Publicités

Deux trafiquants à Aulnay-sous-Bois refourguaient de la drogue dans une école à Bezons

Deux hommes ont été interpellés mardi matin dans le cadre de l’enquête ouverte après la découverte en juin dernier de 100 kg de cannabis dans les locaux d’une école maternelle de Bezons, dans le Val d’Oise. Cinq personnes avaient déjà été interpellées à l’époque, dont, d’après nos informations, le fils de la directrice de ce groupe scolaire Louise-Michel , âgé de 31 ans et qui faisait office de « nourrice ». 

Deux frères d’un homme déjà écroué. Les deux jeunes hommes interpellés mardi par les équipes de BRI en appui de la brigade des stupéfiants à Aulnay-sous-Bois sont les deux grands frères de l’homme considéré comme le principal organisateur du trafic de cannabis, qui avait été écroué en juin dernier.

Des milliers d’euros en liquide saisis. Âgés de 29 et 43 ans, ils ont été repérés par les enquêteurs comme étant impliqués dans la gestion de l’argent du trafic implanté place Jupiter à Aulnay-sous -Bois. D’après les informations d’Europe 1, une arme de poing et plusieurs milliers d’euros en liquide ont été saisis. 

Source et article complet : Europe 1

Publicités

Publié le 28 novembre 2018, dans faits divers, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Cette semaine un groupe de personnes se filment et hurlent dans le quartier des 1000/1000 avec des armes de guerre, normal et sans aucune crainte d’être appréhendé, plus rien ne leur fait peur encore moins la police et les caméras de vidéo surveillance.

  2. Un gilet jaune peut craindre plus de la justice qu’un rappeur bloquant l’A3 avec sa clique de brailleurs. Voilà où on en est…

    Pour en revenir à ces trafiquants, la prison ne constitue pas une sanction dissuasive, au contraire. Ils y passent du bon temps, et peuvent même diffuser leurs ébats sur les réseaux sociaux à cause de la passivité des dirigeants politiques.

    Finalement, seules les saisies sur le patrimoine amassé au fil des trafics peuvent leur faire mal. Véhicules de luxe, villas (mais quid de celles bâties à l’étranger), comptes bancaires… Cf loi Warsmann de juillet 2010 relative à la saisie des avoirs criminels.

    Belles interpellations en tout cas, à la justice d’assumer son rôle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :