Advertisements

Depuis 2 ans, ensemble, nous agissons pour notre ville selon le Maire d’Aulnay-sous-Bois

beschizza_discours_liberationChère Madame, Cher Monsieur,

En 2014, vous avez fait le choix de nous faire confiance afin de mener à bien notre projet. Avec l’ensemble de mon équipe, nous nous sommes mis à l’ouvrage afin qu’Aulnay respectueuse, Aulnay gagnante devienne une réalité concrète pour chacun d’entre vous.

Nous agissons pour qu’Aulnay-sous-Bois soit une ville où chacun se sente bien et puisse s’épanouir. Chaque Aulnaysien doit pouvoir donner libre cours à son imagination, sa créativité, son énergie. C’est pour cela que nous avons renforcé les pôles d’activités et de loisirs, à l’image du Nouveau Cap qui accueille de nouvelles disciplines artistiques. Nous avons également instauré plusieurs rendez-vous de convivialité afin que les habitants se rencontrent, échangent et partagent des moments festifs comme c’est le cas avec le marché de Noël qui aura lieu ce week-end. Ces manifestations sont aussi une manière de dire que nous ne cédons pas à la menace terroriste et à la peur.

Nous voulons aussi qu’Aulnay-sous-Bois soit une ville attractive au cadre de vie préservé. C’est pour cela que nous avons mis fin au bétonnage aveugle pratiqué par l’ancienne municipalité. Nous voulons des constructions à taille humaine et de qualité. Le nouveau PLU préserve la zone pavillonnaire et étend la surface d’espaces verts. Cette volonté associée à une revitalisation du tissu économique, c’est une dynamique positive qui s’engage pour nos commerces de proximité et nos marchés forains.

Bien sûr, rien ne serait possible sans que l’accent soit mis sur la sécurité. C’est le préalable au bien vivre-ensemble et à la revitalisation de notre ville.

Cette action que nous menons s’inscrit malheureusement dans un cadre budgétaire contraint. Notre engagement de ne pas augmenter les impôts a été tenu malgré la forte baisse des dotations de l’État et l’héritage du passé. De la même manière, nous avons contenu la dette car la dette d’aujourd’hui, ce sont les impôts de nos enfants demain. Autour de nos trois priorités que sont la propreté, la réussite scolaire et éducative ainsi que la sécurité, nous avons donc eu à cœur d’offrir aux Aulnaysiens le meilleur service au meilleur coût.

Comme nous nous y étions engagés, nous vous tenons régulièrement informés des actions que nous entreprenons, à travers les réunions que nous organisons ou à travers les publications comme celle-ci.

Nous sommes déterminés à poursuivre résolument notre action. Pour moi, Aulnay a le droit à du Bien, du Beau et du Bon ! C’est ce que nous voulons pour notre ville, pour vous.

Source : lettre de Bruno Beschizza, maire d’Aulnay-sous-Bois, à ses administrés

Advertisements

Publié le 29 novembre 2016, dans Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Oui force est aux Républicains. Et on se fout de l’avis des gauchistes, communistes, VME et autres homosexuels, bi et dépravés !

    France bleu blanc rouge

  2. Il n y a qu un [NDLR : partie modérée] pour tenir de tels propos …[NDLR : partie modérée].

  3.  » on se fout de l’avis des gauchistes, communistes, VME et autres homosexuels, bi et dépravés !  »

    Que cela vous plaise ou non, ils sont aussi des citoyens, et ils ont les mêmes droits que vous ! La droite s’exprime quand la gauche est au pouvoir et inversement, ce qui est une très bonne chose pour l’exercice de la démocratie.

  4. Bravo Catherine !! ( enfin une réponse qui ne fait pas mal à la tête 😉 )

    Mais . ..

    sans aller aussi loin que « cathovier » (ou je ne sais pas qui derrière quel pseudo) la politique pros minorités des gouvernements des 30 dernières années ce fait sur le dos d’une majorité silencieuse qui en a pleins le fillon !

  5. Merci Billy pour vos encouragements.

     » la politique pros minorités  » a été menée je pense avec le but délibéré de diviser les citoyens entre eux pour mieux régner et manipuler ! Objectif parfaitement atteint donc !

    J’ai longtemps fait parti naïvement de la majorité silencieuse, acceptant les décisions gouvernementales même si elles me semblaient préjudiciables à l’intérêt général, ( qu’elles viennent de droite ou de gauche d’ailleurs ), acceptant donc les règles  » du jeu démocratique ».

    Aujourd’hui j’ai d’excellentes raisons de ne plus y adhérer parce que les dés sont pipés et que la souveraineté des citoyens et leurs pouvoirs ont été progressivement et inexorablement confisqués !

  6. Pseudo sous couvert d'anonymat pour raison de lâcheté

    Mediiiiiioniiiiiii présidente… á ste Anne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :