Publicités

Vidéo : les bouchons sur les autoroutes aux abords de Paris, un fléau ?

bouchons_autoroute

Vidéo

Si comme moi vous prenez une fois par semaine la voiture ne serait-ce que pour aller visiter un client ou un ami dans une autre banlieue, vous avez constaté à quel point les embouteillages sont devenus un cauchemar non seulement pour les automobilistes, mais aussi les professionnels qui voient leurs employés parfois arriver un peu en retard.

Travaux, accidents, mauvaise conduite, ralentissements idiots à 60 km/h avant un radar (qui flash au dessus de 90 km/h) et qui provoquent un effet oscillatoire… Parfois même à 6h30, le périphérique, l’A86 et même l’A1 subissent de sérieux ralentissements.

Pollution, stress, danger : tout est bon pour détruire une journée. Bien entendu, les transports en commun existent et sont relativement efficaces lorsque l’on se rend à Paris ou La Défense. Mais ne serait-ce que pour aller d’Aulnay-sous-Bois à la zone industrielle de Saint-Ouen, les transports augmentent par 4 le temps de trajet (avec bouchons) !

Le Grand Paris Express incitera t-il les franciliens à abandonner leur chère voiture ? Faut-il taxer davantage le carburant au risque d’accentuer la pression sur le budget des ménages ? Ou faut-il simplement sanctionner la conduite dangereuse (ralentissement bête devant les radars, non respect des distances de sécurité, changement de files intempestifs, insertion au dernier moment qui embête tout le monde…) ? comment les conducteurs qui affrontent chaque jour ces bouchons parviennent-ils à garder leur sang froid ?

Pour visualiser en vidéo un bouchon type sur l’autoroute A3, cliquer sur l’image ci-contre.

Publicités

Publié le 17 octobre 2015, dans circulation, Vidéos, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Le seul avantage du véhicule perso, c’est le confort, en tout cas, dans l’habitacle.
    Aucun touriste avec ses valises de 25kg prenant toute la place, aucune incivilité à bord, clim’ modulable à souhait, tout comme l’ambiance musicale.

    En revanche, les transports en commun, bien moins confortables, permettent de réduire les coûts de déplacement, atténuent le stress des embouteillages – argument qui tombe à l’eau lorsque les transports en commun sont impactés par des incidents bloquant le trafic durant plusieurs dizaines de minutes !!

    J’ai des collègues qui, travaillant sur Roissy et rentrant en voiture le soir sur Paris après la vacation, en sont à différer leur trajet donc à rester un peu plus longtemps au boulot pour éviter les bouchons…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :