Publicités

Les «Femmes capables» apaisent la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois

Vingt bénévoles de cette association ont patrouillé dans la cité de l’Europe durant la nuit de la Saint-Sylvestre pour dissuader les fauteurs de trouble. Cette année, elles vont continuer les actions citoyennes.

La nuit du réveillon a été calme à la cité de l’Europe d’Aulnay-sous-Bois. « Zéro incident », confirme-t-on en mairie – où l’on a comptabilisé, pour toute la commune, un deux-roues et une voiture brûlés – ainsi que trois autres véhicules détruits « par contagion », à la Rose-des-Vents et à Balagny.

Pour la deuxième année consécutive, une vingtaine de membres de l’association des Femmes Capables ont « patrouillé » cité de l’Europe. Dans ce quartier sensible de 800 logements, l’objectif était clair : « Sécuriser » la soirée. Et éviter que quelques excités ne brûlent la voiture du voisin.

«On a été étonnées par le calme ambiant !»

« Nous avons commencé à sortir, vêtues de nos gilets jaunes, vers 20 heures. On a tout de suite été étonnées par le calme ambiant ! » raconte Mariame Gassama, la porte-parole de l’association.

La « mission » a duré jusqu’à « 1 heure ou 2 heures ». « On a fait un repas entre nous vers minuit, avant de ressortir dans la rue. Mais finalement, on est rentrées plus tôt que prévu car… il n’y avait personne dehors », poursuit-elle.

«Pas là pour remplacer la police»

Rien à voir avec certaines Saint-Sylvestre passées. « Des voitures brûlaient régulièrement au réveillon, certains mettaient le bazar… On dirait qu’il y a une prise de conscience des jeunes. C’est peut-être lié à notre action, mais pas seulement », analyse la jeune femme.

Elle précise que les Femmes Capables ne « sont pas là pour remplacer la police », mais pour « impliquer les citoyens dans la vie de leur ville ».

Créée en 2017 à l’initiative de plusieurs habitantes, cette association est désormais un acteur incontournable du quartier. Avec plusieurs projets pour l’année à venir.

Maraude solidaire

« Nous envisageons de réitérer notre maraude solidaire », annonce Mariame Gassama. Ainsi, samedi dernier, les femmes de l’association ont préparé 500 repas, que des bénévoles sont venus chercher dans la cité avant d’aller les redistribuer aux sans-abri parisiens.

Par ailleurs, une « journée propre », c’est-à-dire une vaste opération de nettoyage du quartier par les habitants eux-mêmes, devrait être organisée dans l’année.

Source et article complet : Le Parisien

Publicités

Publié le 1 janvier 2019, dans Actualité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Donc, un groupe de bénévoles s’attribuant le mandat de patrouiller dans les rues afin de les, je cite, sécuriser, ça passe lorsque cela se déroule dans une cité d’Aulnay-sous-Bois.

    Mais ça heurte lorsque c’est à Béziers, ville gérée par un apparenté FN, qu’un tel groupe de bénévoles est mis sur pieds…

    Curieux.

  2. Ben non RV, faut réfléchir… D’un côté des « benevoles » avec une tenue spéciale encouragé par un maire qui se plaint du pourcentage d’élèves de confession musulmane dans les écoles publiques de sa ville et de l’autre une initiative venant des citoyennes.
    Y’a pas photo! Deux mondes qui voient le jour.
    J’espère que celui de Romuald Weimann périclitera.

  3. Patrouiller sur la voie publique en groupe pour assurer la sécurité est-il légal ou non ?
    Si c’est illégal pour les uns, c’est illégal pour les autres. Et inversement.

    PS : encore une fois, si j’ai un pseudo, c’est parce que j’ai subi des menaces de mort et je me suis rendu compte qu’Aulnay Cap était lu sur certains réseaux sociaux.
    Livrer ainsi mon patronyme – et encore, il n’est pas bien orthographié – n’est pas très fin de votre part, ou alors, il y a volonté de nuire..
    Cela étant, dans quelques semaines, je ne vivrai plus à Aulnay mais à plusieurs centaines de kilomètres d’ici, dans un coin paisible.

  4. Romuald, vous croyez que vous risquez plus que moi?
    Le problème n’est pas la légalité de ces actions mais d’où elles viennent. Dans un cas d’un maire, de l’autre des citoyens.
    Bon vent 😉

  5. Lorsque votre collègue écolo maire de Sevran suggérait le déploiement de Casques bleus dans sa ville afin d’y rétablir l’ordre et la sécurité, aucune indignation chez les antifascistes compulsifs.
    Lorsque la sénatrice PS des quartiers nord de Marseille Samia Ghali réclamait l’envoi de l’armée pour les mêmes raisons, aucune indignation chez ces mêmes pseudo-antifascistes.

    Finalement, ce qui dérange, c’est plus la couleur politique que le fond du problème; à savoir la mise en place de personnels sur le terrain pour repousser l’insécurité (pour les uns, à Béziers, d’anciens policiers, pour les autres, à Sevran ou Marseille des forces armées, et à Aulnay, des mères de famille. La finalité est la même, tenir le terrain face aux délinquants).

    Un peu comme votre compère Suaudeau, qui refuse de m’accorder le fait d’avoir été lucide quant à la nocivité de l’EMJF lorsque je dénonçais cette assoc en mars 2011 suite à un article sur Mon Aulnay, au motif que je me suis encarté au FN (et ce, même si mon encartage FN a été postérieur d’1 an à mes vives critiques envers l’EMJF).

  6. PS : si le problème ne réside pas dans la légalité d’une action, quid de l’égalité républicaine ?
    Si une action est légale pour les uns, pourquoi ne l’est-elle pas pour les autres ?

    A moins que vous ne jugiez selon la couleur politique, et que vous jugiez donc en fonction des opinions.
    Que dit l’article 10 de la DDHC de 1789 ?

  7. Monsieur Weiman, Je n’ai pas la vocation de parler de toutes les actualités nationales. Je me cantonne à ma ville et si je reste « écolo » comme vous peut être d’ailleurs, il y a bien longtemps que pour moi, cela n’a plus de couleur politique.
    Ce qui est important et que vous semblez pas comprendre, obnubilé par un passé qui ne sert plus qu’à ceux qui se raccroche à de vieux symboles, c’est que maintenant le peuple se réveille, qu’il soit de droite ou de gauche. Il emportera, je l’espère les vieux ronchons dont vous faites parti.
    Les femmes capables en sont un exemple et qui dépassent les milices voulues par vos amis.
    Vous êtes encore à Aulnay? 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :