Amiens : Un trafic de drogue démantelé, une personne d’Aulnay-sous-Bois entendue !

drogueLa Brigade des stupéfiants a passé plusieurs semaines sur cette affaire. Mais il semble que le jeu en valait la chandelle. C’est du moins ce que laisse imaginer le contenu des scellés : résultat des perquisitions menées ces derniers jours.

Les premières ont été menées le 10 mars dernier chez trois frères amiénois dont des jumeaux, vivant dans les tours de la rue Balzac (quartier Marivaux). Les policiers soupçonnent la fratrie d’être à la tête du réseau. Chez l’aîné de 35 ans, qui aurait utilisé l’argent de la drogue pour se payer des prostituées, ils ont ainsi découvert 403 g d’héroïne, 9 g de cannabis et des cartouches de chasse. Le domicile des jumeaux contenait, lui, 47g d’herbe et des cartouches de chasse.

Les policiers se sont également rendus à Saint-Quentin, dans l’Aisne, au domicile de celui qu’il soupçonne d’être le fournisseur des trois frères. Ils remarquent très vite que l’homme vit largement au-dessus de ses moyens (censés s’élever à 680 ¤ par mois). Les découvertes de la fouille : 140 g de résine de cannabis, une arme de poing factice et 19690 ¤ en liquide, permettront d’expliquer toute cette richesse.

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une belle prise. Celle-ci a été rendue possible par le recoupement de nombreuses informations recueillies via des écoutes téléphoniques ou directement auprès des consommateurs de ces stupéfiants : une trentaine de personnes. Une majorité d’Amiénois mais également un habitant de Saint-Léger-lès-Domart, un de Querrieu, un de Cardonnette, un de Sailly-Flibeaucourt (près d’Abbeville), un de Fouilloy, un de Rosières-en-Santerre, un de Saint-Gratien, un de Prouzel (canton de Conty), un de Compiègne et un d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Source et article complet : courrier-picard.fr

Publié le 18 mars 2015, dans faits divers, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Il y a quelques semaines, un commentateur écolo, ancien prof, président d’un syndicat de parents d’élèves, assurait que les « consommateurs » (sic) de cannabis ne constituaient pas un problème sécuritaire, contrairement aux trafiquants.
    Propos d’une irresponsabilité flagrante : les trafiquants qui provoquent tant de nuisances sont directement financés par tous ces « consommateurs » accros au cannabis.

    Trop facile de rejeter la responsabilité de l’insécurité liée aux trafics, sur ces trafiquants.
    Ceux-ci fonctionnent comme de véritables patrons d’entreprise, dès lors qu’ils ont de la demandent, ils se chargent de l’offre.
    Outre ces trafiquants, le plus grand fléau est donc constitué par tous ces toxicomanes.

  2. * de la demandE !!!

  3. JEAN LOUIS KARKIDES

    Eh,ouais,RW,
    Comme aux USA pendant la prohibition.
    Toujours prêt à chaque article traitant de ce sujet à relancer un sempiternel débat…..
    Allez,soyons fous,interdisons toutes les drogues pour faire un monde plus propre;
    Alcool,tabac,psychotropes……..

  4. Olivier Rimbert

    Viens peut être la question de la légalisation du cannabis

    Ne serait ce pas la solution pour  » tuer  » cette économie souterraine?
    Vient ensuite la question de santé publique.
    A titre personnel, je n’ai rien contre une légalisation, au regard de ce qui se passe dans les pays ou cela fut fait.
    La répression ne fonctionnant pas….
    Il en découle aussi la question concernant l’ argent de ce trafic, même si les dealers claquent dans la fripe et les voitures de luxe ( souvent en location ), il y en a une grosse partie qui disparait, et ou?

  5. Je rejoins Olivier : la répression ne fonctionne pas et ne fonctionnera pas. Autant dépénaliser et surtout FISCALISER tout ces flux financiers.
    Ainsi, avec une TVA à 20%, un impôt sur les sociétés à 33,3%, etc etc, ce commerce bénéficiera à tous.
    C’est aussi une manière de lutter contre l’économie au noir et l’évasion fiscale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :