Départementales 2015 à Aulnay-sous-Bois : Les écologistes aulnaysiens seront bien candidats !

CP-EELV20150205-candidatureLes écologistes aulnaysiens s’engagent pleinement dans la campagne des élections départementales pour relever le défit des enjeux environnementaux et sociaux de la Seine-Saint-Denis. Ils poursuivent leur dynamique de rassemblement initiée lors des élections municipales autour de la liste « Vivre mieux ensemble à Aulnay-sous-Bois » menée par Alain AMÉDRO en élargissant le dialogue avec l’ensemble du Front de Gauche et la société civile.

Hervé Suaudeau, co-responsable local du groupe EELV, explique l’intérêt de cette démarche dans un contexte où d’autres candidatures – sans écologistes – prétendent pouvoir utiliser les couleurs d’EELV : « Nous présenterons quatre candidats dont nous sommes fiers, ancrés sur le terrain, qui défendront une gauche qui n’a pas renoncé à transformer la société et réformer la vie politique française. Ce quatuor porte le message de rassemblement de la Gauche et des écologistes. Les tentatives des appareils politiques de briser notre volonté de reconstruire la gauche à Aulnay ne nous intéressent pas. »

Le mouvement dépasse les limites de notre ville. De nombreux groupes locaux en Seine-Saint-Denis et en France défendrons de véritables projets alternatifs. Pour les écologistes aulnaysiens, c’est la meilleure réponse pour représenter une véritable chance crédible de changement et gagner face à la droite et l’extrême droite, comme on le voit en Grèce ou en Espagne. Face à la profonde crise démocratique que nous vivons, ils souhaitent défendre des idées plutôt que des appareils politiques. Dans cette perspective, ils travaillent depuis plusieurs mois avec les forces de gauche et la société civile, à construire localement un projet partagé autour des valeurs de démocratie, d’éthique, de réelle alternative écologique, de justice sociale et de vivre ensemble.

Nous vous invitons à découvrir ce week-end ce rassemblement. Reprenons l’initiative !

Source : Communiqué des militants EELV d’Aulnay-sous-Bois

Publié le 5 février 2015, dans Départementales 2015, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. Allez les verts !!. Enfin pas trop quand même… Tout ça à la Santé (nom propre c’est fait exprès) du PS local !
    Ça va « Chialer » rue de Robespierre et ça risque de finir sur le billot pour les socialos !!! Lol

  2. Il y a un accord départemental entre plusieurs formations politiques de la Gauche Rassemblée dont Europe Écologie Les Verts auquel ces individus n’ont pas voulu adhérer. Rien ne les empêche individuellement de se présenter mais ils ne peuvent en aucun cas se revendiquer d’Europe Écologie Les Verts, et encore moins afficher son logo.

  3. JEAN LOUIS KARKIDES

    Tant que les campagnes ne sont pas lancées,rien n’interdit l’utilisation d’un logo qui après ne sera qu’un post-it ne représentant en rien le groupe local EELV.
    Vous ne tromperez personne comme personne n’a été trompé aux municipales.
    Ce mouvement de « frondeurs » devrait vous plaire……

  4. C’est une question de cohérence.
    Vous ne cessez de clamer votre indépendance vis-à-vis des magouilles politiciennes orchestrées par les têtes dirigeantes de votre parti – lesquelles réfléchissent à revenir dans le giron du gouvernement – mais défendez l’utilisation du logo officiel d’EELV.

    J’avais déjà soulevé cette incohérence sur un autre blog http://www.aulnaylibre.com/article-contre-l-austerite-le-front-de-gauche-et-les-ecologistes-d-aulnay-sous-bois-offrent-du-tarama-sur-le-125429087.html#anchorComment

    Vous aviez alors éludé la question.

  5. JEAN LOUIS KARKIDES

    RW,ne vous focalisez pas sur un logo……
    Il sera donné par le département au PS mais ceux qui ont voté pour Amédro,Siebecke,Suadeau,Vivre Mieux Ensemble ne seront pas dupes.
    Quant aux histoires internes de EELV,laissez le temps au temps.
    Dans tous les partis,y compris dans le votre les luttes de pouvoir font des ravages dans l’electorat.
    Nous ne sommes pas de ceux qui se battent pour un strapontin mais pour des valeurs.

  6. Amédro, c’est celui qui a validé le SDRIF et l’urbanisation de 300 ha sur 700 dans le fameux Triangle de Gonesse ?

  7. JEAN LOUIS KARKIDES

    Non,c’est celui qui a réussi à réduire l’emprise de l’urbanisation du Triangle de Gonesse en arrivant à le faire limiter à 300 ha et qui a voté contre Europacity à l’EPA Plaine de France.
    Plus facile à râler derrière son ordi en pyjama que de lutter contre ceux qui n’ont aucun scrupule.
    Mais le sort de ces terres agricoles appartient aussi à chacun de nous et à vous si vous sortez les défendre lors des manifestations.

  8. Belle pirouette !

    Si vos collègues avaient refusé en bloc l’urbanisation d’un seul hectare, ils auraient certes provoqué un clash au sein de l’équipe dirigeante du Conseil régional et auraient peut-être même perdu leur strapontin, mais pas leur honneur.

  9. JEAN LOUIS KARKIDES

    Une guerre ne se gagne pas en une seule bataille.
    Votre idée fixe que l’on retrouve quand vous demandez aux écolos d’Aulnay de déchirer leur carte se retrouve ici.
    Ce n’est pas encore la décision à prendre.
    Pour que les terres agricoles du Triangle de Gonesse soient préservées,d’autres batailles se déroulent.
    Nous y avons tous notre place.

  10. Sur Aulnay Autrement, blog vantant les actions de la gauche locale, Laurent Comparot prétend que les écologistes locaux dissidents, en refusant de s’allier avec les socialistes pour les prochaines départementales, sont responsables du dynamitage de la gauche, et qu’en cela, ils présentent une liste pro-Beschizza !!! ( sic )

    Il vaut peut-être mieux entendre cela que d’être sourd….

  11. JEAN LOUIS KARKIDES

    Le dynamitage de la gauche, ce sont ceux qui ont oublié ses valeurs.
    En recherchant des profits individuels par des alliances forcées comme nous l’obligeaient les instances départementales PS-EELV.
    En édifiant une loi « Macron » saluée par les responsables UMP locaux tel que Monsieur GIAMI.
    Pas de liste pro-Beschizza mais une liste vraiment de gauche contre Challier-Beschizza.

  12. Finale PS-UMP.

    Quelle posture adopteront les « résistants », les « guerriers » EELV ?

    Le Ni Ni ? Le soutien au PS comme dans le « bon vieux temps » ?
    Insoutenable suspens.

  13. Vous semblez oublier que désormais lorsqu’on ne se sent plus représenté par aucun des partis du 2 ème tour, on peut exprimer un vote blanc. Celui-ci sera désormais comptabilisé et démontrera qu’il y a une vraie fracture entre les élus et la société civile !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :