Publicités

JoeyStarr devient prof de philo d’un jour au protectorat Saint-Joseph à Aulnay-sous-Bois

Le rappeur, ambassadeur d’une application de lutte contre l’échec scolaire, s’est invité ce vendredi après-midi dans une classe de terminale. Il a improvisé un cours que les élèves ne sont pas près d’oublier.

« La liberté, ça peut avoir un goût de litière de chat. » Le cours aura été bref, mais percutant. Il faut dire que le prof, campé pieds écartés devant la classe, est un professionnel de la punch line : c’est JoeyStarr, taulier du rap français et pour une petite heure, ce vendredi après-midi, invité du cours de philosophie de deux classes technologiques d’un lycée privé d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le Protectorat Saint-Joseph.

Le musicien et acteur a accepté de jouer les ambassadeurs pour une application, Studytracks, qui promet de lutter contre l’échec scolaire grâce à la musique. Le concept, né de l’imagination d’un producteur anglais désemparé devant les lacunes de son fils en physique, est simple comme un rythme binaire : rendre les cours faciles à mémoriser en les faisant chanter par des artistes, sur des mélodies et dans des styles d’aujourd’hui. L’application, qui cherche à percer en France (lire ci-dessous), a confié trois leçons à JoeyStarr, sur la liberté, la Résistance et l’affaire Dreyfus.

«Vous êtes vraiment une génération qui sert à rien»

« Je n’en reviens pas qu’il soit venu pour nous », sourit Alexandre, 18 ans, encore esbaudi d’avoir rencontré celui dont les albums résonnaient dans la chambre de son grand frère quand il était petit. Les lycéens n’étaient pas nés quand est sorti le dernier album studio de NTM, en 1998, et ils n’ont guère en tête l’œuvre du groupe. « Du rap ancien », résume Dylan comme on parlerait de parchemins surgis de l’Antiquité. Mais ils connaissent l’épaisseur de l’homme d’écrans. « On a du respect pour lui. Si le rap français existe, c’est un peu grâce à lui. »

Les têtes soudainement moins lourdes qu’à l’heure précédente, les lycéens regardent, bouche bée, « l’expert de la maison mère ». Leur réaction face à l’icône est logique : ils veulent la prendre en photo. « Je suis le professeur, attends. D’où on filme le professeur ? », répond l’artiste au premier qui ose un timide « On peut filmer ? » Et puis, il balaye l’espace de la main, avec une impatience jouée : « Allez vas-y, fais ta vie… Vous êtes vraiment une génération qui sert à rien ! » Et voilà partie la séance de selfies.

Source : Le Parisien

Publicités

Publié le 25 mai 2019, dans Actualité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Celui qui se fait appeler Joey Starr a un casier judiciaire plutôt chargé (violences à personne, dont des violences conjugales; stup etc etc) et devrait plutôt faire profil bas.
    Je ne comprends pas que l’on puisse accorder du crédit à ce genre d’individus…
    C’est comme ce rappeur des quartiers nord d’Aulnay, condamné pour avoir bloqué un tronçon d’autoroute, et qui a été invité par la municipalité lors d’un concert.

    Quels exemples pour la jeunesse……

    J’ai également lu que le rap était devenu le premier genre musical en France. Quand on voit qui sont les têtes de gondole du rap en France ! Exit les MC Solaar, trop mou sûrement.
    Les jeunes ne semblent avoir d’yeux que pour les rappeurs délivrant des messages violents, de haine (Sexion d’Assaut et ses textes anti-homos n’ont jamais été vraiment inquiétés pour ces faits).

    Triste.

  2. Joey Starr en philo, c’est un peu comme un certain blog concurrent en politique, ce n’est que farce… Et mauvais blogues…

  3. Je dois avouer que je suis d’accord avec RV…. Joey Star n’est pas un modèle de vertu ni un exemple à suivre pour nos jeunes ! On vit vraiment dans le monde de la médiocratie, et question Philosophie, d’autres personnalités auraient pu avantageusement le remplacer !

  4. @ Rainer

    Vous avez le droit de le penser et même de l’exprimer dans un commentaire, mais ce n’est pas pour autant que cela est vrai ou que cela serait factuel. Il est certain que le blog concurrent est en dissidence légitime avec les méthodes du Maire qui est en train de véritablement scier la branche sur laquelle il est assis, ne serait-ce que par la surenchère insensée et coûteuse pour tous les administrés, de procédures judiciaires exponentielles qui ne sont aucunement justifiées par de véritables actes de diffamation et d’injures à son encontre, mais par une volonté maladive et abusive, voire malsaine de terroriser et faire taire tout opposant ou contradicteur qui s’exprime !

    Or il se trouve que dans le pays des droits de l’homme et du citoyen, la liberté d’opinion et d’expression est consacrée par les articles 10 et 11 de notre déclaration des droits fondamentaux de l’homme :

    « Article 10. – Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ».

    « Article 11. – La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ».

    Il est clair que le Maire est dans l’irrespect total et absolu de ces droits citoyens, sans lesquels aucune démocratie ne peut se vivre ni exister. Les 6 procès déjà perdus devraient pourtant le calmer, puisque ceux qu’il a placé abusivement sur le banc des accusés ont tous été relaxés et donc blanchis, et au lieu de faire profil bas, ce Monsieur Coucou parachuté sur une ville qu’il n’habitait même pas, a encore prétention à nuire à ses administrés et à dilapider l’argent public pour soi-disant  » laver  » un honneur et une réputation qu’il a terni tout seul par ses comportements !

    Sauf à se tirer encore une balle dans le pied pour 6 ans, quel administré ayant un minimum de jugeote renouvellerait le mandat d’un si grand malfaisant pour la ville et ses administrés ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :