipité hors de chez lui, alarmé par des hurlements. Ceux d’une jeune fille d’environ seize ans, piégée par les flammes au quatrième étage d’un immeuble de la rue de Tourville. Mais aussi ceux des jeunes du quartier qui, en persuadant l’adolescente de sauter par la fenêtre, et en amortissant sa chute, lui ont peut-être sauvé la vie.

Selon plusieurs témoins, l’adolescente se trouvait seule dans l’appartement familial. Lorsque le feu s’est déclaré, elle s’est retrouvée piégée dans sa chambre. « Une fumée noire a envahi la rue où tout le monde est descendu. Les jeunes ont vu la fille par la fenêtre, ils lui ont crié de sauter. Au début elle ne voulait pas, mais ils lui ont dit : Saute, on est là », raconte encore ce voisin. La jeune fille a fini par se précipiter dans le vide. Au pied de l’immeuble, un groupe de trois adolescents a fait bloc, pour la réceptionner du mieux qu’ils pouvaient et éteindre les flammes qui dévoraient ses vêtements. La jeune fille, grièvement brûlée et souffrant d’une fracture du bassin, a été rapidement prise en charge par les pompiers. Ils lui ont prodigué les premiers soins sur place, avant de la transporter à l’hôpital. Elle restait hier dans un état très sérieux. Les jeunes qui l’ont secourue ont eux aussi été blessés dans le choc, dont un plus lourdement. « Il a été écrasé dans la chute et a aussi été hospitalisé. Les deux autres souffrent de commotions », explique Séverine Maroun, première adjointe au maire (UMP), qui a accouru sur place quand elle a appris la nouvelle. « Tout le quartier est en émoi. Par bonheur, les autres enfants de la famille n’étaient pas dans le logement, il aurait été difficile de les faire sortir », indique encore l’élue qui se dit « très impressionnée par l’attitude des jeunes ». « Ils ont vraiment fait preuve de courage et d’une grande humilité. Ils ne tenaient absolument pas à faire savoir qu’ils ont secouru cette jeune fille », souligne-t-elle. « Je leur tire mon chapeau », ajoute un habitant.

Source : Le Parisien du 16/06/2014

Publicités

Publié le 16 juin 2014, dans Actualité, faits divers, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Le courage et l’abnégation de ces trois jeunes devraient être mis en avant par une cérémonie présidée par Monsieur le Maire.

  2. oui !!! quelle courage !! machaALLAH

  3. JEAN LOUIS KARKIDES

    Je ne sais pas ce que fera la municipalité mais je suis sur que tous les aulnaysiens,juifs,musulmans,chrétiens,athées,noirs,jaunes,bleus (?),hétéros,homos diront « Bravo! »

  4. Maourane Maroc

    JL Karkides Pourquoi citer des religions, des couleurs de peau ou des préférence sexuelles ? Quel est le rapport ? Vous avez vraiment des relents racistes ! Ou alors vous êtes un gauchiste frustré.. Un Ché Guévara de pacotille comme vos maitre de @VME
    Parlons en VME…. sans les autres, c’est ça ? A la bolchévique !!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :