Publicités

Aulnay Environnement réclame également la réouverture de la piscine d’Aulnay-sous-Bois

Plusieurs associations demandent l’ouverture des bassins extérieurs du centre nautique fermé depuis 3 ans.

Nous nous sommes mobilisés les premiers pour alerter les Aulnaysiens face à l’opacité de la municipalité sur le devenir du Centre Nautique. Nous avons estimé que dès la fermeture, la municipalité aurait dû proposer une séance publique sur ce sujet, et consulter les habitants sur le devenir des installations. Nul doute que l’ouverture des bassins extérieurs aurait été demandée.

Notre action a essentiellement porté sur la localisation des équipements, et la municipalité a fini par abandonner les projets sur lesquels nous avions  exprimé notre désaccord.

Le premier épisode caniculaire de l’été a montré combien l’absence d’un centre nautique est criant, et source de désordres et délits de toutes sortes.

Nos édiles devaient anticiper tout cela, et organiser l’accès provisoire aux installations extérieures.

Même si le début des travaux est promis pour l’année prochaine, nous nous devons de mettre en relief le décalage entre les attentes de la population et une municipalité qui décide sans jamais se donner les moyens d’écouter les habitants et se contente d’annoncer ses décisions sans concertation digne de ce nom.

C’est pourquoi Aulnay Environnement invite ses membres à participer à l’apéro-pique-nique festif et nautique

Mercredi 28 juin à 18h45  dans les jardins de l’hôtel de Ville.

Source : communiqué Aulnay Environnement

Publicités

Publié le 26 juin 2017, dans Associations, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. « Le premier épisode caniculaire de l’été a montré combien l’absence d’un centre nautique est criant, et source de désordres et délits de toutes sortes. »

    Strictement aucun rapport entre ces actes de délinquance et l’absence de piscine.
    Ces méfaits survenant aussi dans des villes de Seine-Saint-Denis disposant d’au moins une piscine municipale, mais également dans les bases nautiques de la région.

    Cet argument est donc complètement déplacé.

  2. tout à fait

  3. La noyade est la première cause d’accidents domestiques pour les moins de 15 ans. Ce constat est établi tous les ans depuis 2000.
    Voir le dernier graphique : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/10/chutes-noyades-etouffement-plus-de-21-000-morts-par-accident-de-la-vie-courante_5060016_4355770.html

  4. Carlier, qu’il y ait besoin d’une piscine à Aulnay, sûrement.

    Mais s’appuyer sur les actes de délinquance perpétrés par des jeunes de cités censés être encore scolarisés pour justifier la réouverture de la piscine relève de l’escroquerie intellectuelle pure et simple.

    Or, c’est bien cet argument grotesque que brandit Aulnay Environnement, dans un encart et en gras, cf leur communiqué.

    Par ailleurs, dans l’étude que vous présentez, il serait intéressant de connaître le détail par âge. La tranche d’âge 0-14 ans est très vaste; quelle est la proportion d’enfants non-scolarisés – et n’ayant donc pas l’occasion d’apprendre à nager via l’école – décédés par noyade, par exemple ?
    Comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, je viens de trouver les stats (2012).
    http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/1/pdf/2017_1_1.pdf

    0-5 ans : 46 noyades
    5-14 ans : 26 noyades

    Faut-il imposer la natation obligatoire pour les 0-5 ans ?…

    Par ailleurs, cette tranche d’âge (0-14 ans) est censée être sous la surveillance constante, en tout cas dès les premiers âges, des parents.

    Dans ce document ci-dessous (cache Google, l’original n’étant pas disponible ou ça bug chez moi. La source est la même que la vôtre à savoir le site de la Santé Publique), il est question des noyades survenant en période estivale).

    http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:T8cF0KLP7iMJ:opac.invs.sante.fr/doc_num.php%3Fexplnum_id%3D10754+&cd=18&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

    En 2015, 18% des noyades ont concerné des enfants de moins de 6 ans, essentiellement à cause d’un manque de surveillance des parents (lorsque noyade dans des piscines privées) et de l’inaptitude des enfants de cet âge à nager.
    Pour les autres tranches d’âges comme les adultes, les noyades dans les cours d’eau et plan d’eau, les noyades sont notamment la conséquence de chutes, d’activités solitaires ou de consommation d’alcool.

    Le taux d’accident de noyade le plus élevé étant constaté chez les enfants de moins de 6 ans (4.7/100000).

  5. Dommage que les instigateurs de cette manifestation totalement déplacée ne soient pas capables de justifier de leur action qui comme d’habitude devient de l’opposition systématique à tout…mais difficile de répondre à cette argumentation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :