Publicités

Quand musique et cinéma se conjuguent le temps d’un concert symphonique au théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois

ombres_lumieresL’Orchestre national d’Île-de-France nous propose un programme inscrit dans les extrêmes où la musique rencontre le cinéma. À l’aérienne virtuosité du Concerto pour piano de Chopin succèdent Le Mandarin merveilleux de Bartók et La Liste de Schindler de John Williams.

Bartók a composé Le Mandarin merveilleux pour accompagner un ballet-pantomime d’après un conte chinois. De même, La liste de Schindler de John Williams a été conçue en fonction d’un scénario, celui du film de Spielberg situé en 1945 dans le ghetto de Cracovie. On peut également en entendre le second mouvement dans The Truman Show de Peter Weir. Quant au Concerto de Chopin, voilà une œuvre à l’origine non narrative qui, employée dans la bande-originale du Pianiste, se met à évoquer une autre page de la Shoa.

Quand : le 19 novembre à 20h30 au théâtre Jacques Prévert à Aulnay-sous-Bois.

Pour réserver : cliquer ici.

Publicités

Publié le 12 novembre 2016, dans Culture, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :