Renforcer l’enseignement de la langue Arabe comme pour l’anglais, une bonne idée ?

arabe_ecole_aulnayC’est en tout cas la proposition d’Olivier Pistel-Vinay sur le site Libération. Après une seconde lecture de son article, on peut conclure que l’éducation classique dans les banlieues conduit souvent à l’exclusion d’une population d’origine Arabe. Avec la réforme du programme scolaire, l’anglais se taille la part du lion au détriment de l’Allemand…et de l’Arabe, seconde langue du pays.

Si des écoles privées et confessionnelles commencent à voir le jour et où l’arabe est enseigné, cela est plutôt rare dans l’enseignement public. Pourtant, selon l’auteur, l’enseignement de cette langue permettrait des débouchés intéressants sur le marché du travail :

« Et le marché de l’emploi, lui, est grand ouvert aux arabisants – comme en témoignent les cours d’arabe offerts aux étudiants des grandes écoles. Manuel, Najat, encore un effort ! »

Publié le 13 octobre 2015, dans Débat, Education, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. En parlant de langue, suivez
    http://aulnaymeritemieux.com/

    C’est à dire : Aulnay mérite mieux !
    Le site qui pose les bonnes questions… Mais on ne peut y répondre 😦

    Le seul blog qui ne permet pas les commentaires, et qui est là juste pour tirer sur le maire d’Aulnay sous bois et ses adjoints, comme toute bonne décrotamie, pardon cremodatie Socialiste

    Ceci dit, peut être une erreur de jeunesse ?
    Ou faire concurrence à Aulnay Autrement ?

  2. KARKIDES…..Oui, malgré ma gueule je suis d’origine grecque…..
    Et il ne m’est jamais venu à l’idée de demander que le grec moderne soit enseigné…
    Entre la haine de celui qui n’est pas  » de nos racines  » et le repli sur soi, le communautarisme qui ne permettra jamais le vivre ensemble, ceux qui luttent pour faire vivre les valeurs de notre République ont du grain à moudre……
    Debout, citoyen!

  3. Jean Louis Karkides

    Ce blog se dit de gauche et ne permet pas le débat…
    Il dit poser les bonnes questions, ne fait que des affirmations et ne permet pas de réponses…
    Une signature d’une ancienne élue…..
    Circulez,, Il n’y a rien à voir…

  4. oui, bien fâcheux que l’on ne puisse s’exprimer sur ce blog… Décidément, on ne souhaite pas que les citoyens de la société civile s’expriment… la démocratie n’est donc pas mis en oeuvre et les élus la craignent…

    Il parait d’ailleurs que chaque parti à Aulnay ( PS et Droite ) établit des fiches de renseignements sur chaque citoyen, surtout ceux qui s’expriment, ou qui se rendent à certaines réunions dans la ville… Cela leur permet de cataloguer les administrés, de réunir des informations pour les retourner contre eux s’ils se sentent menacés, voir de les discriminer ou même de leur causer des nuisances…

    Une parodie de démocratie où la liberté d’expression est remise en cause par le simple fait qu’elle peut vous valoir des représailles de la part de ceux qui ont des pouvoirs, tels que nos élus, et qui n’hésitent nullement à en abuser…

    Certains parmi vous savent-ils cela ?

  5. J’ai du mal à saisir le rapport entre les difficultés d’insertion sociale, professionnelle de la population d’origine maghrébine, et les cours d’arabe qui servirait de tremplin à leur insertion…

    D’autant que dans les banlieues, on trouve un paquet de Français d’origine maghrébine, donc francophones de naissance.

    Je n’ai en revanche jamais entendu parler de cours de chinois à l’école qui permettraient aux jeunes d’origine chinoise, population non francophone, de mieux s’insérer socialement, professionnellement…

  6. Il est surement plis utile de permettre aux jeunes de toutes origines d’apprendre à lire, écrire et parler coorectement le français.
    Heureusement que l’école reçoit dés la maternelle tous les enfants sans distinction aucune (sinon malheureusement une impossibilité d’accueil des handicapés).
    Le vivre ensemble débute ainsi.
    Cela n’empêche pas à chacun de s’intéresser à ses origines dans un cadre plus restreint.

  7. En quoi une population d’origine arabe est-elle exclue de l’éducation classique? Elle bénéficie bien comme tout un chacun de l’éducation dispensée à tous les élèves sur le territoire français…parce que la population d’origine arabe n’est pas française? De plus, des élèves d’origine arabe qui sont nés en France….
    Ajoutez à cela, le rappel d’une personnalité aulnaysienne née en …1896, Mohamed SAIL, jamais entendu parlé, qui devrait avoir une rue à Aulnay, bien sûr.
    Mais que se passe-t-il? Recrudescence du communautarisme?

  8. La langue Arabe doit être la première langue outre le francé a etre enseigner sur Aulnay
    85 000 habitans, 30000 musulman
    Pourqoui pas, jy suis favorable

  9. Tout à fait d’accord avec Abdel… mais pas dans le cadre de l’enseignement public

    Rappel de la constitution et de son article deux

    La langue de la République est le français.
    L’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    L’hymne national est la « Marseillaise ».
    La devise de la République est « Liberté, Egalité, Fraternité ».
    Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

    Qu’une personne veuille conserver sa langue d’origine, étrangère ou régionale, me semble légitime, mais cela ne doit pas rentrer dans le cadre de l’éducation nationale

    Salutations républicaines et humanistes

  10. Il n’est pas possible d’enseigner l’arabe comme une première langue, car bien des français n’ont pas d’utilité de la parler. D’autre part, les étrangers qui veulent vivre en France doivent en connaitre la langue pour pouvoir être intégré. Ce n’est pas aux Français d’apprendre l’arabe s’il ne le souhaitent pas, sauf s’ils ont le projet d’aller vivre dans un pays du Maghreb

  11. O.R,

    votre argument est un peu bancal puisque l’anglais est enseigné en France depuis des générations, et quand on était gamins, on apprenait même une 2e langue étrangère.
    Je ne sais pas où ça en est actuellement; ma nièce de 10 ans a, en CM2, eu 2 langues vivantes étrangères (anglais, allemand).

    A l’heure actuelle, il paraît plus utile d’apprendre, outre le français, évidemment, qui doit rester prioritaire, l’anglais en 2e langue et de façon bien plus approfondie càd en insistant sur l’oral, que l’italien ou l’allemand – et pourtant, j’ai appris l’allemand et j’ai des racines alsaciennes !
    Concernant l’arabe, je vais surprendre, mais je ne serais fondamentalement pas opposé à des cours, dans le cadre d’une 2e langue vivante étrangère, au même titre que le russe, le chinois ou autres langues « exotiques ».

    En revanche, il me paraît ahurissant de lier, comme le désire ce journaliste de Libé, l’apprentissage de la langue arabe à une quelconque forme quête, celle de l’intégration des populations d’origine maghrébine, ou, pire encore, pour leur permettre de mieux apprendre le coran – puisque Ahmed plus haut, ne parle pas de population arabophone au sens ethnique, culturel, mais de population musulmane, qui parle arabe parce que c’est la langue du coran (et encore, l’arabe du coran n’est pas le même que celui parlé au Maghreb).

    Enfin, s’il s’agit de perspectives économiques, le Maghreb est francophone, et les pays réellement arabophones qui seraient économiquement intéressants sont généralement des dictatures.
    A ce sujet, Valls vient de s’auto-congratuler sur tweeter d’avoir conclu des accords commerciaux avec l’Arabie Saoudite, dictature islamisto-jihadiste…
    Il y a quelques années, une certaine Alliot-Marie était vilipendée par la gauche française pour avoir apporté son soutien au régime tunisien, que les socialistes français soutenaient eux-mêmes dans le cadre de l’Internationale socialiste, alors co-présidée par une certaine Ségolène Royal et à laquelle appartenait le parti de Ben Ali. Mais je sors du sujet.

    PS : Existe-t-il des stats sur la population musulmane d’Aulnay ? Près d’un tiers de musulmans… C’est énorme !! Ahmed, vous ménardiseriez-vous ? ^^

  12. @ OR, toutes mes confuses, Abdel (et non Ahmed, j’ai confondu là aussi; j’ai l’excuse d’avoir bossé cette nuit 😀 ) parlait de langue arabe comme première langue…

  13. Stephane Jakubowicz

    Il me semble qu’à la base le but d’aller à l’école est d’acquérir des connaissances suffisantes pour pouvoir à terme trouver un emploi. A ce jour, je pense qu’apprendre l’anglais, le chinois ou le Coréen permettent plus de débouchés que d’apprendre l’arabe, le grec ou le portugais. Que ce soit des options pourquoi pas mais de là à comparer l’arabe à l’anglais cela me parait absurde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :