Publicités

Une déclaration d’amour à Aulnay-sous-Bois par une élève du collège Christine de Pisan

Un élève du collège Christine De Pisan, participant de l’atelier « Les arts de la langue », a rédigé une déclaration d’amour à la ville. Vous pouvez prendre connaissance de ce poème en cliquant sur l’image ci-contre.

Publicités

Publié le 7 août 2018, dans A vous la parole, Culture, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Vic Ploutissier

    Merci à la municipalité pour la reconstruction de ce collège

  2. @Vic Ploutissier : Collège livré aux élèves en 1995 et démoli en 2017, un bel exemple de gâchis de l’argent public que ce collège jetable…
    Faire la fortune du BTP, hobby préféré de nos politicards…
    Sans parler des nuisances importantes pour les riverains, de la rue Camille Desmoulins notamment, durant plus d’un an (bruit, poussière, déviation (rue en sens unique obligeant à faire 500m de détour à chaque déplacement), barrières gênant l’accès aux pavillons, bandes d’élèves bloquant la rue à chaque entrée-sortie des cours entrainant de constants coups de klaxon des bus et autres véhicules, etc…).
    Si le nouveau collège subit un défaut d’entretien comme le précédent (dégâts de la tempête de décembre 1999 sur la toiture jamais réparés) il ne va pas durer longtemps non plus…

  3. De plus, ce n’est pas la municipalité d’Aulnay qui reconstruit le collège mais le conseil départemental de la Seine Saint Denis (M. Troussel).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :