Publicités

Démission ou destitution ? Les citoyens doivent reprendre le pouvoir !

francois_hollandeEn 2006, dans un livre d’entretiens mené par Edwy Plenel  “Devoirs de vérité”, voici ce que Hollande déclarait :

Je préconise un exercice de vérification démocratique au milieu de la législature. […] Si d’aventure, à l’occasion de cette vérification, une crise profonde se produisait, contredisant l’élection présidentielle, nous en tirerions toutes les conséquences en quittant la présidence.” »

Alors qu’il était premier secrétaire du Parti socialiste, postulant légitime pour la présidentielle 2007, Hollande donne sa vision de la pratique du pouvoir:

«Je ne crois plus à la possibilité de venir au pouvoir sur un programme pour cinq ans dont il y aurait rien à changer au cours de la mandature. Je pense qu’il y a forcément un exercice de vérification démocratique au milieu de la législature. La réalité change trop vite, les circonstances provoquent des accélérations ou, à l’inverse, des retards, des obstacles surgissent, des événements surviennent […] Le devoir de vérité, c’est d’être capable de dire: « Nous revenons devant la majorité, peut-être même devant le corps électoral afin de retrouver un rapport de confiance« .»

Edwy Plenel dans cet entretien:

«Vous faites donc le pari que, demain, un président de gauche saura renoncer au pouvoir avant terme en cas de crise de confiance avec le pays. »

Pourtant sanctionné violemment dans les urnes à l’occasion des municipales 2014, François Hollande n’a pas renoncé au pouvoir, ni même annoncé un référendum pour valider son orientation politique. Il s’est contenté d’un tour de passe-passe :  un remaniement ministériel, faisant porter la charge de la défaite sur le seul Jean-Marc Ayrault !

Aujourd’hui la crise de confiance est plus que manifeste dans le pays depuis la loi El Kohmri  dont les citoyens unanimement ne veulent pas !  En dépit de ce désaccord profond avec le peuple, Hollande non seulement s’accroche au pouvoir comme une bernique isolée sur son rocher , mais en plus il entend imposer dictatorialement cette loi  par le recours au  49-3 ! N’y a-t-il pas là un déni évident de démocratie,  et ne s’enferre-t-il pas dans un autisme suicidaire face à la voix du peuple qui gronde légitimement dans la rue, sur les réseaux sociaux et signe les pétitions ?

Hollande encore, comme une cerise sur le gâteau :    «A sa manière, le mouvement social nous indique la voie du ressaisissement. L’appel au dialogue, le souci de l’intérêt général, la recherche rapide de l’issue sont de son côté. […] Ceux qui arpentent, cortège après cortège, les rues des villes de France se révèlent plus conscients de la réalité que ceux qui prétendent la connaître sans l’avoir jamais rencontrée.»

Hollande s’est coupé définitivement de son électorat qui devrait peut-être envisager de le destituer, puisqu’il refuse de quitter le pouvoir et qu’il entend s’imposer par la dictature … « Devoirs de vérité, » sorti en 2006 expose une philosophie de la politique à l’opposé de celle qu’il pratique en 2016 !

Article rédigé par Catherine Medioni

Publicités

Publié le 2 juin 2016, dans A vous la parole, Politique, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Olivier Rimbert

    Catherine puis je me permettre quelques commentaires?

    Certes comme beaucoup de politique il y a la position avant et la réalité après mais !

     »Pourtant sanctionné violemment dans les urnes à l’occasion des municipales  », Reconnaîtriez vous implicitement la stupidité du corps électoral qui confond le gestionnaire de sa commune et celui de l’état,. Ces deux élections n’ont rien à voir

    « dont les citoyens unanimement ne veulent pas » Unanimement? fichtre comme vous y allez
    Votre rejet de la classe politique vous emporte vers l’excès.
    Il serait intéressant, plutôt, de souligner, l’illégitimité de cette loi qui ne figurait pas dans le programme de l’élection, car je vous rappelle que le président n’a pas le pouvoir mais un mandat pour exécuter ce qui est dans son programme.

    « mais en plus il entend imposer dictatorialement cette loi par le recours au 49-3 » Utiliser un article de la constitution serait dictatorial?

    « et qu’il entend s’imposer par la dictature … » remplir son mandat démocratique serait de la dictature? Vous dérapez Catherine la haine vous aveugle

    « un autisme suicidaire face à la voix du peuple qui gronde légitimement dans la rue » les 44 millions d’électeurs ou quelques dizaines de milliers d’adhérents d’un syndicalisme vieillissant, accompagnés il est vrais de quelques casseurs qui occupent les médias

    En conclusion il faut prendre un peu de recul. et se garder de certains termes qui relève plus de la manipulation que de la réalité

    Salutations républicaines et humanistes

  2. @ Olivier

     » Utiliser un article de la constitution serait dictatorial ?  »

    Pas un article, mais cet article en particulier, le 49,3, qui est contraire à toute démocratie et qui devrait être aboli et supprimé. j’ai d’ailleurs soutenu une pétition dans ce sens. De plus, sous le mandat de la droite, Hollande en personne avait proclamé que le recours au 49,3 était une violence et un déni de démocratie !!!

    Les citoyens sont fatigués des retournements de vestes de leurs politiques, de leurs arrangements opportunistes et de leurs incohérences. La mobilisation contre la loi travail continue, et les citoyens qui descendent dans la rue sont indépendants de tout syndicat et / ou de tout parti. Ils expriment un désaveu massif que ce gouvernement feint d’ignorer, et les manifestations et grèves qui touchent tout le territoire, en plus de dire la colère des citoyens de la société civile, sont les symptômes inquiétants d’une crise majeure de confiance envers le monde politique.

    La vérité, c’est que la vie devient de plus en plus pénible pour des millions de citoyens et qu’elle est le résultat de politiques à très court terme qui ne privilégient que les intérêts des plus puissants au détriment des plus faibles, c’est à dire la majorité des citoyens !

     » Vous dérapez Catherine la haine vous aveugle  »

    L’exaspération est le terme le plus approprié pour exprimer ce que je ressens face aux manipulations de nos représentants qui ne me représentent pas d’ailleurs ! Je ne cultive aucune haine envers qui que ce soit, même pas envers ceux qui m’ont porté préjudice, que ce soit de façon inconsciente ou délibérée !

     » Votre rejet de la classe politique vous emporte vers l’excès.  »

    Franchement Olivier, seriez vous assez naïf pour penser et croire que je suis la seule à rejeter la classe politique ? Et selon vous et vos  » lumières  » d’où vient ce rejet ? Les citoyens ont constaté à leurs dépends qu’aujourd’hui il n’y a plus aucune différence entre le PS et la droite, que la politique qui est menée en France dégrade les conditions de vie de millions de citoyens, et que cela n’est plus tolérable, à fortiori lorsque nos mamamouchis et nababs républicains se gavent d’argent et de privilèges financés par nos impôts ! Ils ont tous oubliés qu’ils étaient au service du peuple et leurs obligés …

     » remplir son mandat démocratique serait de la dictature?  »

    Vous avez l’art et la manière ( quelque peu perverse ) de manipuler les mots et de les extirper de leur contexte pour les interpréter d’une façon qui n’est que pure déformation de sens, faisant grief à son locuteur ! Ai-je dit cela Olivier Rimbert ???

    Démanteler le code du travail au détriment des salariés et au profit des patrons n’était pas dans le programme électoral de François Hollande ! Il y a donc trahison envers son électorat et excès de pouvoir ! Vouloir faire passer cette loi coûte que coûte et contre l’avis d’une majorité de citoyens n’est donc pas remplir son mandat démocratique ! En conséquence, cette manière de procéder relève effectivement de la dictature !

  3. Un électeur aulnaysien

    « Les citoyens doivent reprendre le pouvoir », donc Mme Medioni , citoyenne, au pouvoir , au pouvoir afin de secouer et secourir les brebis égarées….

  4. @ Un électeur aulnaysien

    J’ai bien écrit :  » les citoyens « , pas  » une citoyenne  » !!!

    les politiques qui sont menées et les décisions qui en découlent doivent refléter la volonté du peuple, pas celle de leurs supposés représentants !

  5. Un électeur aulnaysien

    Vous et moi…déjà deux voies de garage! Détendez-vous de temps à autres.

Répondre à Catherine Medioni Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :