Publicités

Le groupe de la majorité municipale d’Aulnay-sous-Bois condamne les incidents du conseil municipal du 7 mars 2018

Le mercredi 7 mars 2018, plusieurs manifestants ont envahi la salle du Conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois. Un individu qui n’était pas membre de l’Assemblée délibérante, a pris la parole plusieurs fois, par la force, au mépris non seulement des dispositions réglementaires mais aussi du respect des élus et du public.

Les agissements réitérés de cet individu, malgré plusieurs rappels à l’ordre, ont conduit le Conseil municipal à voter la tenue de celui-ci à huis-clos, empêchant des citoyens respectueux des règles et des principes républicains d’assister aux débats, pourtant importants puisqu’avait lieu le débat d’orientation budgétaire.

La Force publique a dû être requise pour évacuer ces manifestants qui refusaient de quitter les lieux. Nous déplorons toutefois que bien que la réquisition ait été faite dès 20h, les effectifs de la Direction de l’Ordre Public et de la Circulation n’ont reçu l’autorisation préfectorale d’intervenir qu’aux alentours de 20h30, soit 30 minutes après. Ce délai anormalement long a permis à ces individus de se mettre en scène sur les réseaux sociaux dans la salle du Conseil municipal et devant des élus.

Aujourd’hui, les élus PS, PRG et PCF ont fait part publiquement de leur soutien à cette manifestation allant même jusqu’à commenter les suites d’un dossier disciplinaire individuel.  

Nous regrettons que des élus cautionnent des actes qui remettent en cause le fonctionnement démocratique de nos institutions et fassent preuve d’une dangereuse démagogie.

Quelle que soit la cause défendue, en tant que parlementaires et en tant que présidents de groupe, nous rappelons que de tels désordres n’ont pas leur place dans nos assemblées démocratiques dont le fonctionnement est régi par les lois de la République.

Concernant la situation administrative de tout fonctionnaire, nous voulons rappeler que la communication du dossier disciplinaire n’est possible qu’à l’intéressé. En l’occurrence, l’autorité territoriale a saisi le conseil de discipline du CIG, organe paritaire, collégial et pluraliste, d’une demande de sanction. Celui-ci a émis un avis de révocation qui a été suivi par l’autorité territoriale. Comme toute sanction prononcée par l’autorité territoriale, celle-ci peut faire l’objet d’un recours devant les tribunaux compétents. Une fois encore, nous regrettons que l’opposition municipale préfère soutenir des comportements illégaux plutôt que d’en appeler au respect du droit.

Alors que dans le département de la Seine-Saint-Denis, plusieurs Conseils municipaux n’ont pas pu se réunir dans des conditions normales ces dernières semaines du fait des agissements répétés et annoncés publiquement par l’auteur de ces troubles, nous tenons à redire que le délit d’entrave au déroulement des débats d’un organe délibérant d’une collectivité territoriale est puni d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende.

Nous en appelons donc au Ministre de l’Intérieur afin qu’il prenne toutes les mesures utiles pour que les assemblées démocratiquement élues puissent siéger normalement.

Alain RAMADIER                                                  Annie DELMONT-KOROPOULIS

Député de la Seine-Saint-Denis                                Sénatrice de la Seine-Saint-Denis

Conseiller municipal d’Aulnay-sous-Bois                Conseillère municipale d’Aulnay-sous-Bois

 

 

Alain PACHOUD                                                    Jacques CHAUSSAT

Président du Groupe LR et Personnalités locales     Président du Groupe UDI

Adjoint-au-Maire d’Aulnay-sous-Bois                     Adjoint-au-Maire d’Aulnay-sous-Bois

Publicités

Publié le 8 mars 2018, dans Politique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 16 Commentaires.

  1. Hors remarque polititienne, comment PS, PRG et PCF peuvent-ils soutenir une telle agression, un tel mouvement si confus qui se voudrait au dessus des lois de la République, même si toutes les occasions sont bonnes à prendre pour toute déstabilisation?
    L’opinion publique jugera

  2. Miguel Hernandez

    je pense que la majorité municipale et les internautes devraient relire avec attention la déclaration des élus d’oppositions de gauche. Il ne s’agit ni d’un soutien ni de la remise en cause d’une décision du conseil disciplinaire qui d’ailleurs ouvre un recours de deux mois à la date de sa notification à M.Traoré.
    Nous dénonçons le climat instauré par une municipalité qui fait peu cas de la demande de citoyens, qui traîne devant les tribunaux et annihile toutes oppositions.
    Ce mercredi 7 mars, le maire n’a pas su gérer la situation et n’a pas permis que le conseil se tienne avec le public.
    Miguel Hernandez conseiller municipal PCF

  3. la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen proclame en son article 35 que :

     » Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

  4.  » Nous dénonçons le climat instauré par une municipalité qui fait peu cas de la demande de citoyens, qui traîne devant les tribunaux et annihile toutes oppositions.  »

    Ce que vous décrivez et déplorez légitimement en tant qu’élu de l’opposition, Miguel Hernandez, a un nom : [NDLR : partie modérée]

  5. @Miguel ce que tu dis là, tu sais bien n’a aucun sens, vu les circonstances comment le maire (ou l’ancien d’ailleurs, dont la liberté de parole donnée avait ses limites) aurait pu laisser le CM se dérouler dans un tel contexte. Ne soit pas si anti-Beschizza primaire, le reste c’est ton analyse, je ne ferai aucun commentaire n’ayant pas d’arguments pour te contrer. On en reparlera à la prochaine occasion, si tu veux

  6. @ 1 connu : Bien sûr que ce que dit Miguel Hernandez a du sens ! La majorité actuelle ne peut pas déplorer des conséquences au sein du conseil municipal, dont elle est seule la cause et la responsable ! Si les élus veulent être respectés, ils doivent respecter et servir le peuple et chaque membre du peuple !

  7. Aulnay en danger

    Choquant !

    (lien censuré!!!! nous n’allons pas risquer les poursuites judiciaires!!!!)

  8. Un électeur contribuable

    Dés qu’il s’agit de conspuer un maire, les diverses municipalités, on sait qui est présent (e) , même rancaine à chaque fois, mais pourquoi ne pas faire des articles argumentés peut être pas destructif pour une fois? Tout n’est pas noir ou alors quelle tristesse?
    Quant à M.Hernandez, élu de l’opposition, il ne s’exprime que lorsqu’il y’a des polémiques qui l’agréent mais rien sur les problèmes quotidiens des électeurs, aucune prise de position sur la circulation, sur l’urbanisme, sur les commerces, sur la sécurité …rien , un élu sans avis ? Mais alors quel est son rôle ? Pourtant beaucoup’d’occasions De s’exprimer si ce n’est au moins dans les réseaux sociaux.
    Au fait comment auriez-vous géré le problème de mercredi soir dans de telles conditions ? D’ailleurs est-on dans la légalité ?

  9. @ Un électeur contribuable

    Votre pseudo passe-partout pourrait être celui de tous les administrés forcément impactés par les décisions municipales, qu’elles émanent d’élus de gauche ou de droite. Ce qui importe dans les politiques mises en place, c’est qu’elles apportent une amélioration dans le quotidien des citoyens, et surtout que ces derniers soient régulièrement consultés et non point comme c’est trop souvent le cas, ignorés, méprisés et parois même [NDLR : partie modérée], quant ce n’est pas carrément poursuivis en justice pour avoir juste exercé leur citoyenneté et usé du droit de s’exprimer librement !

    Le problème donc n’est pas de conspuer comme vous dites, un maire ou les diverses municipalités, mais de se faire entendre véritablement de ceux qui une fois élus sont devenus autistes, alors qu’ils sont les obligés du peuple et de chaque membre du peuple ! Je n’invente rien puisque Bruno Beschizza avait claironné à qui voulait l’entendre durant sa campagne 2014, qu’il serait à l’écoute de tous les Aulnaysiens ! Son prédécesseur quant à lui avait placardé une affiche dans toute la ville, avec le slogan accrocheur  » un maire à votre écoute  » !!!

    En tant que citoyenne de la société civile, je suis en faculté de prouver que cette prétendue écoute des administrés n’était qu’un pure mensonge, un slogan hypocrite, manipulateur et creux qui n’a jamais été sous-tendu par des actes vérifiables après que ces impétrants aient été élus ! Les citoyens en effet, en ont assez d’être méprisés, ignorés ou pris pour des imbéciles. Ils en ont assez de n’entendre qu’un son de cloche, celui de la propagande municipale en place, qu’elle soit de gauche ou de droite d’ailleurs !

    Ce que nous voulons : être entendus, consultés, respectés, considérés, ce qui malheureusement avec les deux derniers mandats n’a jamais été effectif ! Nous exigeons pour nous représenter, des hommes et des femmes intellectuellement honnêtes et moralement intègres ! Ce qui signifie que le [NDLR : partie modérée], les discriminations politiques exercés envers des citoyens jugés « dérangeants « , [NDLR : partie modérée] la rétention d’informations demandées, ne peuvent plus être admis ni tolérés par les citoyens qui en sont à l’overdose de ce qui n’est plus supportable ni acceptable dans le pays soi-disant des droits de l’homme et du citoyen !

    Mon Commentaire n’a rien de polémique ni d’iconoclaste ! Il ne fait que demander conformément à notre constitution et à la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen, que les valeurs de probité, d’égalité de traitement, de liberté d’expression, d’opinion et de dénonciation ne soient pas entravées ou supprimées par des individus en position de pouvoir qui infligent la censure et [NDLR : partie modérée] ! Cette manière d’exercer le pouvoir appartient au passé, est contraire aux libertés individuelles et pour cette raison est ressenti et vécu comme inadmissible par le peuple !

  10. Nous sommes élus par le peuple, donc nous sommes le peuple. Nous sommes au fait de ce qu’il faut faire pour le peuple. Nous avons la légitimité. Nous ne sommes pas comme d’autres….(modéré, nous risquons les attaques judiciaires)

    (comms modéré ….même cause)

  11. Tout ce qui est modéré sur ce blog est la conséquence fâcheuse d’une autocensure intériorisée résultant des attaques judiciaires du Maire pour empêcher la liberté d’opinion, le discernement et le sens critique, ainsi que l’expression citoyenne publique de ces facultés qui sont pourtant les attributs inhérents à la démocratie… Les termes modérés sont par conséquents les symptômes évidents mais non moins inquiétants des atteintes gravissimes aux libertés individuelles et aux droits des citoyens à exprimer leur point de vue, leurs idées, et à en faire la publicité !

  12. @Catherine Medioni vous avez raison. Les blogs sont dans une véritable paranoïa. (attention aux propos utilisés)

  13. @ Alain Chêne :  » Nous sommes élus par le peuple, donc nous sommes le peuple. Nous sommes au fait de ce qu’il faut faire pour le peuple. Nous avons la légitimité.  »

    Désolée de devoir vous contredire troll @ Alain Chêne ! Vous semblez parler au nom de la municipalité actuelle sans assumer pour autant votre véritable identité, ce qui démontre bien les luttes intestines et occultes qui sévissent à Aulnay pour imposer une propagande unique avec laquelle tous les citoyens ne sont pas nécessairement d’accord ! , Vous avez un peu trop vite fait de faire des raccourcis simplistes !

    Ce n’est pas parce que  » vous  » êtes élus que vous êtes  » le peuple  » dans sa totalité, loin s’en faut ! Vos opposants et toutes les voix dissidentes qui s’insurgent légitimement devant [NDLR : partie modérée], appartiennent également à ce peuple que vous ne représentez pas et qui a également le droit de se faire entendre, notamment au sein d’une démocratie ! Votre commentaire en dit long sur votre conception du pouvoir et s’il reflète celle du maire de notre ville, [NDLR : partie modérée] !

    Permettez moi d’abord de vous rafraichir la mémoire sur le fait que l’équipe actuelle n’a obtenu une majorité en 2014 qu’avec un fort taux d’abstentions et surtout grâce au ras le bol des Aulnaysiens face à la gestion [NDLR : partie modérée] de son prédécesseur ! Par conséquent vous feriez bien de la jouer un peu plus modeste….

    La légitimité d’un élu ne se gagne pas par la force, la contrainte, [NDLR : partie modérée], mais essentiellement par la capacité à améliorer leur quotidien, et surtout à rassembler toutes les sensibilités afin qu’aucune d’entre elles ne se sente exclue, oubliée, méprisée ou lésée !

    Cet art du rassemblement sans clivage, réalisé avec respect, considération et humanisme pour le peuple, n’est pas donné à tout le monde, et il est bien regrettable que la plupart des élus une fois au pouvoir, confonde service au plus grand nombre avec ambitions carriéristes [NDLR : partie modérée] ! Il n’y rien de démocratique ni de républicain dans ces comportements, et votre commentaire est exactement l’illustration de tout ce que les citoyens ne veulent plus !

  14. @ Alain Chêne :  » Les blogs sont dans une véritable paranoïa.  »

    NON Alain Chêne, les blogs ne sont pas du tout dans une véritable paranoïa comme vous osez le prétendre pour les discréditer ou les ridiculiser, mais s’appuient sur la réalité tangible détestable qui sévit à Aulnay depuis l’arrivée du parachuté LR, et sur les preuves matérielles factuelles et irréfutables des attaques judiciaires dont ils sont l’objet ! Précisons également au passage que des commentateurs de blogs sont également attaqués devant le tribunal de grande instance de Paris pour avoir librement exprimé leurs opinions, ou simplement dénoncé des situations qu’ils déplorent ! Une telle guérilla contre des administrés qui ne font qu’exercer leur citoyenneté par un Maire supposé être leur obligé et non point leur persécuteur n’est pas admissible !

  15. Tout est découvert. Bientôt tout le monde saura. Patience 🤗
    Il va y avoir des pleurs et grincements de dents. 😈

    Vers une municipale anticipée ?

  16. Un électeur contribuable

    Si mal que cela à Aulnay, pas moi, pourtant dans la même ville ? Dans ce cas il faut déménager: « l’herbe est toujours plus verte chez les autres jusqu’à ce que l’on découvre que c’est du gazon artificiel »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :