Publicités

Plusieurs centaines de munitions retrouvées dans le local « poussettes » d’un immeuble à Aulnay-sous-Bois

En début de semaine, un contrôle des parties communes d’un immeuble d’Aulnay-sous-Bois a permis la saisie de plusieurs centaines de munitions de différents calibres: 38, .44 Magnum, 9mm, 22mm, 45mm. Aucune arme n’a été retrouvée.

Source : SFR News.

Publicités

Publié le 8 novembre 2017, dans faits divers, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 10 Commentaires.

  1. Tout va bien à Aulnay…

    Les trafiquants prospèrent, nos policiers interviennent sous les insultes au milieu d’individus agressifs, femmes comprises (comme dernièrement à la suite d’un règlement de comptes lié à un mariage et un présumé vol d’argent); les caméras de surveillance sont sabotées, comme l’étaient cet été les bornes incendie…

    Bref.

  2. Non, Romuald, rien ne va bien et tel Judas, on s’en lave les mains. Je pense que vous lisez le blog que je tiens et dans lequel vous ne commentez pas…J’en ai dit ce que je pensais et il est grand temps que nos élus osent prendre en main ce problème.
    https://monaulnay.com/2017/11/qui-arretera-lescalade-des-violences-entre-police-et-citoyens.html

  3. JLK, je me fiche de votre blog; je n’y laisse plus de commentaires depuis que j’ai été censuré – le blog était déjà alors entre vos mains et celles de Hervé S. – alors que je dénonçais l’islamisation orchestrée par les groupes islamistes sévissant sur Aulnay (EMJF & co)
    Adressez votre publicité à d’autres que moi.

    Délinquants et islamistes ont pris le pouvoir dans les cités, et c’est votre compère Hervé S. qui le martèle dans la presse belge.
    A part la reconquête par la force publique armée accompagnée de l’expulsion immédiate des individus étrangers/binationaux commettant délits, crimes et/ou diffusant leurs thèses islamistes, je ne vois pas.
    Pour ceux qui auraient la nationalité française, tolérance zéro, et donc prison.

    Ah mince, j’oubliais, sanctionner, c’est le début de la dictature, du fascisme, hein…

    La démocratie ne peut être viable sans un Etat qui ne fait pas respecter les lois qu’il pond et qui ne défend pas ses idéaux républicains, au prétexte de repentance post-coloniale, peur d’accusation de racisme.

  4. JLK et HS sont des amis des islamistes et autres délinquants membres de la REMN
    Je ne dis pas que tous le sont, mais devraient apprendre à ecrire le français, JLK etant un ancien prof, à se qu’on m’a raconté, il serait bien placé pour les aider à s’intégrer, au lieu de gesticuler dans un intérêt particulier.
    VME traite avec les communistes, les écolos de gauche dont le blog n’a aucun intérêt, mérite vraiment qu’on y aille pas, c’est un torrent de boue

    Pour ceux qui auraient la nationalité française, tolérance zéro, et donc prison. OK
    Pour les autres… Retour immédiat à la maison

    Pour ceux qui se tiennent correctement, pas de soucis

    Je demande la dissolution de VME et de la Révolution

  5. Deux commentaires qui m’ont fait passer un bon moment en les lisant.
    Entre la colère du premier et les fautes d’orthographe du second qui les reproche à d’autres..
    Continuez, ça met un peu de soleil dans cette triste journée 😉

  6. La colère contre ceux – délinquants et islamistes – pourrissent des quartiers entiers n’est-elle pas légitime ?

  7. Non monsieur RV, on nous aime pas, on est malheureux, ton trouve pas de travail, nos familles sont pauvres, nous devons manger, on a pas le choix, on a pas les mêmes droits que les blancs
    On nous contrôle souvent, on pleure toutes les nuits, nos mères sont martyrisées, nos pères ne travaillent pas, on méprise notre religion, etc…

    On nous aime pas, on est bronzes on croit qu’on est sale, on est pas des roumains tout de même. On est français, on aime pas notre culture, on pleure tous les jours
    On a rien fait, la police nous traite de menteurs

    On a que les larmes, merci VME de nous soutenir

  8. La pourriture qui ronge notre société n’est-elle que située dans les quartiers dits « difficiles »?
    En se baladant dans ces quartiers, on ne le sent pas réellement mais on sent l’abandon de ceux qui les ont parqués ici.
    Les 3000, les 1000-1000 ne sont pas que des cités logeant délinquants et islamistes, elles sont la concrétisation d’une société qui fractionne ses citoyens et cette fracture ne va qu’en s’accélérant.
    Regardez vers les nantis, les paradis fiscaux, les spéculateurs, les marchands de sommeil, les lobies qui nous déruisent…Elle est là, la vraie pourriture.
    Et votre seule solution est le rejet! La haine de l’autre, les amalgames et le repli sur son petit bien être, Romuald, on perd notre temps à palabrer…….

  9.  » Regardez vers les nantis, les paradis fiscaux, les spéculateurs, les marchands de sommeil, les lobies qui nous déruisent…Elle est là, la vraie pourriture.  »

    Oui Jean-Louis, comme je suis heureuse de te lire car je suis d’accord avec toi à 1000 % !

    Toutes ces populations qui ont été parquées dans ces zones abandonnées de la République sont habitées par des gens très bien, avec de grandes qualités de cœur et un sens du partage et de la fraternité que je ne vois malheureusement pas toujours parmi les français repliés sur eux-mêmes et accrochés égoïstement à leurs acquis,à leurs avantages personnels et leurs petits privilèges qu’ils rechignent à partager…

    Bien sûr qu’il existe parmi eux ce que l’on pourrait nommer quelques brebis galeuses, mais ils n’en n’ont tristement pas l’apanage exclusif car des brebis galeuses, il y en a aussi parmi les français de souche ! Alors plutôt que de pointer tout ce qui nous divise, voyons ce qui nous rapproche, et partons du constat de toutes les valeurs et idéaux qui nous réunissent pour apporter des solutions pragmatiques et fraternelles à ce qui en apparence seulement pourraient sous séparer ! Voilà comment nous pourrions avoir le pouvoir de recréer une société plus juste, donc forcément plus apaisée.

  10. A la fin du XIXe siècle, les syndicats d’extrême-gauche, CGT en tête, militaient en faveur de la préférence nationale à l’emploi face à l’immigration d’une main d’oeuvre étrangère peu/non qualifiées, exploitées par le fameux Grand Capital.
    Au tout début des années ’80, au cours de la campagne présidentielle de 1981, le PCF tenait encore à peu près ce discours. Le FN était quasiment inexistant.

    Et puis… Les communistes ont intégré les gouvernements socialistes, le patronat a profité de l’immigration de masse, venue essentiellement d’Afrique du Nord, celle qu’on trouve aujourd’hui dans toutes ces cités. S’est ajouté le problème du regroupement familial engagé sous VGE au milieu des années ’70. Aujourd’hui, les communistes en sont à défendre les immigrés clandestins.

    N’est-il pas complètement absurde d’arracher de leurs terres des centaines de milliers de personnes, femmes et enfants compris, pour que les hommes viennent être exploités dans les usines tenues par le… Grand Capital. Je ne parle même pas des différences cultu(r)elles, des femmes, des familles monoparentales etc.
    Lutter contre l’immigration massive, non contrôlée, de personnes peu à non qualifiées, c’est déjà répondre à une partie de ce problème de délinquance/criminalité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :