Aulnay-sous-Bois revient à une sécurité 100 % au service des citoyens

police-municipaleA compter du 1er octobre 2014, la police municipale sous la direction d’un nouveau Directeur Mr Loïc Le Roux reprendra une mission 7jours/7 et 24 heures/24 !

Encore un thème de campagne et une promesse tenue pour le candidat UMP aux dernières municipales 2014 Bruno Beschizza.
Bien entouré de son équipe municipale dès son intronisation par le conseil municipal (53 membres)  le 05 avril dernier, le nouveau maire de la ville s’est mis à l’ouvrage de suite.

Pendant 6 ans la sécurité sur la ville avait été négligée, la Police Municipale avait été spoliée de 6 heures de travail quotidien, surtout à un moment où les crimes et délits sont parmi les plus nombreux. Le maire sortant avait fait un leurre en rallongeant la durée de service de 2 h juste avant les élections, et ce bien entendu à des fins de propagande électorale.
Mais les électeurs n’étaient pas dupes des années d’errance de l’ancienne gestion trotskiste peu désireuse de la sécurité de ses administrés

Le désengagement municipal s’était accéléré depuis 2008 (Vidéosurveillance, Contrat Local de Sécurité, l’Observatoire des faits de délinquance, tout cela abandonné pendant 4 ans)
De plus l
a télé-sécurité qui concernait plus de 750 foyers Aulnaysiens avait été transférée à une société privée. Ce transfert de la télé-alarme au privé était également un recul
Sans parler de son cout exorbitant qui a empêché l’embauche de nouveaux agents
La vidéosurveillance installée début 2006 avait été abandonnée et on se demande encore bien pourquoi.
Ce qu’on a constaté c’est l’explosion du nombre de bandes, des trafics de drogue, explosion des cambriolages notamment dans la partie sud et d’insécurité dans notre ville

La question que se posaient des milliers d’habitants, était « A qui profite le crime ? »
Heureusement les électeurs à 60,3% de suffrages exprimés ont voulu redonner une nouvelle orientation, un nouveau souffle d’espoir et de liberté à notre ville.

Aujourd’hui ces liberté individuelles retrouvent des couleurs, grâce à Mme Séverine Maroun, adjointe n° 1 au Maire et chargée de la sécurité

Une des grandes erreurs de Gérard Ségura, était de dire et de faire croire que la POLICE NATIONALE pouvait tout faire !
L
a police nationale fonctionne sur un mode départemental, c’est-à-dire que ce sont les priorités départementales qui déterminent l’engagement policier sur le terrain. Compte-tenu des difficultés de notre département, il est impossible de garantir que la police nationale assurera ce que la police municipale assurait hier. De plus, tous les faits qui ne relèvent pas du délit, avaient peu de chance d’être pris en charge par la police nationale qui privilégie toujours l’ordre public. L’étrange décision du maire sortant avait interpellé l’opposition de l’époque

Ce qu’on constate aujourd’hui c’est l’immense satisfaction du retour progressif de la force publique sur notre ville, entre autre sur les quartiers nord, où de nombreuses interpellations sur fond de trafic de drogue ont eu lieu ces derniers temps, alors qu’auparavant le laxisme plus ou moins volontaire, dont certains se posent la question, « La tolérance n’avait elle pas pour but de tenir la ville, par crainte de nouvelles émeutes comme en 2005 ? » Dont on se demande encore aujourd’hui « Qui était derrière tout cela ? »

Quand on a constaté le débordement et des actes répréhensibles lors de la campagne des Municipales 2008 et renouvelés en 2014, on ne peut se réjouir que la justice reprenne ses droits dans une ville où le basculement à gauche n’avait pas été source de progrès en la matière.

Ce renforcement tant espéré par nos concitoyens de la POLICE MUNICIPALE aux heures et lieux les plus sensibles vise à conforter le dispositif déjà opérant, ce dispositif, adapté à chaque situation, intègre les dimensions de la prévention, de la dissuasion et de la répression en requérant l’action coordonnée et complémentaire des médiateurs de la Ville, de la police municipale et de la police nationale. Le but consiste à garantir un service public de sécurité plus efficace et équivalent sur l’intégralité du territoire communal.

Pendant des mois, les bureaux du maire précédent et de ses collaborateurs, étaient gardés par des vigiles, qui étaient eux soucieux de leur sécurité, mais peu regardant sur celle des autres.

Force est de constater que la gestion du PS Gérard Ségura était un complet échec dans ce domaine, et que la volonté de la nouvelle municipalité était de tenir sa promesse de doter Aulnay sous bois de moyens modernes afin d’assurer à chaque citoyen quelque soit le quartier de la ville une pleine liberté d’allées et venues enfin retrouvée

En 6 mois, les résultats se font sentir, et on peut y associer le tout nouveau commissaire divisionnaire Vincent Lafon qui travaille en pleine harmonie avec les nouvelles autorités de la ville
Aulnay avance enfin et le progrès en matière de sécurité est très sensible, et il reste cependant beaucoup de travail à faire et l’exécutif sous la responsabilité de Séverine Maroun, travaille
d’arrache-pied pour rattraper l’immense retard pris lors de la gestion calamiteuse précédente en matière de sécurité

Une ville de près de 85.000 âmes se devait d’avoir les moyens de ses ambitions, nul ne craint maintenant le retour des investisseurs, car ceux ci avaient boudé notre cité par crainte d’enchainement de circonstances préjudiciables au bon fonctionnement économique. Force est de constaté que l’ensemble des élus de la ville se sont engagés pour faire de la 3ième ville de la Seine St Denis, un exemple, et une place où il fait bon vivre ! 6 ans de perdu en termes économique et de sécurité ! Enfin une équipe au service tous et de la loi qui permettra à chacun de vivre en toute quiétude. L’espoir qu’Aulnay redevienne ce qu’elle n’aurait jamais dû abandonner, celle d’être un porte-drapeau de la banlieue.

Rappelons également que la direction de la prévention et de la sécurité a été créée en 2004 sous le mandat du Maire de l’époque Gérard Gaudron (UMP) devenu député en 2007 jusqu’en 2012

Directement rattachée au directeur général des services, cette direction rassemble le contrat local de sécurité (CLS), l’observatoire de la délinquance et le service médiation.
Ces outils permettent la mise en œuvre et évaluation de la politique de sécurité et de prévention menée sur le territoire de la commune, en complément de la police municipale.
Le CLS (contrat local de sécurité) est une convention destinée à coordonner les acteurs locaux en matière de prévention, de répression et d’éducation. Ce contrat est signé par l’État, la ville, le conseil général, l’éducation nationale et auquel s’associent notamment les bailleurs, les transporteurs et les commerçants.

Cette convention est un dispositif actif qui nécessite un suivi constant ainsi qu’une évaluation des actions, permettant son évolution. L’observatoire de la délinquance est un outil d’évaluation pour le contrat local de sécurité, alimenté en partie par les fiches de signalement des incidents signalés par les agents dans les services de la ville. Il permet de centraliser les faits recensés par les partenaires du CLS, jusqu’à présent disparates, dans le but d’obtenir des informations objectives. Ces informations prennent la forme de représentations cartographiques et analyses statistiques utilisables à un niveau opérationnel par l’ensemble des partenaires qui disposent ainsi d’une véritable «photographie» de la réalité de l’insécurité sur le territoire de la commune. Les médiateurs par leur présence et le dialogue, désamorcent les conflits et assurent une veille pour maintenir la tranquillité et la sécurité des lieux publics et du territoire communal.

LES MISSIONS DE LA POLICE MUNICIPALE 

  • Proximité avec la population (patrouille pédestre, VTT, scooters… ).
  • Sécurisation lors des festivités organisées.
  • Éducation routière en milieu scolaire et sensibilisation auprès des personnes du 3ème âge.
  • Mission : Opération Tranquillité Vacances.
  • Service télé-sécurité.
  • La vidéo protection.
  • Mise en fourrière des véhicules : gênant, abusifs, épaves sur la voie publique.
  • Destruction, à titre gratuit, des véhicules des Aulnaysiens, sur présentation
  • du certificat d’immatriculation (ex carte grise).
  • Intervention conjointe avec une société agréée pour la capture et la
  • récupération des animaux errants.
  • Gestion des objets trouvés.

Article rédigé par Michel Cadart

 

Publié le 20 septembre 2014, dans Politique, Sécurité, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 23 Commentaires.

  1. Merci pour toutes ces informations, mais devient M.Ronan WIART ?

  2. Mr Ronan Wiart devrait prendre en charge la démocratie participative
    d’après les dernières infos, si elles sont correctes !

    Plus de renseignement ici :
    Démocratie participative
    14 rue Roger Contensin – 93600 Aulnay-sous-Bois
    Tél. : 01 48 79 62 99 / 63 33
    democratielocale@aulnay-sous-bois.com

  3. « Encore un thème de campagne et une promesse tenue pour le candidat UMP aux dernières municipales 2014 Bruno Beschizza.  »

    « Pendant 6 ans la sécurité sur la ville avait été négligée »
    « Mais les électeurs n’étaient pas dupes des années d’errance de l’ancienne gestion trotskiste peu désireuse de la sécurité de ses administrés »

    Article d’une grande neutralité et d’une objectivté sans faille , AulnayCap blog indépendant et fier ? Je crois qu’on touche le fond là …

  4. A Mehdi : Vous déplorez l’absence de neutralité et d’objectivité d’Aulnaycap, mais je vous rappelle que les blogs qui roulaient pour Gérard Segura et faisaient outrageusement l’apologie de ses supposées actions, étaient bien pire encore dans la propagande et la ridiculisation de ses adversaires politiques ! Les Aulnaysiens en avaient plus qu’assez de déplorer que l’argent de leurs impôts s’évaporent dans les frais de communication et de prosélytisme Segurien !

    les Aulnaysiens ne s’y sont pas trompé ! Surtout ceux qui l’avait soutenu en 2008 parce qu’il affichait la couleur socialiste ! Mais de socialisme il n’y avait plus que le nom, tant les actions de Gérard Segura envers les citoyens qui l’ont sollicité étaient contraires à toute idée de fraternité et d’humanité. Il a démontré une soif de pouvoir mégalomaniaque et des abus de prérogatives qui ont plus qu’insupporté les administrés !

    Il pensait pouvoir agir en toute impunité sans avoir à justifier de ses actes ni à rendre de compte à qui que ce soit, faire ce que bon lui semblait sans jamais écouter ce que les citoyens voulaient ou avaient à dire ! Le recours aux passe-droits, le clientélisme, sa façon dictatoriale de censurer ses contradicteurs ou d’humilier méchamment et publiquement les citoyens qui avaient des reproches bien fondés à lui faire ont caractérisé son mandat et lui ont valu à juste titre d’être éjecté de la mairie par la petite porte et avec perte et fracas.

    Ce ne fût que le juste retour de sa suffisance et de son absence totale d’humilité et de service.

    Il a fait beaucoup trop de mal et nuit sciemment à trop de gens pour qu’il puisse jamais revenir en politique ! Son manque de transparence, ses magouilles politiciennes, ses entorses fréquentes à la loi et aux règles qui s’imposent à toutes les collectivités territoriales sans être inquiété par les moindres contrôles, sa prétention à se croire supérieur, intouchable et protégé par une forme d’immunité accordée aux élus… sont les souvenirs essentiels qu’il laisse aux Aulnaysiens ! Surtout à ceux qui avaient voté pour lui !

    Dieu merci cette immunité a cessé depuis les dernières élections !

  5. JEAN LOUIS KARKIDES

    Aulnaycap semble devenir le pendant d’Aulnay Le Blog à la différence près que les articles sont signés.
    Il est clair que la neutralité de ce blog n’existe plus.
    C’est le choix de la direction.
    A un moment où le Conseil Général se prononce au delà des partis contre Europacity,
    A un moment où les mouvements citoyens prennent de l’ampleur, il est malheureux de voir que certains prônent le repli sur soi en critiquant à outrance ceux qui ne sont pas de leur couleur.
    Et pourtant de droite comme de gauche,certains cherchent et même trouvent des ponts….
    Je déteste cette haine de l’autre,je crois que je vais commencer une cure de désintoxication du commentaire…..

  6. M.Karkides, vous critiquez sans cesse, vous n’avez plus votre place à Aulnay Sous Bois, je vous suggère d’y partir, ou mieux quitter la France, vous n’êtes pas du même monde que nous !

  7. Enfin Michel que se passe t’il ? Pendant la campagne des municipales 2014 tu t’es rapproché de la section du Parti socialiste d’Aulnay-sous-Bois en rapportant des informations sur les propos tenus par certains militants de M. Bruno BESCHIZZA, candidat, lors de ses réunions de campagne. Des propos que tu qualifiais « de raciste, d’anti-musulmans…. » et qui n’était pas condamnés, selon tes dires, ni par la candidat, ni par Mme Severine MAROUN, que tu pensais être ton amie. Tu semblais très blessée par ces comportements que tu condamnais et tu critiquais même le programme de M. Bruno BESCHIZZA en le qualifiant de vide. A tout cela tu relatait des pressions et des accusations envers ta personne par certains militants de l’UMP. Comment explique tu ce soudain revirement ?

    • Juste un point ma chère Latifa je m’en suis expliqué sur un passage difficile que j’ai eu dans cette campagne auprès de Séverine Maroun et Bruno Beschizza. ! Je ne vais pas raconter ici ce que je leur ai dit ça n’appartient qu’à nous et je déplore la façon que tu as à étaler ce genre de chose ! J’aurais préféré te l’expliquer de vive voix car à plusieurs reprises j’ai voulu te parler. Quant à ce que tu dis concernant Séverine Maroun ce n’est pas tout à fait exact ! Déjà c’est toujours mon amie et ensuite c’est une personne qui m’a souvent, pour ne pas dire toujours soutenu. Pour tout te dire puisque tu en fais profiter la terre entière, on a l’impression d’être chez le psy… J’ai été surpris par la violence d’une campagne électorale de l’intérieur que je ne soupçonnait pas ! J’ai été désorienté. Et j’ai reagis à chaud ! Je n’étais pas préparé à cela ! Aujourd’hui j’ai beaucoup appris de cette expérience ! Quant à dire que je me suis approché du PS c’est un peu même beaucoup exagéré ! Disons que j’y ai trouvé pendant un temps une sorte de refuge, où j’ai vu un certain nombre de choses, ce qui m’a permis de bien comprendre les rouages de fonctionnement des partis politiques ! Mais la façon de faire était loin de me satisfaire ! De plus venant d’un parti de droite la conception politique étant à des années lumière je ne pouvais y adhérer. A un moment pendant cette période je me suis égaré, mais j’ai fini par retrouver mon chemin au sein d’une famille que je n’aurais jamais dû quitter ! Ceci dit j’ai fait d’agréables rencontres dont sans te passer pommade tu en fais partie ! Je ne voulais pas quitter cette campagne ! Pour le reste je te dirai, mais stp ne mêle pas Séverine Maroun là dedans. D’autre part j’ai été mal à l’aise de suite car au vu de l’accueil glacial de méfiance auquel j’ai été confronté par quelques uns, je me suis dépêché de rentrer chez moi juste avant le moment fatidique !
      Je répète j’ai tourné non pas comme un papillon qui ne savait pas où se poser mais comme un observateur de la vie politique ce qui m’a fait comprendre les idées et orientations de chaque courant ! Je regrette une chose c’est de n’avoir pas pu te l’expliquer en face à face car j’ai beaucoup d’amitié pour toi ! Pourtant j’ai essayé de te voir très souvent, je t’ai demandé qu’on se voit plusieurs fois ! C’est dommage qu’on en fasse profiter tout le monde !
      Mais je répète je n’ai rien caché à Bruno Beschizza et Séverine Maroun tout ce qu’on se dit, ils le savent depuis des mois ! Que ça soit bien clair effectivement j’ai été blessé… Mais je ne suis pas homme à garder rancune . La politique est quelque chose de spécial… Je m’en suis remis et la vie continue ! Mais de grâce ne dit pas que je me suis approché du PS, disons que j’y suis allé faire un tour…. J’ai au moins l’excuse d’avoir été novice et naïf d’ailleurs ! J’ai beaucoup appris sur les mécanismes politiques et également vu ailleurs….Mais pour le reste j’ai trop d’estime pour toi que de le narrer ici !
      Aujourd’hui j’ai accumulé grâce à cette expérience que je ne renie pas ! Je ne regrette absolument rien car ça aurait été bête de te louper 😉 Ça m’a permis de découvrir un aspect de la vie publique que je méconnaissais.
      Mais pour le reste quand je me fais attaquer dans le dos par certains de tes amis, je me sens dans l’obligation de répliquer ! Pour le reste j’ai trop d’amitié pour toi que de te dire dans le détail de ma profonde indignation des méthodes utilisées pendant cette campagne par certains de tes amis ! Et je ne te parlerai pas des 6 ans de mandature de ton champion…. D’autres visiblement s’en chargent mieux que moi….
      Si toutefois j’avais l’intention de rester avec vous ce n’était absolument pas possible ! La preuve je suis revenu à la maison comme le fils prodigue, mais avec l’avantage d’avoir compris beaucoup de choses ! D’ailleurs en haut lieu on m’a bien compris….
      Quant au reste on s’expliquera de vive voix si tu le souhaites !

  8. A Mme Catherine MEDIONI : je vous oppose aussi votre absence de neutralité et d’objectivité compte-tenu de votre passif relatif à une demande de mutation professionnelle n’ayant pas aboutie sous la mandature de M. Gérard SEGURA.

    • Par contre ma chère Latifa je déplore que tu « balances » ce genre de choses qui ne regardent pas le public ! Ce n’est pas digne de la femme que tu es ! Je me permets d’intervenir car là encore tu mêle considération personnelle en faisant profiter tout le monde comme si tu cherchais à justifier un quelconque ralliement à un moment donné ! Je ne vais pas parler à la place de Catherine mais cette méthode tu vois n’existe pas au sein de ma famille politique ! Cela renforce nettement la pensée que j’ai de la façon de faire des tiens pendant 6 ans ! Permets moi de te dire ma chère Latifa que tu te fourvoies !
      On appelle ça délation non ? Je trouve ça dommage que tu t’adonnes à ce procéder assez petit en fait ! Finalement les méthodes PS rejaillissent malheureusement dans les comportements individuels ! Je trouve simplement dommage que tu te rabaisses à cela ! Je pense que tu vaux beaucoup mieux !
      J’aime beaucoup la femme que tu es, un peu moins la militante ! Mais rassure toi il y a pire que toi ! Aujourd’hui j’ai compris ! D’autres sont partis dégoûtés de ce qu’ils ont vu ! Moi je reste… Car j’ai appris et compris Et la ligne droite était le chemin le plus court !

  9. JEAN LOUIS KARKIDES

    Simval,pseudo invisible…Depuis deux décennies j’ai agi dans ma ville pour la rendre plus humaine,pour réunir des citoyens autour de projets,pour nos enfants,pour la qualité de vie,contre l’intolérance et le rejet des autres.
    Autant en tant que Président d’une association de Parents d’élèves réunissant des adhérents de TOUS BORDS que dans l’association que je préside actuellement « Vivre Mieux Ensemble ».
    Je ne sais pas qui se cache sous votre pseudo mais votre commentaire qui cherche à me blesser ne fait que renforcer mon combat pour réunir autour de valeurs communes partagées par de nombreux citoyens.
    Sortez de votre cachette…
    Venez faire la fête à ALTERNATIBA Gonesse 😉

  10. A madame latifa Bezzaouya : je suis effectivement très bien placée pour dénoncer les pratiques scandaleuses et contraires aux lois du maire sortant. Je n’ai donc pas lieu de rester neutre puisque tout ce que je dénonce repose sur des faits avérés dont je détiens les preuves.

    La demande de mutation n’a effectivement pas abouti sous Gérard Segura, (alors qu’elle était considérée légitime et prioritaire par la loi ), grâce aux abus de pouvoir de ce maire indélicat et malhonnête, qui a eu l’outrecuidance de reprendre à son compte les propos de Jaurès ( « la fraternité est une pensée vivante » ), tout en se montrant parfaitement incapable de la mettre en oeuvre dans des décisions qui concernaient ses administrés, qu’il était pourtant légitimement supposé servir et qu’il a sciemment desservi !

    Cela, il faut le clamer haut et fort sur la place publique, pour que les élus cessent de prendre leurs administrés pour des imbéciles, et pour qu’ils ne s’imaginent pas avoir le droit de faire tout et n’importe quoi sans jamais être inquiétés pour les responsabilités qu’ils ont prises dans la nuisance volontaire à autrui, et pour les préjudices qu’ils ont engendré sans la moindre humanité !

    En outre, le toupet de Monsieur Segura ne s’est pas arrêté là, et son imposture est tellement évidente que je ne résiste pas à l’envie de rappeler à tous mes concitoyens qu’ il a fait imprimer dans oxygène de Décembre 2013  » qu’il demandait à ID-logistic qu’il embauche en priorité les travailleurs Aulnaysiens » ! ( sic!) Que ne s’est-il appliqué à lui-même et en priorité lorsqu’il était en position d’employeur, cette obligation logique et humaine que personne ne pourra contester ???

    Mutation qui n’a pas abouti non plus, grâce à la complicité véreuse et à la corruption sournoise de plusieurs agents publics de notre ville qui ont sciemment refusé d’appliquer les arrêtés et les lois, au lieu de mériter et justifier leurs salaires en étant réellement au service des intérêts de ceux qui les garantissent par les copieux impôts qu’ils versent à la ville, et qui auraient dû assurément avoir la décence de ne pas cracher dans la main de ceux qui les font vivre, et assurent leur dignité par la pérennité d’un emploi public !

    En conséquence madame Bezzaouya, au lieu de me reprocher un soi-disant manque de neutralité parce que ma mutation légitime et prioritaire n’a jamais été prise en considération par la ville comme elle avait l’obligation de le faire conformément aux lois, vous feriez mieux de dire à tous les Aulnaysiens que la candidate recrutée bénéficiait manifestement d’appuis que je n’avais pas, et que comble d’injustice et d’ironie, elle n’était même pas titulaire, même pas Aulnaysienne, même pas Séquano-dyonisienne, et même pas du grade adéquat imposé par le ministère de la culture et par l’état au poste proposé !!!

    Ma candidature répondait en tous points à tous ces critères et même bien davantage !

    Après l’énoncé de tous ces actes et faits scandaleux qui entachent sérieusement le service public et encourage la défiance des citoyens envers leurs élus, Démontrez moi madame Bezzouya qui êtes si prompte à salir mon honneur et ma réputation (sans me connaitre d’ailleurs)par un commentaire désobligeant et plein d’un sous-entendu sulfureux et non étayé, que le maire sortant a vraiment œuvré dans la plus totale transparence, et dans l’intérêt de la ville, des Aulnaysiens et du conservatoire… Personne ne vous croira !

  11. Encore une petite chose madame Bezzaouya :

    Quand on est assistante parlementaire d’un député qui figurait en 3 ème sur la liste de Monsieur Segura ( bravo pour le respect du non cumul des mandats) et qui au cours des meetings de ce dernier jouait les « monsieur loyal » ( pas très loyal d’ailleurs vu toutes ses basses allusions visant à ridiculiser publiquement ses adversaires politiques en amusant à fort peu de frais tous les beni-oui-oui venus soutenir le maire sortant, et parmi eux nombre d’employés de la ville qui lui doivent un emploi public financé par le contribuable ), on n’est absolument pas en position de donner des leçons de neutralité à qui que ce soit !

    A bon entendeur, Salut !

  12. A Simval …..

    qui n’a pas le courage d’afficher sa vraie identité et qui illustre de la façon la plus déplorable qui soit  » le rejet de l’autre et de la différence », qui milite implicitement contre les libertés individuelles et parmi elles, celle qui accorde le droit de s’exprimer et d’être libre penseur, permettez moi de contredire vos propos haineux et outranciers pour remercier Jean-Louis Karkidès d’élever le débat à davantage de fraternité et d’humanisme, et d’inviter chacun d’entre nous à cultiver la tolérance et la bienveillance les uns envers les autres, en dépit de nos convictions et des causes ou des thèses que nous défendons.

    La présence de jean-louis sur Aulnay et dans les débats s’avère justement plus qu’indispensable, ne vous en déplaise !

    Bien que les propos que vous avez osé tenir sur ce blog soient franchement choquants et même détestables, en ce qu’ils rappellent étrangement un épisode peu glorieux de notre histoire, aucun d’entre nous ne se permettra jamais de vous enjoindre de quitter définitivement Aulnay !

    Et je doute qu’après ce commentaire vous remettant à une place que vous n’auriez jamais dû quitter, vous ayez l’honnêteté et le courage de décliner devant tous ici votre identité !

    Dommage car nous aurions tous aimé découvrir l’incarnation de la méchanceté et de la haine sur notre ville …

  13. Mme Catherine MEDIONI, si vos droits n’ont pas été respectés faites les donc valoir. Pour ma part je n’ai rien à vous démontrez. Sachez tout simplement que je suis titulaire d’un diplôme d’Etat et agent d’une collectivité territoriale en position de détachement. Quant aux emplois publics financés par le contribuable c’est votre cas aussi. Enfin si votre demande de mutation avait été acceptée par la commune d.Aulnay-sous-Bois vous ne seriez pas à écrire sur les réseaux sociaux. Toutefois merci car c’est très intéressant ……

  14. Michel, heureuse pour toi que tu sois retourné parmi les tiens. Sache que je ne mêle personne à quoi que ce soit. Compte-tenu des propos et des termes que tu utilises, Je
    te rappelai juste les éléments dont tu m’a fait part ainsi qu’à d’autres militants et sympathisant PS durant la campagne. Pour tout le reste il s’agit de ton histoire et de tes analyses …… Quant au fait que tu n’a pas pu entrer en contact avec moi pour t’en expliquer c’est tout simplement que cela ne m’intéresse pas et comme tu le sais j’ai une vie très remplie. Pour terminer quant tu dis « Pour le reste j’ai trop d’amitié pour toi que de te dire dans le détail de ma profonde indignation des méthodes utilisées pendant cette campagne par certains de tes amis …. » Je te renvoi à tes propres méthodes et à celles de tes amis-e politique durant la dite campagne et que je ne vais pas étaler ici bien entendu par Respect …..

  15. Michel, c’est drôle certain-e peuvent utiliser certains termes, mots, et pas d’autres ?

    • C’est drôle certain-e peuvent utiliser certains termes, mots, et pas d’autres ?
      Je ne comprends pas très bien où tu veux en venir ??? Sincèrement…
      Quant aux méthodes utilisées par mes « amis » ??? Elles sont certes différentes
      du PS, car ces dernières ne sentaient pas la Rose, si je peux me permettre !
      Les miennes je les assume, et sache que je n’ai jamais voulu blesser personne, mais je suis un légaliste… Allez sans rancune, et pour le reste Inch’Allah !

  16. Bonsoir madame Latifa :

    Sous le mandat de Gérard Segura il m’a été effectivement impossible de faire valoir mes droits, puisqu’il a, lui et son équipe et tout spécialement madame Aline Benhamou en charge du personnel, sciemment et délibérément refusé de les prendre en considération !

    Est-ce là un comportement qu’un administré puisse admettre de ses élus ? N’est-ce pas outrepasser ses pouvoirs que de refuser d’obtempérer devant les lois, et porter de cette façon grandement préjudice à une Aulnaysienne qui ne le méritait aucunement, et par voie de conséquence à toute sa famille ( son époux et ses deux enfants ) qui durant des années ont vécu et subi les séparations dues à ma mission dans le Loiret et des vacances scolaires en total déphasage du fait des zones académiques ? je n soushaite à personne de vivre cela, même pas à quelqu’un qui serait mon pire ennemi !

    Monsieur Segura a refusé de m’accorder une audience alors que sur les affiches placardées dans les panneaux administratifs de la ville, il prétendait être à l’écoute des Aulnaysiens !!! Que nenni ! Pourtant je suis Aulnaysienne depuis 1992 … Il n’a jamais répondu à aucun des courriers qui lui ont été adressés ! Est-ce correct ? Etait-ce là sa façon d’être au service des Aulnaysiens ?

    A une époque où les juges administratifs et l’état reconnaissent la nécessité de permettre aux agents publics de mieux articuler vie professionnelle et vie privée, comment Gérard Segura a-t-il eu le cœur de me refuser cette fraternité qu’il a prôné lors de ses derniers vœux à la salle Scohy ? Comment peut-on à ce point tenir des discours qu’on n’est incapable d’incarner en actes, et pire, qu’on désavoue par des décisions et choix contraires ?

    Cela s’appelle de l’imposture ! Du mensonge ! De la langue de bois et de la tromperie caractérisée ! Quel citoyen peut accepter cela sans se sentir méprisé et roulé dans la farine ? Monsieur Segura ne mérite ni la reconnaissance ni le respect, tout simplement parce qu’il a usurpé ses fonctions en méprisant et en n’étant absolument pas au service de ses administrés !

    Le seul souvenir qui nous restera de son mandat sont ses abus de pouvoir
    et de position dominante, le massacre de notre si jolie ville par un bétonnage massif qui engendre des problèmes endémiques de circulation et de stationnement dont on fait désormais les frais au quotidien, ses comportement anti-démocratiques et sa façon dictatoriale de couper la parole à qui ne pensait pas comme lui ! Il a déshonoré et trompé toute la gauche par des pratiques inadmissibles et condamnables.

    Enfin madame Bezzouya, sachez que si je me suis engagée dans le service public, ce n’est certes pas pour les salaires scandaleusement misérables qu’on y gagne qui ne sont pas du tout en rapport avec le niveau d’études très élevé qui nous est demandé pour devenir titulaire, (surtout dans les filières artistiques), mais parce que le fait d’être au service d’autrui et de rendre la culture et les disciplines artistiques accessibles au plus grand nombre, me motivent profondément et donnent du sens à mon travail et à la contribution que je suis fière et heureuse d’apporter à la collectivité et à mes concitoyens.

    Sachez également que contrairement à certains agents de la ville qui ont fort mal agi et qui en cela n’ont pas mérité les salaires assurés par l’impôt des administrés durant le mandat du maire sortant, j’ai toujours eu un souci scrupuleux des deniers du contribuable, et chaque euro qui a été versé pour que j’exerce ma mission de service public l’a toujours été à bon escient et même très au delà.

    Un dernier conseil : Évitez dorénavant de n’entendre qu’un son de cloche, Madame Bezzaouya, à fortiori lorsqu’il provient d’une personne qui n’a aucun scrupules à mentir, et qui ne reconnaitra ni n’avouera jamais qu’il a fait des entorses à la loi et à la déontologie de la fonction publique territoriale.

    Sur ce, bonne nuit.

  17. Bonjour et les employés communaux de la ville d’aulnay-sous-bois qui sont toujours Harcelé et mis au placard. ou est la sécurité.

  18. Vous avez un problème vous, comme votre amie… Faut consulter mon gars !

  19. Je pense que la police doit montrer l’exemple et donc cesser de stationner sur le trottoir devant les locaux de la police municipale;
    D’autre part le stationnement en double file rue Jacques Duclos n’est jamais verbalisé , les véhicules de police passe sans même faire circuler !!
    Je pensais que ces problèmes de stationnement abusif trouverait une solution avec notre Maire …..

  20. Nous intervenons régulièrement. Mais étant en sous effectif ce n’est pas évident. Pour ma part j’espère obtenir 400 à 500 fonctionnaires de plus dès 2018. Avec l’équipement nécessaire bien entendu (flash Ball, gilets pare-balles, matraques télescopiquesur, tasers et fusils style famas pour les émeutes pour dissuasion bien entendu)

    Je plaisante pour les gilets c’est pas vrai bien entendu 😀

    Merci de participer à la primaire LR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :