Publicités

Consultation : êtes-vous pour ou contre un square Napoléon Bonaparte à Aulnay-sous-Bois ?

Alors que la consultation concernant votre satisfaction ou insatisfaction vis-à-vis du maire d’Aulnay Bruno Beschizza s’achève semaine prochaine (avec de nombreuses personnes ayant participé), nous vous proposons de vous exprimer sur un autre sujet d’actualité locale qui a fait quelques remous dans la classe politique Aulnaysienne, à savoir la création du square Napoléon Bonaparte proche du parc Gainville.

Si Napoléon Bonaparte fait partie des hommes qui ont marqué l’histoire de France, est-ce que l’avant-dernier empereur français mérite t-il une certaine gratification pour ses actions, ses victoires et ses ambitions ?

Pour rappel, on doit à Napoléon le code civil, les départements (que personne ne souhaite vraiment remettre en question malgré l’utilité anachronique aujourd’hui, les départements ayant été créés en partie pour permettre d’accéder à une préfecture à tout un chacun muni d’un cheval en une journée). Mais Napoléon, c’est aussi les massacres en Espagne, l’exécution des prisonniers de guerre au Levant, des tueries en Egypte et l’assassinat ou faux procès d’opposants à l’image de ce qu’on pu faire des dictateurs du 20ème siècle. Napoléon a libéré Toulon du siège anglais, mais a aussi réprimé dans le sang les révoltes royalistes.

Alors, favorable ou pas à un square Napoléon à Aulnay-sous-Bois ? Nous vous laissons vous exprimer librement via cette consultation en ligne jusqu’au 10 septembre 2019.

D’autres sujets locaux, nationaux et internationaux vous seront également proposés au débat dans les prochains jours. Reprenant le slogan d’un journaliste français pour son émission fétiche, il est interdit d’interdire chez Aulnaycap, on peut débattre de tout.

Publicités

Publié le 25 août 2019, dans Histoire, Sondages, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 24 Commentaires.

  1. Pour la même raison que sur le sondage précédent, je ne participerai pas. Il est en effet possible de voter plusieurs fois et ceux qui possèdent plusieurs appareils chez eux ou sur leur lieu de travail s’ils le souhaitent, si cela est décidé par un groupe d’opinion, etc… peuvent influencer le résultat.
    Cela s’est produit pour le plus beau marché de l’Ile de France….. qui s’est retrouvé bon dernier au niveau national.

  2. Différence entre Napoléon, Staline, et Hitler ?
    Le nombre de morts sans doute

    Cette municipalité est abjecte, sortons là en mars 2020

  3. Je pense que l’on pourrait honorer la mémoire de personnes qui ont fait du bien à l’humanité… Il est vrai qu’elles ne sont pas légions… Ou celle qui ont dit non aux guerres et à la violence sous toutes ses formes… Ou encore donner un nom de femme injustement méconnue et trop souvent sous représentée dans ce monde machiste et patriarcal…

  4. Vous avez raison mr Karkides, vu les résultats en cours, il semblerait que « Les Rigolos » n’ont rien dautre à foutre que voter plusieurs fois. Quels charlots !
    (Modéré, on ne va pas risquer le proces)
    En tout cas ce n’est pas normal tout cela
    Et n’oublions pas (modere)

  5. Les Rigolos auraient voté à 60% (42 votes)

    On leur donne rdv en mars, là ils ne voteront qu’une seule fois

    @Buselin pourquoi mon com précédent n’est pas publié ? C’est a Busé

  6. Désolée, ça s’est croisé
    Bonne soirée

    • Ce qui est inacceptable, C’est d’avoir imposé ce choix sans la moindre consultation, bravo à la démocratie de …(modéré, risque de proces)

  7. Mais @la rédaction ils ne vont plus faire de procès, ils en ont trop (tous) perdu jusqu’à présent. A quelques mois des municipales ça serait débile.

    Bien que Napoléon c’est débile en soit.

  8. Combien de rues de France portent les noms de Jean Jaurès, Jules Ferry ou encore Léon Blum ? Tous ont justifié la colonisation au nom de la mission civilisatrice des races supérieures sur les races inférieures (c’était le discours de l’époque…).
    Doit-on débaptiser ces rues ?
    François MItterrand a été membre d’une organisation d’extrême-droite, fut, certes brièvement, vichyste; a défendu l’Algérie française en tant que ministre de l’Intérieur et la répression qui s’en est suivie puis et supervisé l’exécution de rebelles FLN comme ministre de la Justice.
    Combien de rues, places, square, bâtiments au nom de celui qui est pourtant devenu chef d’Etat ?
    Pour Aulnay, Jacques Duclos, haut cadre du PCF, a tenté de collaboré avec les nazis; il existe une rue à son nom à Aulnay.
    Pourquoi pas une place Napoléon Bonaparte à Aulnay dans ce cas-là ?
    On oublie également que Napoléon (Bonaparte) a oeuvré en faveur de la meilleure intégration des juifs dans la société européenne.

  9. Napoléon à massacré des milliers d’innocents et rétabli l’esclavagisme à partir de là, il n’y a pas de débat possible, je ne comprends pas comment Beschizza puisse honorer un Homme aussi sanguinaire.
    Beschizza aura eu le mérite d’avoir divisé les gens à Aulnay, c’est pourquoi je combats le système Beschizza et souhaite mettre un terme à ces magouilles.

  10. Attention aux modérations systématiques qui entravent la liberté d’expression pourtant inscrite dans les droits de l’homme et du citoyen ! La crainte des procès abusifs de ce maire coucou qui en a déjà perdu pas mal avec l’argent du contribuable, ne devrait en aucun cas faire obstacle à la divulgation des points de vue et opinions des administrés ( également inscrit dans les droits de l’homme ) concernant la gestion et les partis pris très décriés de cette équipe municipale qui a bien déçu !

  11. Vous avez raison @Catherine ras le bol de cette modération qui a peur d’un hypothétique procès. Madame Aurore ou Monsieur Arnaud arrêtez de trembler comme ça. Ça en devient ridicule.

    La municipalité en place est en phase terminale, dans 6 mois ils passent dans l’incinérateur

  12. @ Bonthier : heureuse de découvrir des personnes courageuses qui appuient et soutiennent mes revendications ! Le problème de la modération se pose également sur un autre blog, MonAulnay, qui filtre parfois des informations pourtant très importantes car elles concernent les administrés qui se trouvent ainsi mis à l’écart et tenus dans l’ignorance de faits graves tels que des lois inappliquées et des actes totalement contraires à la déontologie et aux statuts de la fonction publique territoriale, ce qui en fait avantage ceux qui les perpétuent en toute impunité et en violation de ce qui est prescrit par les lois ! La peur doit changer de camp et devrait s’étendre sur ceux qui, en position de pouvoir et / ou d’autorité ont le culot de contourner les lois au nez et à la barbe des administrés. Le Canard enchainé a été le premier à divulguer les exactions commises par les premiers magistrats sur notre ville entre 2011 et 2017 et dénoncés par la cour des comptes….

  13. Je crains que notre bonne Aurore à laquelle j’adresse ma sympathie n’ait pas les épaules pour tenir un blog aux connotations politiques.

    Quand il s’agit de tournoi de cartes, danses bretonnes ou informations de la paroisse, c’est dans ses cordes. Ou alors si elle est vraiment « la chef » comme elle le prétend, qu’elle fasse autorité pour qu’Arnaud cesse de la mettre en danger en publiant des sujets polémiques.

    Ce que jen dit… Non ma chère Aurore, vous me paraissez trop « légère : pour certains sujets.
    Prenez conscience de cela, merci

    Concernant Monaulnay, blog d’opposition à l’adorateur de celui qui a rétabli l’esclavage (les électeurs noirs de cette commune apprécieront) ils prennent leurs responsabilités et je les en félicite. Mais ce blog tant qu’il est géré (pas sur) par dame Aurore ferait mieux de s’en tenir hors de la politique.

    Je suppute Arnaud Kubacki faire un peu ce qu’il veut là dedans

  14. Catherine et Bonthier, une réponse unique… Chaque blog a sa personnalité, chaque responsable mesure à sa manière les risques qu’il prend en publiant un commentaire. Quelquefois même il protège celui qui l’écrit. N’est ce pas Catherine? Les pressions extérieures et intérieures sont nombreuses, nous souhaitons à Aurore qui semble bien seule tout le courage nécessaire pour y faire face. Nous faisons tous notre possible. La critique est facile, tenir un blog en évitant ce qui peut lui nuire est autre chose. Soyez indulgent 😉

    • Aurore Buselin Duplissy

      Merci Jean-Louis pour ton soutien, comme tu dis, il est facile de critiquer, éviter ce qui peut nuire est autre chose…
      Tu connais ça, les élections approchant, je suis obligée de sévir un peu plus la vis.
      Tu connais ça..

      merci à toi .

      bises

  15. Comprends pas pourquoi enlever les noms de certains élus sont supprimés lorsque l’on évoque le manque de démocratie, situation s’accentuant surtout depuis ces derniers temps, cela pourrait devenir dramatique en mars 2020 au cas où…, il n’y aurait plus qu’à quitter Aulnay…. sauf les amis de la majorité, fans inconditionnés (tout va bien pour eux!) de leur maire et de sa …….(e) censuré bien entendu
    2/3 des Franciliens souhaiteraient quitter l’Ile de France, mais davantage en Seine Saint Denis et à Aulnay…sans commentaire

  16. @ Jean-louis

    Souvent vous avez modérez des commentaires où j’énonçais les lois qui n’avaient pas été appliquées à Aulnay et où j’indiquais ce qui avait été fait à la place, démontrant clairement et illustrant les irrégularités commises entre 2011 et 2017 par nos deux édiles et leurs équipes, tant municipales qu’administratives ! Des irrégularités dans les contrats et les recrutements que la cour des comptes à déplorées bien tardivement et que le canard enchaîné a dénoncé ensuite ! D’autres journaux nationaux ont depuis relayées ces informations….

    Ne pas publier des informations qui concernent les intérêts des administrés continuellement bernés par leurs élus, ne pas permettre à des citoyens de la société civile de remplir leur devoir d’alerte lorsque des lois sont contournées pour des motifs obscurs et non justifiés, c’est maintenir l’omerta sur des faits graves qui remettent en cause notre état de droit et alimentent la défiance du peuple à l’égard de nos institutions et de leurs représentants, mais c’est également protéger ceux qui, parce qu’ils sont au pouvoir ou en position d’autorité, commettent ces exactions en toute impunité et à l’insu des administrés abusés et trompés.

    Quand la modération, sous prétexte de se protéger d’élus qui n’ont aucun scrupules à user de menaces, d’intimidations ou de moyens de coercition tels que des procès abusifs sous des chefs d’accusation calomnieux, aux frais du contribuable, pour empêcher l’expression citoyenne et la dénonciation d’actes illégaux, contribue à protéger ceux qui oppressent et agissent à contrario des lois, c’est notre démocratie toute entière qui est en danger, ce sont les prescriptions légales qui sont piétinées, et ce sont les membres du peuple qui sont lésés.

    La modération ne devrait jamais empêcher ces révélations !

  17. @ Jacques

    Oui, le manque de démocratie est criant à Aulnay et il est le résultat direct de la conception rétrograde et autocratique d’un maire et de ses apparatchiks  » béni oui-oui  » qui confondent la gestion en bon père de famille avec les menaces, les intimidations, l’hypocrisie, les coups bas anonymes , la traitrise, les poignardages dans le dos pour imposer  » SA  » vision étriquée et dictatoriale qui est loin d’être partagée par l’ensemble des Aulnaysiens….

    Ce maire-coucou qui n’est pas regardant pour son compte personnel sur les dépenses inutiles et abusives de justice, lesquelles auraient pu avantageusement être ventilées au bénéfice de nos services publics qui servent l’intérêt du plus grand nombre, services qu’il a méthodiquement démantelés et dégradés tant quantitativement que qualitativement, a fait beaucoup de mal à la ville et surtout à ses administrés qui devraient le lui faire savoir dans les urnes en mars prochain !

  18. Madame Medioni je ne peux que vous apporter mon soutien.
    Je condamne avec la plus grande fermeté les propos conciliants de ces 2 personnes. Les accords de Munich en 1938 n’ont pas servi d’exemple.

    Ces principes ont été le prélude à la collaboration.
    C’est absolument pitoyable de s’allonger ainsi sous la crainte.

    Soyons résistants et faisons le savoir en mars 2020.

    Vive la liberté et la démocratie

  19. @Catherine, voilà que tu nous soupçonnes de nous protéger uniquement des élus en modérant tes propos! Tu y vas un peu fort! Dois-je te rappeler que lorsque nous modérons tes propos c’est aussi pour te protéger? Que le plus souvent, nous te contactons avant? Dois je rappeler que Hervé passera en justice parce que le maire a lancé une procédure? Que plus d’une fois tu as pu exprimé ton indignation, ta colère par rapport à ce que tu as vécu? Ne t’inquiètes pas, notre blog tient le cap, le même que celui d’avant 2014, nos articles sont là pour le prouver.

  20. Mais jean Louis Karkides, Hervé ne doit pas craindre. Ces procédures sont fâcheuses et contraignantes, et vous avez bien compris qu’elles sont faites pour vous faire taire.

    L’avocat n’est pas obligatoire et Hervé s’est laissé avoir.

    À quelques mois des élections Beschizza ne s’essaiera pas à une nouveau pied de nez.
    Il faut rester cependant poli et ne pas franchir la ligne.

    Arrêtez de trembler et dénoncer cette imposture

    À ce propos qui a reçu dans sa boîte aux lettres un livret de 50 pages réalisé tout frais payés par le contribuable ( juste avant l’ouverture de la campagne, montant qui aurait été pris sur les fonds destinés aux municipales) ?

    50 pages style programme Aulnay respectueuse, du foutage de gueule de première classe.

  21. Jean-louis, je ne dis pas que vous le faites sciemment, mais je souligne juste le fait que lorsque vous empêchez la dénonciation des lois qui n’ont pas été suivies par nos édiles, vous les protégez sans le vouloir et du coup cela se retourne contre la société civile qui est bernée et qui n’est même pas informée alors qu’elle en subit les conséquences et les préjudices sans le savoir puisque elle est maintenue dans l’ignorance ! Du coup ceux qui en position de pouvoir ont commis ces exactions ne sont pas inquiétés et tout sombre dans les oubliettes alors que l’état de droit a été bafoué !

    Avoue Jean-louis que c’est difficilement acceptable et très injuste car les moyens et les pouvoirs entre les membres de la société civile et ceux qui ont accédé aux pleins pouvoirs sont totalement dissymétriques et disproportionnés ! D’un côté ont a des élus sans scrupules, excessivement imbus de leurs pouvoirs qui ne craignent pas de défier les citoyens récalcitrants qui dénoncent l’irrespect des prescriptions légales, voire de les menacer, voire même comme dans la situation que j’ai très injustement subie à Aulnay, de leur nuire et de les préjudicier sans aucun droit de le faire !

    Le recrutement dans la fonction publique territoriale se fait selon des règles très précises définies par les lois, les décrets, les circulaires ainsi que les statuts , et le parcours est quasiment fléché pour toutes les collectivités territoriales de France ( c’est ce qu’on appelle la France UNE et INDIVISIBLE ) qui ont l’obligation de les suivre et de les appliquer, justement pour éviter les discriminations arbitraires à l’embauche, le clientélisme, les faits du prince ou les délits de favoritisme, tous clairement prohibés par la loi !

    C’est bien malgré moi que je me suis retrouvée en juin 2013 à Aulnay sous bois, à la fois témoin innocent et involontaire du non respect absolu des prescriptions légales, par le 1er magistrat de la ville, par son directeur des ressources humaines, par la directrice du conservatoire, par la responsable de tous les chargés de recrutement qui, soit dit en passant, devait sa position professionnelle à des liens conjugaux avec le directeur des ressources humaines bien davantage qu’à ses compétences réelles qui n’était que de grade C, ainsi que par l’adjointe en charge du personnel…. Témoin involontaire donc, mais également victime injustement lésée par une éviction illégale sur un poste pour lequel j’avais légitimement demandé ma mutation pour rapprochement géographique de ma famille, et pour lequel je justifiais de tous les titres, grade et compétences requises, en sus d’évaluations professionnelles irréprochables !

    Cela, tous les administrés doivent l’apprendre car ils ne doivent pas élire ni réélire des hommes et des femmes politiques qui ont persisté en toute impunité et sans contrôle réel, dans l’irrespect des prescriptions légales. Les citoyens de la société civile ne doivent absolument pas donner leur quitus à cette gestion malhonnête et illégale qui a scandaleusement donné à Aulnay des allures de république bananière ! Les politiques qui briguent un mandat électoral doivent désormais être irréprochables, transparents sur leur gestion et rendre des comptes sur le clientélisme inadmissible qu’ils pratiquent sans vergogne !

    Je veux que la vérité éclate au grand jour et que les administrés comprennent à quel point ils sont facilement manipulables et que certains de leurs élus ne se gênent pas pour les rouler dans la farine.

  22. Henri un Électeur outré

    J’ai reçu le « bouquin » publicitaire sur les 5 ans de mandat. Ça a dû coûter un bras aux Aulnaysiens. Mais bien joué monsieur le maire, ça en moins sur le budget des élections.

    Mais comme toute publicité, c’est exagéré et du pipeau.

    Il y a même à la fin un bulletin d’adhésion, qui ne tente rien n’a rien, lol

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :