Publicités

Hadama Traoré accuse le conseiller municipal d’Aulnay-sous-Bois Olivier Attiori d’être Delphine Constant

On ne s’ennuie jamais sur les réseaux sociaux : entre les guéguerres de clocher, les fanboys qui idolâtrent leurs poulains en espérant manger dans la gamelle dans quelques années et les donneurs de leçon, pas besoin de télévision pour se divertir. Et avec la montée en puissance d’Hadama Traoré, de sa gouaille et de son mouvement totalement acquis à sa cause, l’agitation a monté d’un cran. En ce moment, celui qui se fait nommer Black Alinsky passe au crible les différents élus de la majorité municipale, des agents de la ville plutôt partisans (alors qu’ils sont sensés être neutres), ainsi que les membres du cabinet du maire.

Dernière victime en date : Olivier Attiori, conseiller municipal de la majorité, plus actif sur les réseaux sociaux que sur la ville aux dires de ses détracteurs, et bien ancré à droite. Celui qui fut accusé par des écologistes locaux de partager des informations contre les migrants (selon ces militants écologistes et dans un ton paternaliste, le fait d’avoir des origines africaines subsahariennes devraient l’empêcher de propager ces informations : « En cette fin de campagne présidentielle, un conseiller municipal, pourtant d’une minorité visible noir, relaie un tweet ouvertement raciste au seul prétexte qu’il était anti-Macron).

M. Attiori est accusé par M. Traoré d’avoir utilisé un compte factice pour les attaquer. Ce compte facebook, appelé « Delphine Constant », est dans la ligne de mire du mouvement La Révolution Est En Marche (LREEM).

Difficile de trouver des similitudes entre les deux protagonistes : d’un côté, une jolie jeune dame souriante, coquette, à la chevelure magnifique, et de l’autre, un homme au ton très solennel, très sérieux, à la quarantaine moins avancée que la calvitie. Au premier regard, la ressemblance n’est pas flagrante !

Seulement voila : le mouvement LREEM est certain d’avoir fait le rapprochement et a porté plainte. Qu’adviendra t-il de l’enquête ? S’agit-il d’une erreur d’analyse ou s’agit-il bel et bien d’un compte corbeau pour descendre tous les opposants ? On en saura davantage. Après tout, tous les coups bas sont permis : ce même Olivier Attiori avait été la cible d’attaques d’un militant qui est passé, lors des campagnes municipales 2014, du PS à l’UMP, puis par l’UDI tout en donnant des informations confidentielles de l’équipe de campagne aux camps adverses, en utilisant des comptes aux noms de femmes maghrébines. Certains blogs utilisent des prêtes noms pour mieux attaquer le camp adverse en encensant son poulain. Il y a même eu une élue PS qui avait utilisé un prête-nom pour attaquer Alain Boulanger (association CAPADE), et qui a eu l’audace d’attaquer son collègue écologiste (ce qui lui valu d’être démasquée).

Contrairement à Donald Trump qui attaque sur tout ce qui bouge sans avoir de preuves formelles, on attendra le résultat de l’enquête avant de condamner moralement M. Attiori. S’il est innocenté, Hadama Traoré lui devra des excuses. S’il est confondu, ce sera à lui de faire le choix qui lui semble le plus judicieux…

Publicités

Publié le 15 avril 2018, dans Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. Ça sent le caniveau, les égouts tout ceci. Ramassis de délation, même MonAulnay s’y est mis. Dans 2 ans les municipales… Les corbeaux reviennent. Les blogs diffusent des messages nauséabonds. Ça va faire du joli et augmenter l’abstention.

    Quand MonAulnay fait un article limite le concurrent va plus loin dans le vomie.
    À gerber. Après j’ai cru voir des twitters créés et remplis de haineux

    Lamentable, un abstentioniste vous salue

  2. Quelle Erreur Buselin

  3. aurorebuselinduplissy

    Quelle erreur?????? ce n’est pas moi qui ai publié l’article!! gardez vos remarques pour vous!! merci!!!

  4. On a pas le droit de comanter sur ce blogs sioniste ?

  5. Eh ouai 😉 Dans deux ans les municipales et les pseudos multiples pro-BB vont se propager comme les boutons d’acné sur le visage d’un ado. Les corbeaux du temps de l’ancienne municipalité n’étaient que des petits ziozios. Là c’est du lourd, du rapace, du vautour; Et avec des arguments proche du caniveau. Je sens qu’on va se marrer.

  6. L’auteur de l’article pourrait-il avoir le courage de décliner son identité ? Déjà l’anonymat des commentateurs est une porte ouverte aux propos les plus haineux et infamants. Mais si en plus, les rédacteurs ne se nomment pas, où allons nous ?

  7. aurorebuselinduplissy

    Vous pouvez commenter bien sur, mais dans le respect d’autrui, sans propos diffamatoires, insultants, voir qui tourne au chantage.
    Cordialement

    Aurore Buselin( responsable Aulnay cap)

  8. aurorebuselinduplissy

    Tout commentaire est permis, a condition qu’il reste dans les règles de courtoisie.
    Bien à vous.
    Aurore Buselin

  9. @May Yannick : « Ça sent le caniveau, les égouts tout ceci. Ramassis de délation, même MonAulnay s’y est mis. Dans 2 ans les municipales… Les corbeaux reviennent »

    Tu parles donc explicitement de la methode utilisait en 2014 par les Corbeaux LR qui n’ont pas fait dans le prope pour récupérer la Ville, je te conforte dans ton analyse et tu as pour ainsi dire vraiment raison ….
    L’arroseur arrosé, c’est bien ce que tu as voulu dire ?

    Yannick passe le Bonjour à ton pote Cana’, sinon toujours en Laboratoire ou en Mairie maintenant ?

  10. J’ai quand même le sentiment que ce sont les soi disants non anonymes que je ne nommerais pas, mais après tout, ne le sont-ils pas, rien n’et moins sûr , qui agressent le plus surtout lorsque l’on n’est pas d’accord avec eux
    Comment ces non anonymes??? peuvent-ils accepter ce dépôt de plainte alors qu’ils le fustigent régulièrement lorsque c’est le maire qui en dépose un??
    Encore un anonyme qui ne souhaite pas être « fusillé » mais correct, mais qui s’interroge

  11. @ Aulnaysien :  » les soi disant non anonymes  »

    Votre oxymore, sous couvert d’une identité non assumée, ( sachez que votre style d’écriture la révèle en vérité ) est une accusation écœurante et nauséabonde qui rappelle une période de notre histoire fort peu glorieuse….

    Les  » non anonymes  » auxquels, courageusement et fièrement j’appartiens, car cela m’expose malheureusement à bien des attaques contraires aux lois et au respect dû à autrui, ne sont pas factices, car impliqués activement dans la vie de leur ville et dans l’exercice de leur citoyenneté !

    Pensez-vous sérieusement @ Aulnaysien qu’un élu aurait le droit sans contre-pouvoirs et sans contradicteurs d’être abusivement procédurier avec les deniers des contribuables contre ses administrés parce qu’ils n’ont fait qu’utiliser leur droit d’expression et de dénonciation ?

    La démocratie, étymologiquement, signifie le pouvoir au peuple ! Par conséquent lorsqu’un  » soi-disant  » élu, utilise sa position de pouvoir et d’autorité, pour la retourner contre son peuple et contre ses intérêts, il ne lui laisse aucune autre alternative que de s’indigner, voire s’affranchir du joug de l’oppression par tous moyens….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :