Olivier Rimbert : sachons raison garder

paixIl est essentiel de ne pas crier en même temps que les loups

Ce n’est pas la haine qui doit nous guider mais la raison, les hommes sont debout et je parles bien des hommes. Ce qui commettent des actes comme ce vendredi ne méritent pas ce qualificatif. Ceux qui les soutiennent aussi.

Devant cette inhumanité, les apprentis assassins devraient relire ce texte magnifique de l’ ami George

Mourir pour des idées, l’idée est excellente
Moi j’ai failli mourir de ne l’avoir pas eu
Car tous ceux qui l’avaient, multitude accablante
En hurlant à la mort me sont tombés dessus
Ils ont su me convaincre et ma muse insolente
Abjurant ses erreurs, se rallie à leur foi
Avec un soupçon de réserve toutefois
Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente,
D’accord, mais de mort lente

Jugeant qu’il n’y a pas péril en la demeure
Allons vers l’autre monde en flânant en chemin
Car, à forcer l’allure, il arrive qu’on meure
Pour des idées n’ayant plus cours le lendemain
Or, s’il est une chose amère, désolante
En rendant l’âme à Dieu c’est bien de constater
Qu’on a fait fausse route, qu’on s’est trompé d’idée
Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
D’accord, mais de mort lente

Les saint jean bouche d’or qui prêchent le martyre
Le plus souvent, d’ailleurs, s’attardent ici-bas
Mourir pour des idées, c’est le cas de le dire
C’est leur raison de vivre, ils ne s’en privent pas
Dans presque tous les camps on en voit qui supplantent
Bientôt Mathusalem dans la longévité
J’en conclus qu’ils doivent se dire, en aparté
« Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
D’accord, mais de mort lente »

Des idées réclamant le fameux sacrifice
Les sectes de tout poil en offrent des séquelles
Et la question se pose aux victimes novices
Mourir pour des idées, c’est bien beau mais lesquelles ?
Et comme toutes sont entre elles ressemblantes
Quand il les voit venir, avec leur gros drapeau
Le sage, en hésitant, tourne autour du tombeau
Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
D’accord, mais de mort lente

Encor s’il suffisait de quelques hécatombes
Pour qu’enfin tout changeât, qu’enfin tout s’arrangeât
Depuis tant de « grands soirs » que tant de têtes tombent
Au paradis sur terre on y serait déjà
Mais l’âge d’or sans cesse est remis aux calendes
Les dieux ont toujours soif, n’en ont jamais assez
Et c’est la mort, la mort toujours recommencée
Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
D’accord, mais de mort lente

O vous, les boutefeux, ô vous les bons apôtres
Mourez donc les premiers, nous vous cédons le pas
Mais de grâce, morbleu! laissez vivre les autres!
La vie est à peu près leur seul luxe ici bas
Car, enfin, la Camarde est assez vigilante
Elle n’a pas besoin qu’on lui tienne la faux
Plus de danse macabre autour des échafauds!
Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
D’accord, mais de mort lente

Salutations républicaines et humanistes

Publié le 17 novembre 2015, dans A vous la parole, Actualité, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 24 Commentaires.

  1. Par peur de la mort, vous êtes donc prêt à adopter une posture de soumission, à vous complaire dans le pacifisme, la lâcheté.

    Il est heureux que ce ne sont pas ces veules valeurs qui animent nos forces de l’ordre, nos forces armées qui, elles, consentent à offrir le sacrifice de leur vie pour sauver la vôtre, tandis que vous voulez continuer à profiter de la vie comme si de rien n’était.

  2. RV

    Vous faites un contre sens.

    O vous, les boutefeux, ô vous les bons apôtres
    Mourez donc les premiers, nous vous cédons le pas
    Mais de grâce, morbleu! laissez vivre les autres!

    Salutations républicaines et humanistes

  3. JEAN LOUIS KARKIDES

    RV, ceux qui sont tombés sous les balles assassines ne sont pas morts pour leurs idées qui vu le nombre devaient être bien différentes.
    Les assassins eux, sont morts pour leurs idées.
    Et si demain, je prends un verre en terrasse, je ne le ferai pas pour mourir pour mes idées,
    Je le ferai comme hier, pour vivre avec un peu plus de crainte, c’est vrai.
    Et si une balle me fait voir la Camarde, j’aurai vécu et ne me serai pas terré pendant des jours.

  4. Ils ne sont pas morts pour leurs idées, ils ont été assassinés parce qu’ils aimaient la vie, profitaient de la vie, et c’était une idée insoutenable aux yeux des fanatiques d’allah pour qui la vie se réduit à aduler allah et son prophète Mahomet.

    OR, JL, si demain vous deviez prendre les armes pour défendre les vôtres, notre pays, le feriez-vous, ou laisseriez d’autres le faire pour vous, ce qui vous permettrait de continuer à profiter de la vie ?

  5. JEAN LOUIS KARKIDES

    Et vous, qui avez choisi ce métier tranquille, pourquoi me posez vous cette question alors que nous sommes tous les deux à l’abri?

  6. « Tranquille » ? Je porte un uniforme, j’endosse mon gilet pare-balle et je graille des munitions 9mm dans les chargeurs de mon arme à chaque prise de service.

    Et vous, qu’êtes-vous prêt à faire pour défendre les vôtres et le pays ?

  7. @ RV : Je porte ici témoignage que jean-louis est un être humain de grande qualité, ouvert et soucieux d’autrui, très engagé dans la vie associative et fervent défenseur de toutes les causes utiles à l’intérêt général. Le temps qu’il consacre aux causes humanistes qui servent les fondements d’une paix durable, sans discrimination mais pas sans discernement, font de lui une figure de proue de l’engagement citoyen, solidaire, et fraternel.

    Par conséquent vos propos suspicieux et pleins de sous-entendus offensants envers cet homme sont totalement inappropriés et déplacés. Évitez de prêter aux commentateurs de ce blog des intentions qu’ils n’ont pas, ou de les provoquer sur des positions qu’ils n’ont jamais adoptées car ce sont des sous-entendus diffamatoires.

    Cela étant dit, je partage votre opinion concernant la teneur du premier paragraphe de votre commentaire et je suppose que jean-Louis et bien d’autres également. Je vous souhaite une belle journée, en dépit du sentiment de désolation qui nous a tous envahi.

  8. CM, où avez-lu un quelconque propos « offensants » à l’encontre de JL ?

    Interpellé à la fois par OR et par JLK, je leur posais la question de savoir ce que, de leur côté, ils sont prêts à faire pour défendre les leurs :
    – soit prendre les armes
    – soit laisser d’autres le faire, en continuant à vivre comme si de rien n’était

  9. RV

    Oui comme les gens de ma génération j’ai pris les armes et les reprendrais si besoin, mais pour me défendre, moi mes proches mes amis mes concitoyens, mon pays, mes valeurs.
    Mais en aucun cas pour agresser.

    C’est la ou vous faites un contre sens sur la chanson de Brassens, elle s’adresse aux kamikazes et non aux victimes.

  10. JEAN LOUIS KARKIDES

    Quel métier à risque! Douanier!
    Un métier que je respecte mais beaucoup moins ce douanier qui sous prétexte qu’il met un gilet pare balle se croit en première ligne!
    RW , vous n’êtes pas plus en danger que ma pomme qui prend le RER direction Paris!
    Alors, jouez bas SVP!
    La France n’en est pas encore à demander à des personnes de mon âge à prendre les armes.
    Et je continuerai à vivre « comme si de rien n’était » car c’est une manière de montrer notre résistance.
    Entre autre:
    http://www.lefigaro.fr/sortir-paris/2015/11/16/30004-20151116ARTFIG00102-tous-au-bistrot-mardi-soir-pour-continuer-a-vivre.php

  11. Bonjour il est facile de parler mais une fois en face de la personne, il est trait difficile de tirer sur un homme.

  12. Ce que je comprends de ce commentaire Romuald, et qui m’interpelle, c’est que vous émettez déjà un début de réponse sous une forme certes, interrogative mais cependant pas moins manipulatrice… puisque à moins de s’afficher délibérément comme un lâche et un pleutre, ce que jean-Louis n’est certainement pas, on ne peut que répondre par la négative !

     » laisseriez-vous d’autres le faire pour vous, ce qui vous permettrait de continuer à profiter de la vie ?  »

    D’autre part, croyez vous sincèrement que des civils puissent vraiment continuer à « profiter de la vie » lorsque dans le même temps des compatriotes risquent leur vie dans une guerre
    pernicieuse et perverse ? Les tristes évènements de ces derniers jours démontrent, il me semble, l’immense capacité d’empathie, de solidarité et de fraternité des humains, à la fois entre toutes les communautés qui peuplent la France et se rallient à ses valeurs, mais également entre tous les peuples de la planète affectés par le malheur qui nous frappe, et qui se sont tous rassemblés avec fleurs et bougies dans toutes les villes du monde.

    L’équation est donc très simple : Même si Daesh possède et démontre une grande capacité de nuisance et de destruction qui peut frapper partout et à tous moments, l’humanité entière se dresse contre ses idéologies régressives et contraires aux lois universelles ( pour ne pas dire divines ) et s’indigne unanimement contre leur barbarie sanguinaire.

    Au lieu de nous diviser en s’attaquant à des innocents et en nous inspirant l’horreur, Daesh nous a finalement rassemblés sur des fondamentaux humanistes communs qui deviendront le ferment d’une paix durable pour la planète entière sur laquelle ils restent marginaux et minoritaires. Pour tragiques que soient ces évènements, ils nous conduisent à réaffirmer notre volonté de paix, même s’il faut pour un temps passer par la guerre pour éradiquer ceux qui veulent la compromettre !

  13. JL,

    Je vous invite vivement à écrire à votre député afin qu’il interpelle le ministre de tutelle de la douane (M. Eckert) afin de lui poser la question, sensible en ces temps de restrictions budgétaires, du coût induit par les séances de tir, la dotation en gilet pare-balle de chaque agent (un gilet se renouvelle régulièrement à cause de la date de péremption, si si); et, dans votre lettre de doléances, vous lui expliquerez qu’un douanier, ça ne risque rien.

    Merci d’envoyer ici une copie de cette lettre, preuve de votre vif intérêt pour la rationalisation des deniers publics qui, à vous lire, semblent être mal dépensées concernant les agents de douane.

    OR,

    Une guerre est toujours absurde, et mourir en défendant ses idées tout autant.

    Sauf que le texte, dont vous considérez qu’il ne s’adresserait qu’aux jihadistes – les kamikazes japonais ne se jetaient pas sur des civils à ce que je sache – peut, aussi, être dirigé vers ceux – « les bons apôtres » – qui défendent des idées comme celles que vous dites porter, par exemple (humanisme etc).

    Actuellement en Arabie Saoudite est détenu un homme qui, pour ses idées, a été condamné à je ne sais combien de coups de fouet – bref, à la mort. Diriez-vous que cet homme est un abruti, et qu’il serait plus sage de sa part de renoncer à ses idées ?
    Quid de ceux qui sont morts pour que nous puissions être libres, aujourd’hui ? Auraient-ils dû renoncer à mourir pour leurs idées ?
    Vous dites que vous n’êtes plus en âge de défendre le pays (où ai-je parler d’agression ?). D’autres le font pour vous : les blâmez-vous ?

    Et, face à ces jihadistes qui ont ensanglanté une fois de plus notre pays, il est fort heureux que des policiers aient pu les neutraliser, animés par leur courage, leur esprit de sacrifice.

    Bref, ce texte transpire le pacifisme, car il conseille d’adopter la posture veule du Ni Ni, pour pouvoir continuer à profiter de la vie.

    CM,

    A propos des jihadistes de l’Etat islamique, certes, l’humanité se dresse contre leur barbarie sanguinaire blablabla.
    Mais ce ne sont pas avec des discours aussi nobles soient-ils et avec des « Hey Jude » ou « Imagine » chantés place de la République, que cette humanité pourra empêcher ces barbares de frapper, encore et encore, notre pays ou d’autres.
    Et pour vaincre ces barbares, il faut que d’autres consentent à… mourir pour leurs idées (humanistes) contre ces idées (barbares).

    C’est la raison de ma toute première intervention tout à l’heure.

  14. Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre

  15. JEAN LOUIS KARKIDES

    Que nous parlez vous du coût d’un douanier? Hors sujet!
    Nous parlions du risque physique.Celui du douanier ne me semble pas plus grand que celui d’un parisien.
    Chanter « imagine » n’empêche pas le terrorisme comme « le chant des partisans » n’empêchait pas les atrocités de 39-45 mais montre que le républicain est debout.
    Vous sentez le pacifisme dans mes commentaires?
    Prenez des cours d’éducation olfactive, je ne suis plus sous-officier réserviste depuis belle lurette mais si on rappelle la classe 71/12, je serai présent car cela voudra dire que notre société républicaine et laïque, nos enfants seront menacés.
    En attendant, profitez de ce que notre société vous offre sans bomber le torse et faire croire que vous êtes plus courageux que les autres.

  16. JEAN LOUIS KARKIDES

    Autre chose, Monsieur le courageux, un soldat n’est pas un kamikaze contrairement à ces terroristes.
    Il ne tient pas à mourir…..
    Toute la différence est là……..

  17. @ RV :  » Mais ce ne sont pas avec des discours aussi nobles soient-ils que cette humanité pourra empêcher ces barbares de frapper  »

    Vous aurais-je dis le contraire ? Il me semble que la fin de mon commentaire à cet égard est tout à fait claire ! Relisez :

     » Pour tragiques que soient ces évènements, ils nous conduisent à réaffirmer notre volonté de paix, même s’il faut pour un temps passer par la guerre pour éradiquer ceux qui veulent la compromettre ! « 

  18. JL,

    Les séances de tir, la dotation en gilet pare-balles ont un coût pour le contribuable.
    Vu que vous considérez que les agents de douane n’encourent aucun risque, le coût induit pour la sécurité et la protection des agents ne devrait logiquement pas être acceptable à vos yeux alors que les finances publiques ne sont pas florissantes.
    Allez vous en parler à votre député ?

    Concernant le texte de Brassens, oui, c’est une ode au pacifisme.
    J’entendais à l’instant le chef de file des communistes sur Itélé, effaré par le discours belliqueux adopté par Hollande. En 1940 aussi, les communistes se sont montrés pacifistes..

  19. JEAN LOUIS KARKIDES

    Votre façon de déformer les propos des autres ne mérite pas de réponse….
    Autre que celle ci:

  20. PS : Il se passe quelque chose du côté de Hanovre (Allemagne).
    Tous les transports en commun sont bloqués.

    Un match Allemagne-Pays-Bas a été annulé, suite à une information relative à un possible attentat; Merkel devait y assister.

    La police a évacué le stade en demandant au public de garder son calme, de ne pas constituer de grands groupes et de se disperser.

    https://twitter.com/hashtag/Hannover?src=hash

    Il est question d’un dispositif explosif type IED trouvé dans une ambulance, pas de confirmation officielle pour l’instant.

  21. J’apporte tout mon soutien à Monsieur Jean Louis Karkides qui est un monsieur respectable, instruit, un des blogueurs avec de très bonnes analyses

    RW quelques fois à des bonnes analyses surtout quand il dit que les djihadistes sont en manque de sexe et devraient aller bézer de temps en temps, et je vais même aller plus loin il devrait même pas être douaniers car je pense qu’il abuserait de ses pouvoirs sur certaines personnes vu la haine de l’autre qui propage dans ses propos c’est un homme très dangereux pour la démocratie

  22. Opération en cours à Saint-Denis en plein centre-ville; RAID, BRI sur place, hélico qui tournoie au-dessus d’un immeuble, échange de coups de feu.

    Oui, des policiers risquent leur vie en ce moment pour neutraliser ces individus, et heureusement qu’ils sont là, non animés par un pacifisme béat.

  23. JEAN LOUIS KARKIDES

    Oui, ces hommes comme les soldats au sol risquent leur vie pour nous, pas vous, ni moi.
    Vous enfoncez des portes ouvertes…..
    Quant à votre petit laïus sur le pacifisme béat, uniquement pour vous permettre de bomber le torse, de dénaturer mes propos, nous en avons l’habitude…..

  24. @ RV  » pacifisme béat.  »

    Désirer la paix pour tous et mettre tout en oeuvre pour qu’elle se réalise n’a strictement rien d’un projet béat ni  » bisounours » ( pour reprendre un de vos propos antérieurs ) ! Nous sommes tous conscients ici que des hommes et des femmes se sont engagés dans la police et dans l’armée avec le désir chevillé au corps de protéger leurs concitoyens et d’assurer leur sécurité, et bien évidemment nous leur en sommes tous très reconnaissants.

    Chacun dans notre société apporte sa contribution à la collectivité en fonction de ses talents innés et de ses aptitudes acquises par goût et par choix. Il est donc déplacé de faire un mauvais procès à ceux qui ne sont ni policiers ni militaires de métier. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils vivent égoïstement sans se soucier d’autrui, ni qu’ils sont des lâches ou des pleutres parce qu’ils ne prennent pas les armes !!!

    Vos commentaires sont souvent très orientés, implicitement plein de reproches et de sous entendus agressifs et dépréciateurs envers certaines personnes en particulier, même si par ailleurs nous reconnaissons le bien fondé de certains de vos raisonnements toujours étayés et documentés. Cependant de grâce, accordez nous le droit d’avoir un autre point de vue sans que vous vous autorisiez à nous ridiculiser et sans que vous traquiez ce que vous croyez être la moindre contradiction dans nos propos ! Cette rhétorique fallacieuse et un tantinet perverse n’échappe à personne !

Répondre à Olivier Rimbert Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :