Publicités

Vidéo : les difficultés du cirque Zavatta et des petits cirques familiaux

entrailles_zavatta

Vidéo

Que l’on aime ou pas les cirques, que l’on critique ou non le fait d’utiliser des animaux pour certains numéros, les clowns et les acrobates ont toujours eu le don d’émerveiller les plus petits, et même certains grands. Les cirques emploient aujourd’hui des milliers de personnes tant pour les spectacles que pour la partie technique (électricité, sono, techniciens…). Un cirque s’appuie sur du matériel roulant (camions, camionnettes, chariots élévateurs…).

En région Parisienne, et plus particulièrement dans la petite et dans la moyenne couronne, l’urbanisation et la construction d’immeubles ont supprimé les quelques espaces laissés vacants pour que des cirques puissent s’y installer. A Aulnay-sous-Bois, le Vélodrome et un petit espace dans le quartier de la Rose des Vents sont les deux seuls endroits où un cirque peut encore s’installer temporairement. Un peu partout en Seine-Saint-Denis, ces espaces disparaissent au profit des immeubles d’habitation.

Le Cirque Zavatta (Sébastien, Lydia ou autres) et les autres cirques souffrent de la diminution de ces aires d’installation. Le Vélodrome est sujet à être densifié également, où s’installeront les cirques à Aulnay ?

En attendant, la rédaction vous invite à redécouvrir un reportage dans les entrailles du cirque Sébastien Zavatta en cliquant sur l’image ci-contre.

Publicités

Publié le 24 mars 2016, dans Actualité, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :