Publicités

Les agents de la petite enfance à Aulnay-sous-Bois appelés à faire grève le 15 novembre

  • tract-petite-enfance-appel-a-la-greve-le-15-novembre-2016Face à la dégradation de nos conditions de travail
  • Face à la baisse des effectifs et à l’instabilité des équipes
  • Face à la non reconnaissance de nos métiers
  • Face à l’autoritarisme, à l’absence de dialogue, de concertation, de réponses claires sur la réorganisation de nos structures
  • Face à la casse organisée de notre mission de service public
  • Face à la souffrance au travail et à la montée vertigineuse des Risques Psychosociaux dans nos structures

Nous ne pouvons plus continuer comme ça

Avec la CGT, tous les agents de la petite enfance : agents de service, aides auxiliaires, auxiliaires de puériculture, éducateur-trices de jeunes enfants, directrices et adjointes, secrétaires et assistantes maternelles, exigeons :

  • Que cesse la dégradation des conditions de travail : manque d’effectif, souffrance au travail, tentatives de harcèlement, mobilités forcées, division du personnel, absence de concertation, mépris, autoritarisme, non reconnaissance du travail et des métiers de la petite enfance
  • l’instauration d’un vrai dialogue social, inscrit dans la poursuite des groupes de travail engagés mais dans le respect des décisions prises et en toute transparence dans la mise en œuvre
  • l’arrêt des mesures d’austérité qui entraîne une baisse des effectifs et une dégradation du service public
  • l’arrêt du projet de passage du multi accueil La Bourdonnais en délégation de service public et l’assurance de garder TOUTES nos structures en régie afin de garantir un VRAI service public de QUALITÉ et de PROXIMITÉ

TOUTES ET TOUS EN GRÈVE ET MOBILISÉ-ES MARDI 15 NOVEMBRE 2016 RASSEMBLEMENT DEVANT L’HÔTEL DE VILLE – 9h 30

Source : 1

Publicités

Publié le 12 novembre 2016, dans Syndicats, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. De pire en pire cette municipalité. Sous Gérard Segura on nous avait sali. Aujourd’hui on voit ce qu’est cet Aulnay Respectueuse !

  2. La loi est formelle : elle prescrit l’amélioration des conditions de travail à tout employeur, qu’il soit privé ou public. Par conséquent la dégradation des conditions de travail impactant nécessairement la santé physique et psychique des salariés, l’employeur se met en tort et peut-être condamné pour faute lourde et inexcusable pour avoir maltraité son personnel !

    Ce qui est consternant aujourd’hui dans le monde du travail, c’est que les organisations managériales s’appuient sur l’injonction tacite de réduire les coûts et les frais pour justifier de pressuriser les salariés, ce qui est contreproductif ! Doit-on sacrifier le bien être et la santé des travailleurs pour grappiller quelques économies ? Ne va-t-on pas accroitre le déficit de la sécurité sociale en rendant les salariés malades ?

    La direction pathogène que prennent actuellement toutes les organisations de travail conduit à un monde déshumanisé ou l’être humain est soumis contre son gré et sa santé à la loi intransigeante du profit et du marché ! Cela ne peut plus continuer ainsi !

    Si vraiment il faut trouver de l’argent pour faire fonctionner la république et notre société, il va falloir se tourner vers d’autres sources de financement, plutôt que de d’augmenter le temps de travail alors qu’il n’y en a plus pour tout le monde, plutôt que de réduire le personnel laissant à ceux qui restent en poste la charge de travail de ceux qui sont partis, plutôt que de diminuer les salaires déjà misérables de ceux qui ne peuvent plus que « survivre »…

    Les maires, les élus et les personnes en charge de la gestion des ressources humaines devraient plutôt aller chercher l’argent là où il se trouve…. Pas sur les citoyens de la France d’en bas qui peinent tant à gagner leur vie dans des conditions de plus en plus intenables et dont ils ne voient plus le bout ni la fin !!!

    Quel programme politique osera vraiment se soucier du bonheur et de la prospérité légitimement attendue des citoyens de la société civile qui n’appartiennent ni à la caste des riches, ni à celle des politiques qui ne roulent plus que pour la finance et les industries ultra polluantes ?

    La France va très mal ! Les citoyens en ont plus qu’assez d’être abonnés aux renoncements, aux privations, à la survie imposés par des politiques décomplexés qui eux, nagent dans l’opulence et les privilèges scandaleux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :