Publicités

Attentats de Villejuif : 3 éventuels complices arrêtés dont 1 a ses empreintes sur le véhicule volé à Aulnay-sous-Bois

citeEuropeL’enquête s’accélère sur les attentats manqués contre deux églises à Villejuif (94) : 3 éventuels complices ont été interpellés récemment pour avoir potentiellement donné un soutien logistique à Sid Ahmed Gham. L’un d’entre-eux a, selon les enquêteurs, ses empreintes sur la voiture qui entreposait des armes à destination du présumé terroriste dans la Cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois. Cet homme habite la ville de Saint-Ouen.

La personne qui a téléguidé l’opération depuis la Syrie court toujours.

Source : Libération

Publicités

Publié le 27 avril 2015, dans Actualité, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Probables connexions entre mafias des Balkans, caïds des cités et jihadistes.

    Ce qui pose interrogation, c’est de savoir comment cet étudiant algérien, arrivé sur le tard en France, dont la famille habite en Haute-Marne; qui était scolarisé au coeur de Paris où il bénéficiait d’une chambre dans une résidence universitaire neuve du XIIIe, a pu nouer des contacts avec des jihadistes…

    J’ai lu qu’il a été étudiant à Reims en 2013. C’est également à Reims que vivait l’un des frères Kouachi. http://www.liberation.fr/societe/2015/01/08/a-reims-je-n-aurais-jamais-cru_1176252

  2. Bonjour belle sécurité. Merci Mr Beschizza .

  3. @ RW un bruit court que l’étudiant dont vous parler serait Français d’origine algerienne et non algerien tout court est ce vrai ?

  4. @ Ahmed,

    Il est arrivé en France une première fois en 2001, à l’âge de 10 ans. Sans titre de séjour valable, il est renvoyé en Algérie en 2003.
    Ce qui renseigne sur le fait que son père n’est lui-même pas Français et n’a pu lui transmettre la nationalité française par le droit du sang – à moins que son père ait formulé, et obtenu, une demande de naturalisation après la naissance de son fils Sid Ahmed; nationalité qu’il n’a de toute façon pu transmettre à son fils a posteriori.

    En 2009, une procédure de regroupement familial engagée par son père lui permet, avec sa mère, de revenir en France.

    Source, conférence de presse du procureur Molins.

    On ne peut formuler de demande de naturalisation qu’au bout de 5 ans de résidence continue sur le sol français.
    Ce qui nous amène à 2014 (il est question d’un bac décroché en Algérie en 2010, j’ignore s’il y a suivi la scolarité là-bas ?)
    Mais au printemps 2014, il est dans les radars des services de renseignement pour avoir manifesté, sur son compte Facebook, ses velléités d’aller mener le jihad en Syrie.

    On peut fortement douter que, si demande de naturalisation a été engagée, elle lui ait été accordée courant 2014…

    Dans cet article de la presse locale rémoise, il est question d’une inscription à l’UCRA, Université de Reims Champagne-Ardenne.
    L’auteur de l’article – et sûrement les autorités également – pose la question de savoir si cette inscription fantoche n’a pas permis au jihadiste de continuer à bénéficier de la bourse, de la mutuelle et d’un… visa (étudiant).

    http://www.lunion.com/448751/article/2015-04-23/aucune-trace-de-sid-ahmed-ghlam-a-supinfo-reims

    Bref, il est plus qu’improbable que ce jihadiste ait obtenu la nationalité française.
    J’ignore d’où tirez-vous ce « bruit ».

  5. @ RW merci pour ces infos, je pense que c’est encore la théorie du complot qui a chaque évènement dramatique ressurgie, je voulais vous remercier et serait quoi répondre quand j’entends des ragots merci encore

  6. Le Canard enchaîné a décelé ce qui pourrait être une faille dans les services de renseignement…

    En effet, le dénommé Sid Ahmed Ghmal a formulé une demande de naturalisation il y a quelques semaines auprès de la préfecture de police de Paris (ce qui confirme bien qu’il n’a pas la nationalité française) et a indiqué comme adresse un appartement situé à quelques dizaines de mètres à peine de celui où vivait l’un des frères Kouachi (Saïd me semble-t-il), à Reims.
    Mais cette « coïncidence » n’a pas éveillé les soupçons des policiers, alors que Ghmal était tout de même fiché depuis l’an dernier.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/04/28/97001-20150428FILWWW00300-des-connections-ghlam-kouachi-soupconnees.php

    Toujours à propos d’attentat, un jihadiste « wahhabite » a exécuté un policier et blessé 2 autres lors d’un assaut qu’il a mené contre un commissariat, dans une ville située en pleine enclave serbe (chrétienne) de Bosnie (majorité musulmane). Le wahhabite a été abattu; état d’alerte en vigueur notamment pour éviter la résurgence d’une guerre ethnique qui a provoqué d’effroyables massacres.
    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/bosnie-etat-d-alerte-apres-une-attaque-terroriste-contre-un-poste-de-police-28-04-2015-4731369.php

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :