Une maison squattée à Aulnay-sous-Bois provoque la tristesse et l’indignation d’une famille entière

Soleil_Levant_Aulnay_SquatUne maison qui se trouve sur la rue des Frîches à Aulnay- sous-Bois est actuellement occupée illégalement par 2 familles depuis le 12 juillet 2014.

Tout a commencé depuis la mort de la propriétaire (la grand-mère) le 10 juillet 2014 : la famille en détresse constate 2 jours après que des personnes peu délicates ont pris possession des lieux. La famille a alors fait constater par un huissier l’occupation illégale de la maison. Cependant, le huissier constate que l’aide sociale aurait prévenu les autorités qu’une maison venait de se libérer pour être ensuite squattée par des familles dans le besoin.

Selon les victimes, la mairie n’aurait rien fait pour les aider, la police ne se serait même pas déplacée. Ces victimes se retrouvent sans recourt car tout le monde aurait fermé les portes.
Le compteur d’eau de la maison a été mis au nom d’une des familles squatteuses. La maison de la grand-mère décédée a été vidée 2 jours avant son décès effectif par quelqu’un qui avait les clés, ce qui intrigue les héritiers du bien.

Notre contact s’exclame enfin : »Nous recevons en héritages des emmerdes ,des factures, c’est ça être citoyen français!!!« 

Publié le 17 avril 2015, dans faits divers, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 43 Commentaires.

  1. Photo sans rapport avec l’article

  2. La « Grand-mère » « constate », « Grand-mère » est « décédée » , on ne comprend pas grand chose à cet article ?? Pouvez vous un peu eclaircir vos propos ???

  3. Bonjour On voie les personnes de la mairie qui écrie. que moi et l’autre.
    On voie une nouvelle fois que les belles paroles du maire Mr Télé sans vont. la sécurité sa priorité Que des MMMMMMMMMMMMMansonge. Cela vous dit vote et perdait. Merci MR TTTTTTTTTTTTEEEEEEEEEEEEEELLLLLLLLLLLLLLLEEEEEEEEEEE.

  4. C’est quoi ces commentaires de m*** ?
    Sam c’est Farrugia !!! Il y en a marre.. de ces délires !
    Il est est payé à rien foutre, qu’il ne se plaigne pas !
    Je ne comprends pas qu’on puisse laisser des messages etre publiés ainsi, ce Blog devient NUL !!!

  5. Ces squatteurs ont forcément été aidés dans leurs démarches par une assoc, l’une de celles qui privilégient les malhonnêtes, tricheurs, voleurs, au détriment des citoyens.

    Des cas comme cela, il s’en produit à la pelle un peu partout en France; tapez « maison squattée » ou « appartement squatté » dans Google. Sidérant.

    Apparemment, il suffit qu’un logement soit occupé durant 48h par un squatteur pour que la police ne puisse plus intervenir directement, et le légitime propriétaire doit engager une procédure au civil ou au pénal, avec les frais qui vont avec……..
    http://www.assoedc.com/faire-en-cas-squat-du-logement/

    Bon courage à la famille pour récupérer SON bien légitime.

  6. Quand bien même Sam serait Farrugia, il a le droit de s’exprimer, et cela d’autant plus qu’il n’est pas entendu dans ses revendications légitimes de nos élus qui avaient prétendu durant la campagne municipale vouloir être au service de tous les Aulnaysiens !!!

     » Aulnay respectueuse  »  » Aulnay gagnante  » prétendait Bruno Beschizza ! Paroles, paroles disait Dalida …

    Et ce n’est pas parce que  » il est payé à rien foutre  » pour reprendre votre élégante expression, qu’il doit obligatoirement se taire ! Je ne vous souhaite pas de vivre sa situation car elle n’a vraiment rien d’enviable.

    Je suis atterrée par le manque de compassion et d’empathie pour les souffrances d’autrui de certains commentateurs qui ont prétention à vouloir régenter tout le monde en les assignant au silence !

    Sartre disait :  » l’enfer c’est les autres  » … C’est malheureusement vrai, Hélas !

  7. Mr MARTIN Sam sais pas moi. moi je signe de mon non. Par contre au-lieu de m’accuser vient me voir je vais te faire des belles bretelle. Je vais bien rire avec des gens comme toi qui accuse les autres. Puisque tu connais tu sais ou j’habite quand tu veux .MDR

  8. MR martin ne venais pas sur se blog qui est devenu nul, a vos dire mais le plus NUL sais vous car vous le lisez.

  9. Bonjour Mme Catherine Medioni et merci pour votre commentaire, mais le faite d’avoir crié tout haut. Je le paye et Je n’ai pas mis toute les preuves que j’ai,

  10. Mr MARTIN, je ne vous permets pas de m’identifier comme une autre personne,laissez donc ce Mr FARRUGIA tranquille, je ne comprend pas ce qu’il a bien pu vous faire pour vous en prendre toujours sur lui. Je m’appelle SAM et non une autre personne, j’ai le droit de m’exprimer ainsi que Mr FARRUGIA. A l’avenir je vous prie de me laisser tranquille.

  11. Il est frappant d’observer à quel point votre niveau d’orthographe, M. « Sam », a formidablement évolué entre ce matin 04h28 et ce dernier commentaire, que vous avez laissé à 17h20; même s’il reste quelques menues fautes.

    Dingue comme les assoc prodiguant des cours de français sont efficaces ! Je retire tout ce que j’ai pu dire à ce sujet.

    Sinon, à part vos chamailleries, on peut revenir à ce problème de maison squattée par des indélicats ?

  12. merci RW mais pour les fautes correcteur d’orthographe. et toi mairie.

  13. La mairie ne peut rien faire contre ces squatteurs, pas plus que la police.

    Il aurait fallu que la famille, à peine endeuillée, se précipite sur ce bien immobilier et l’occupe/le surveille pour éviter que les indélicats le squattent et parviennent à s’y maintenir au moins 48h.

    Qu’on soit pour ou contre l’actuelle municipalité n’y changera donc rien, c’est un problème de justice et de lois absurdes.

  14. Un autre cas de squat sauvage commence à être médiatisé; il s’agit de la maison d’une octogénaire à Rennes, maison désormais squattée par une bande d’anar-cocos fumeurs de joints.
    Malheureusement, à cause de textes de lois absurdes votés à la fois en 1991 et renforcés en 2007, la propriétaire légitime des lieux ne peut vivre chez elle puisqu’elle s’en est absentée plus que 48h (elle vivait chez son compagnon, décédé, et les enfants de celui-ci veulent de leur côté récupérer lé logement).

    Les squatteurs ont carrément placardé sur la façade de la maison, souillée par des tags, le texte de loi qui leur permet de se maintenir légalement dans un logement qu’ils ont investi illégalement…

    Pire encore, alors que des militants nationalistes bretons et des « bonnets rouges » tentent de s’opposer à ce squat, les forces de l’ordre ont été déployées devant la maison, protégeant ainsi les squatteurs.

    Triste et rageant.
    Courage à tous ces gens empêchés de vivre chez eux à cause de véritables parasites protégés par la loi.
    Qu’il s’agisse de gauchistes comme dans le cas de cette maison de Rennes, ou de clandestins, soutenus par des assoc genre DAL.

    http://www.20minutes.fr/societe/1599027-20150430-rennes-maison-squattee-octogenaire-retrouve-rue
    http://www.ouest-france.fr/nouvelle-manifestation-devant-la-maison-de-maryvonne-3374942

  15. JEAN LOUIS KARKIDES

    @RW,En effet c’est triste et navrant,mais vous en être un autre.

    Allez jusqu’au bout de votre déduction.
    Sur le mur de cette maison squattée,le dessin représente la faucille et le marteau.
    Ce ne sont donc pas des « gauchistes » mais des « communistes »,n’est ce pas?
    Certes,il fut un temps où en URSS,certains visaient l’abolition de la propriété privée au profit de la propriété collective et la répartition des biens selon les besoins de chacun.
    Je ne crois pas que ce soit dans le programme du PCF.

    Pourquoi ne pas avoir écrit « communistes »?
    Qu’est ce qui vous permet de penser qu’ils soient « gauchistes »?

    En d’autres temps les squatteurs en France étaient les soldats de l’armée allemande,squatter n’est pas forcément un acte de « gauchistes ».

  16. Et allez, nouveau point Godwin, vous ne pouvez vous empêcher.

    Il s’agit plus que vraisemblablement d’anar-cocos, de punks à chiens ou assimilés; en tout cas des types pseudo-anti-bourgeois, à qui il faut tout de même leur dose de shit pour refaire le monde dans cette maison qu’ils squattent avec arrogance, grâce au soutien de l’Etat (loi, police déployée).

    Cette situation est complètement injuste, et vous, vous réussissez à glisser une référence aux nazis.
    Fort, très fort.

  17. JEAN LOUIS KARKIDES

    Vous ne pouviez vous empêcher de glisser le mot « gauchiste » et vous vouliez que je vous laisse dire alors qu’il n’y a rien dans l’idéologie de gauche qui puisse permettre de cautionner de tels agissements à l’encontre d’une simple propriétaire.
    Vous ne parlez plus de gauchistes mais de punks.Il y a un progrès.
    Des punks anti-bourgeois peuvent aussi être des fascistes (désolé d’utiliser ce mot tabou).
    Quant à la petite allusion au cannabis,comme vous dîtes,fort,très fort.
    Personnellement,quand je les rencontre sur les trottoirs,c’est plutôt avec une canette de bière forte…..
    Faut-il interdire l’alcool?

  18. Les lois protègent les voyous et non point les honnêtes gens ! Il suffirait peut-être de lancer une pétition pour faire changer la loi afin que les squatteurs soient éjectés des lieux qu’ils investissent illégalement et poursuivis pour appropriation du bien d’autrui !

  19. @ JLK,

    Relisez le témoignage de la dame littéralement dépossédée de son bien par cette bande de vauriens : elle a détectée de forts relents de cannabis émanant de ce qui fut son habitation.
    Les squatteurs ont même détruit des cloisons, souillé ses murs.

    Et vous, vous êtes là à jouer votre indigné anti-raciste, de façon complètement hors de propos.

    Comme je l’ai écrit plus haut, lorsqu’on se penche sur les multiples affaires de logements squattés par des individus un peu partout en France, on trouve, de façon systématique :
    – des anar-cocos/punks à chien (c’est du pareil au même)
    – des clandos, dont les roms, appuyés par des assoc gauchistes comme le DAL

    Et n’est-ce pas votre collègue Duflot, ministre du Logement, qui souhaitait réquisitionner les logements vacants ?

    Quand est-ce que vous partez en vacances au fait JL ? J’espère que vous aurez la bonté d’âme de prévenir le DAL et autres assoc afin que soient logés des clandos, ou que des « itinérants » puissent squatter, pardon, se loger chez vous.

  20. JEAN LOUIS KARKIDES

    @RW,quel méli-mélo!
    Je ne vous ferai pas l’insulte de penser que cela est involontaire,les amalgames sont toujours un moyen de perturber les indécis…..

    1.Cannabis ou pas,il devrait y avoir des moyens pour empêcher ce genre de squat (j’ai bien dit ce genre de squat)
    Alors pourquoi parler du cannabis?Pas d’odeur de bière?
    Pourquoi associer squat et cannabis et pas squat et alcool?

    2.Que veut dire anar-coco?
    En quoi l’idéologie communiste peut-elle être associée à l’anarchisme et d’ailleurs ces squatteurs ont-ils une de ces deux idéologies?
    Etes vous sur que ce ne sont pas des punks-faschos?

    3.Je ne fais pas partie du DAL et fais une différence entre la violation d’une propriété privée et l’occupation d’un endroit public.

    4.Duflot n’est pas ma collègue mais on peut se poser la question de tous ces logements qui ne servent à leur propriétaire qu’à faire des bénéfices.
    La réquisition des logements vacants (loi de 1945) ne s’applique pas à un appartement isolé, mais soit à des propriétaires institutionnels (banques, grandes structures financières…).

    5.Mon pavillon est gardé par est gardé par le Département Protection Sécurité 😉

    http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9partement_protection_s%C3%A9curit%C3%A9

  21. Heureux dénouement à venir pour l’octogénaire dont la maison est squattée par des gauchistes, à Rennes : la justice vient d’ordonner leur expulsion immédiate.
    http://www.20minutes.fr/rennes/1618639-20150529-rennes-squatteurs-maison-maryvonne-vont-devoir-partir

    En revanche, je crains que les travaux de rénovation imputables aux dégradations, souillures etc ne soient entièrement à sa charge…..

    En espérant que la famille aulnaysienne dont la maison est également squattée puisse, elle aussi, récupérer son bien.

  22. JEAN LOUIS KARKIDES

    Le terme de « gauchiste » n’est utilisé que sur les blogs d’extrème droite…..
    Récupération politicienne.

  23. Ce qui vous préoccupe donc, c’est de savoir qui utilise ce terme ? Comme si c’était la première fois que j’utilisait ce terme sur les blogs d’Aulnay.
    C’est dire si le sort de cette dame dont la maison a été squattée, souillée, dégradée vous intéresse…

    Les squatteurs étaient défendus, hasard, par des militants d’extrême-gauche.
    http://www.europe1.fr/faits-divers/la-justice-ordonne-lexpulsion-des-squatteurs-de-la-maison-de-maryvonne-1348210

    Vous devriez, au contraire, vous féliciter de cette décision de justice permettant à cette octogénaire de récupérer son bien illégalement squatté par ces indésirables.
    Et espérer que la famille aulnaysienne récupère le sien. D’ailleurs, quand j’aurai un peu de temps, j’irai observer ce qu’il s’y passe, qui sont ces squatteurs.

  24. JEAN LOUIS KARKIDES

    J’ ai déjà dit ce que je pensais de ces squatteurs:.
    . »Je ne fais pas partie du DAL et fais une différence entre la violation d’une propriété privée et l’occupation d’un endroit public. »
    Ne cherchez pas à déformer mes opinions dans vos commentaires:

  25. JEAN LOUIS KARKIDES

    Je ne fais pas partie du DAL mais me renseigne.
    Communiqué du DAL 35:
    « Depuis quelques jours, le responsable du DAL Rennes est assailli d’appels téléphoniques à ce sujet, chargés d’insultes et de menaces, caractéristiques des pratiques d’extrême droite.
    DAL ne connaît pas les occupants de cette maison, et ignorait cette occupation avant qu’elle ne devienne une affaire « médiatique », du fait de la situation particulière de la propriétaire et suite à une campagne alimentée par les réseaux d’ultra droite, relayée par la droite locale. L’ancien secrétaire d’État au logement député l’UMP, Marc Daubresse, a même promis de déposer une loi …

    Pour mettre un peu d’ordre dans ce débat, la fédération DAL rappelle que le domicile est protégé contre son occupation abusive notamment par l’article 38 de la loi du 5 mars 2007 :
    Celui ci permet au Préfet de faire expulser, sans décision de justice et en 2 ou 3 jours, « les personnes qui se sont introduits et se sont maintenus dans le domicile d’autrui ».
    Cet article qui a été introduit par le Sénat pendant l’examen de la loi DALO, n’a à voir ni avec la procédure DALO, ni avec le « délai de 48h ».

    Pourquoi l’avocat de cette vieille dame n’a-t-il pas demandé au Préfet d’Ille et Vilaine de mettre en œuvre cette disposition, ou à défaut pourquoi n’a t-il pas diligenté une procédure urgente, afin que la propriétaire réintègre rapidement sa maison ?
    Il est aussi surprenant que celle-ci n’ait pas donné suite aux aides proposées par la mairie de Rennes, appui juridique et relogement, en attendant l’aboutissement de la procédure… »

    Source: http://dal35.free.fr/index.php/non-classe/mensonges-et-amalgames/

  26. « Réseaux ultra-droite ».
    Il n’en reste pas moins que si cette dame n’avait pas bénéficié d’une médiatisation orchestrée par l’extrême-droite locale mais aussi l’extrême-gauche qui est venue défendre, de son côté, ces squatteurs, cette octogénaire n’aurait jamais pu récupérer son bien.

    Quant à ce député UMP, il oublie que c’est son parti qui a renforcé en 2007 cette absurdité autorisant un individu à prendre possession, de façon illégale, d’un lieu privé et d’en devenir l’occupant légitime après un délai de 48 heures…

  27. Slogans découverts après la décision de justice ordonnant à ces squatteurs de dégager : « Kill the capitalism », « Contre la police, contre toute autorité, révolution sociale et libertaire », « sans papier, sans frontière, personne n’est illégal », « bouffer du facho, mais pas des animaux »

    http://www.lemonde.fr/logement/article/2015/05/29/apres-l-affaire-du-squat-de-rennes-des-deputes-de-droite-reclament-une-reforme-du-droit-au-logement_4643540_1653445.html

    (La source, c’est Le Monde, pas Minute ou je ne sais quel site d’extrrrrême-droâââte)

    Mais c’est plus scandaleux d’appeler ces squatteurs des « gauchistes », « anar-cocos fumeurs de joints », hein…

  28. PS : Et voilà les souillures laissées par ces gauchistes sur les murs d’une pièce de la maison squattée (source, France Bleu Armorique https://twitter.com/bleuarmorique/status/605297725681373184 ).

    Le dénommé Pierre Thamin, dont le nom a été tagué sur le mur et qui est traité de « gros facho, de raciste, sexiste, homophobe » (??) est le fils de l’octogénaire, propriétaire des lieux…

  29. JEAN LOUIS KARKIDES

    Des squatteurs crient « kill the capitalism », et alors?
    Quand des fêlés dans les manifestations d’extrème droite jettent un maghrébin dans la Seine ou vocifèrent « Mort aux juifs », ils respectent les « valeurs » que vous défendez ?.
    RW, amalgamez, amalgamez, c’est tout ce que vous savez faire !

  30. Pourquoi parlez-vous ici de ces nazillons de jadis ? Pour faire diversion, comme à l’accoutumée ?

    Le fait est que les squatteurs qui occupaient la maison de cette octogénaire (retraite, un peu moins de 500€) ont souillé sa maison, injurié son fils.
    Et ils se trouvent que ce que ces sont des gauchistes, des anar-cocos, fumeurs de joints (et sûrement alcooliques).

    C’est le terme « gauchistes » qui vous heurte ?
    C’est dire vos valeurs : moi, c’est le fait de pouvoir squatter illégalement le bien d’autrui qui m’insupporte.

    PS : Ceux qui, aujourd’hui, hurlent « Morts aux juifs » dans les rues de Paris, Sarcelles ou autres, ce ne sont pas des néonazes, mais des jeunes des cités, d’origine subsahélo-maghrébine et de culture musulmane. Le même profil que ceux qui exécutent des juifs et/ou partent faire le jihad en Syrie ou en Irak. Vous savez, les pauvres victimes que votre égérie Eva Joly voudrait réhabiliter en leur tendant la main, en leur accordant une 2nde chance. C’était aussi l’un des vôtres, un écolo, qui a trouvé des justifications à l’attaque d’une synagogue à Aulnay.
    Dois-je également rappeler que votre parti a collaboré avec des organisations islamistes lorsqu’a été lancée l’idée d’une manif « contre l’islamophobie et le climat de guerre sécuritaire » (sic !!), en février dernier ? Les mêmes organisations, pas très Charlie, qui appellent les jeunes des cités à défiler contre Israël/les juifs, on ne sait plus trop…

    http://oumma.com/219851/meeting-contre-lislamophobie-climat-de-guerre-securit

    EELV, aux côtés des communistes, de l’UOIF, des Indivisibles (Rokhaya Diallo anti-Charlie), des Indigènes de la république (Houria Bouteldja) et autres assoc islamistes. Tout un symbole !
    Avez-vous lu le n°944 de Marianne de la semaine dernière consacré aux complices de l’islamisme ?…

  31. JEAN LOUIS KARKIDES

    Ce qui me gêne, et je vous le dis et le redis, ce sont vos amalgames continuels.
    Vous vous servez de mots comme « bobos ». « gauchistes »…. Et tenter de mettre sans le mëme sac une idéologie issues de luttes ouvrières et des squatteurs que personne ne défend même pas le DAL.
    Anar-cocos,définissez!
    Fumeurs de joints (ou alcoolos), quel rapport avec le fait de squatter?
    Je connais des fumeurs de joints très respectueux de nos valeurs républicaines, ne vous en déplaise.
    Quant à votre prose islamophobe, totalement hors sujet,mais ça vous démange tellement!

  32. La paille, la poutre : quel est le rapport entre ces squatteurs gauchistes, pardon, d’extrême-gauche, et les slogans « morts aux juifs » ou encore ce maghrébin jeté dans la Seine il y a plusieurs décennies ? « Ca vous démange tellement » de parler de nazis sur ce sujet.

    Quand on vous ramène à la réalité, à savoir que ceux qui, aujourd’hui, insultent, tabassent, traquent voire tuent des juifs sur le sol français, vous éludez et brandissez l’argument très facile du hors-sujet.
    C’est vous-même qui avez glissé cette histoire d’antisémitisme; or votre parti, tout pseudo-républicain et démocrate qu’il se revendique, fricote avec des groupes d’islamistes antisémites. Assumez-le, ou évitez le… hors-sujet.

    Cette maison était squattée par des individus revendiquant leur appartenance claire à l’extrême-gauche, étaient soutenus par des militants d’extrême-gauche.
    Et il se trouve que ce sont des militants d’extrême-droite qui, par leur mobilisation médiatique, ont permis à cette octogénaire de récupérer son bien par voie judiciaire, même si ce bien a été souillé, dégradé par ces méprisables individus.
    Que vous semblez défendre, puisque vous avez plus à coeur de dénoncer l’extrême-droite. Curieux.

  33. JEAN LOUIS KARKIDES

    Vous avez le même problème que Jean-Marie, vous ne voyez que d’un oeil.
    Vous parlez de « gauchistes », « d’anars », de « cocos » à propos de squatteurs que même le DAL ne défend pas et vous n’acceptez pas que l’on parle d’extrème droite à propos de ces néo-nazis, ces identitaires etc…. racistes et xénophobes.
    En effet,la paille,la poutre.

  34. Vous lisez mal.
    Je repose donc la question : quel est le rapport entre ces squatteurs gauchistes, pardon, d’extrême-gauche, et les slogans « morts aux juifs » ou encore ce maghrébin jeté dans la Seine il y a plusieurs décennies ?

    Autres photos des souillures laissées par ces squatteurs qu’implicitement vous défendez, puisque vous en êtes à dévier sur des affaires datant il y a plusieurs décennies.



  35. JEAN LOUIS KARKIDES

    Vous lisez mal, ouvrez les 2 yeux 😉
    Vous cherchez à me faire passer pour un défendeur de ces squatteurs, c’est d’un ridicule !
    Ca vous gêne ces affaires qui datent, vous,ça ne vous gène pas dans vos commentaires de faire des rappels du temps de l’URSS.
    Vous devriez faire de la,politique, vous êtes mûr pour ce genre de langage apprécié mêlant amalgames et insinuation mensongère.
    Le rapport est dans le fait que vous cherchez à amalgamer les idéaux de l’extrème gauche avec ce déplorable évènement alors qu’aucun parti n’a soutenu les squatteurs et que vous n’acceptez pas que je puisse faire de même avec vos copains du F Haine…..
    Je vous fait un dessin?

  36. JEAN LOUIS KARKIDES

    Erreur de frappe qui change le sens de la phrase.
    Défenseur et non défendeur……

  37. Mais, encore une fois JL, quel est le rapport entre des nazillons scandant « morts aux juifs » (les derniers qui criaient « morts aux juifs » dans les rues, ça remonte à quand ?) ou qui, il y a je ne sais combien de décennies, balançaient un maghrébin dans la Seine, et ces squatteurs anar-coco ayant occupé et dévasté la maison de cette octogénaire ?
    Expliquez-vous au lieu de m’accuser d’éluder.

    Le site 20′ montre quelques autres photos des dégradations.
    Apparemment, juste après le départ des squatteurs gauchistes suite à décision de justice, des clandos (« migrants ») se sont installés…
    http://www.20minutes.fr/rennes/1621583-20150602-video-rennes-maison-maryvonne-devastee-squatteurs

  38. JEAN LOUIS KARKIDES

    Bon,je vais faire un effort…..
    Vous traitez ces squatteurs de gauchiste alors qu’aucun parti d’extrème gauche ne les soutient, je traite ces nazillons d’extrémistes de droite alors qu’ils sont dénoncés du bout des lèvres seulement par le F Haine et même soutenu par certains de ce parti.
    Oui, vos propos cherchent à faire passer les communistes, entre autres pour des défenseurs des squatteurs de Rennes alors qu’il me semble qu’à l’extrème gauche, les cloisons sont bien plus étanches entre elle et les squatteurs rennois qu’elle n’est dans votre camp entre nazillons et F Haine.

    http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://gauchedecombat.files.wordpress.com/2012/04/gauchiste.jpg&sa=X&ei=2MxtVeH1IMPSUYyogbAK&ved=0CAkQ8wc&usg=AFQjCNFQBinUx0I0hPMtf68IhE9KuidVfQ

  39. Mais je ne saisis pas pourquoi vous parler de juifs, de maghrébins jetés dans la Seine, à la suite d’un article où il est question de squatteurs se revendiquant d’extrême-gauche. *
    Y a quelque chose qui m’échappe.

    * Des militants d’extrême-gauche sont venus les soutenir.
    Sur les murs, on voit des marteaux/faucilles, un message appelant à être plus radicaux que les communistes; et le terme « autonomes ».

    Par ailleurs, les forces de l’ordre ayant investi la maison squattée y ont découvert 4 clandos mineurs cachés là.
    Ils ne sont pas arrivés par hasard.

    Dans un message souillant l’un des murs de la maison, les gauchistes ont traité l’octogénaire et les siens de « nazis ».
    http://www.rennes.maville.com/actu/actudet_-maison-squattee-a-rennes-ils-ont-entierement-vandalise-la-maison_52674-2777312_actu.Htm

    C’est la même mouvance que les anar-cocos qui jettent des parpaings contre les forces de l’ordre à Siven, Notre-Dame des Landes; lors des sommets de l’OTAN ou autre.
    Ils se sont même filmés, encagoulés, courageux comme ils sont.

    PS : trop fort. Je viens d’aller sur le compte tweeter de ces « autonomes ». Ils ont aussi un compte Facebook.

    La vidéo a été publiée par un groupe, « Taranis news » : défense des clandos, lutte contre l’extrême-droite, la police; légalisation du cannabis, ZAD, barrage de Sivens, ND des Landes; on trouve plusieurs références à une action menée par le DAL.
    Bref, j’avais visé juste.

    Je comprends pourquoi vous préférez faire diversion sur l’extrême-droite…

  40. JEAN LOUIS KARKIDES

    Voulez vous pour aller encore plus bas que j’aille fouiller dans les poubelles du F Haine et de ses relations en vidéo, images avec les mouvements identitaires,néo-nazis, xénophobes….?
    Que voulez vous prouver?
    Vous n’avez visé nulle part, vous cherchez juste à vous prouver que seule la droite la plus haineuse peut sauver notre pays.
    En salissant au passage ceux qui ont une autre vision plus humaine en les amalgamant avec de simples squatteurs.
    Que les lecteurs prennent le temps de visionner cette interview.
    Contrairement aux mensonges de RW, on ne parle pas de légalisation, de ZAD, de Sivens, de ND des landes.
    Et les lecteurs comprendront aussi pourquoi parler de l’extrème droite n’est pas faire diversion.

  41. JEAN LOUIS KARKIDES

    Autre chose , il n’y a pas que ces groupuscules qui refusent l’aéroport de ND des Landes, qui ont fait changer la décision à Sivens.
    Ce sont ceux aussi qui luttent contre Europacity, Monsanto et j’en passe.
    La décision de justice à Rennes a été respectée et est conforme au droit.
    Comme dit un des voisins du squat, à Rennes « ici,l’agitation est plus tranquille qu’en banlieue parisienne. »
    Il n’y a que des RW pour en faire un pataquès.
    Sans la manipulation des faschos rennais, la justice serait passée de la même manière.

  42. Je parle du site Taranisnews qui a publié l’interview des squatteurs à ce point courageux qu’ils sont encagoulés. C’est la même mouvance.

    Quant à « une autre vision plus humaine ». Il est vrai que squatter, railler, injurier une octogénaire et son fils, souiller sa maison, c’est vachement humain, hein…

  43. Ca en est où, cette affaire de maison squattée à Aulnay ?
    J’ai essayé de la repérer cet été en vélo en me fiant à la photo d’illustration; mais je n’ai pas trouvé… :/

    A Bègles, un octogénaire qui revient de convalescence ne peut plus rentrer chez lui, parce que son domicile est squatté par des individus arrogants très bien informés, y compris en terme de législation…

    http://www.sudouest.fr/2015/11/10/une-maison-squattee-suscite-la-colere-2180477-2760.php

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :