Publicités

UNE LETTRE aux ANCIENS AULNAYSIENS !

Lettre à Monsieur Le Maire

Ca, on ne me l’avait jamais fait, ça, on ne  nous l’avait jamais fait… même en passant par tous les Maires de tendances diversifiées, connus personnellement ou pour beaucoup d’entre nous lors des mandatures de F. Herbaut , R.Courtat, M.Cadeau, L.Solbès, R .Ballanger, P.Thomas, JC. Abrioux, G.Gaudron et même celle de G.Ségura et pourtant… , mais les temps changent !

Une lettre adressée aux anciens Aulnaysiens que je, que nous pensions malheureusement incarner…mais quelle satisfaction de pas être comptabilisés parmi eux , ceux à qui vous indiquez exclusivement:

« Je souhaite vous redire la PLACE IMPORTANTE que vous occupez dans la vie de notre commune »

Courrier pas reçu, aussi, très logiquement,  je, nous nous sommes interrogés sur quels étaient vos critères pour décrocher la nomination d’anciens à Aulnay sous Bois:

  • Peut être l’âge , plus de 50, de 60 , de 70 , de 80, de 90 ou de 100 ans (mais alors dans ce cas, je, nous comprenons  que ce soit très limité, je, nous n’en sommes pas encore là)…
  • …ou peut être l’ancienneté dans la commune , 1, 6  (la période d’une mandature ?), 10 , 20, 30, 40 ,60, 70 , 80, 100 ans (mais alors dans ce cas, je, nous  comprenons que ce soit très limité, je , nous n’en sommes pas encore là )

En fait, je, nous  n’avons pas trouvé de réponse adéquate à ces interrogations alors peut être le simple contribuable, le simple électeur que je suis, que nous sommes  à Aulnay sous Bois pourrait obtenir votre explication en « bon père de famille » à Aulnay sous Bois ou celle de M.Pachoud, adjoint délégué aux Seniors qui « déploie beaucoup d’énergie et de talent pour valoriser notre belle ville », selon ce courrier  ou encore des directeurs de cabinet à votre service, on ne sait jamais ?

Et pourtant, nés à Aulnay pour beaucoup, avec une vie complète pour tous, dans cette « belle ville », avec une implication au fil des années dans de nombreux domaines, politique parfois, professionnelle, culturelle, sportive, associative …depuis plus de …. ans, quand on aime, on ne compte pas .

Et pourtant si je , si nous n’avons pas eu la prérogative de recevoir ce courrier, nous pouvons en conclure qu’à Aulnay sous bois, il y aurait depuis peu :

  • les bons Aulnaysiens et les mauvais Aulnaysiens ,
  • les gentils Aulnaysiens et les méchants Aulnaysiens,
  • les amis et les ennemis Aulnaysiens,
  • les dominants et les dominés Aulnaysiens,
  • les alliés et les ennemis Aulnaysiens,
  • Soit Austerlitz pour les uns, Waterloo pour les autres … ???

M .Le Maire, nous payons depuis si longtemps nos taxes foncières, notre taxe d’habitation(que nous continuerons à payer si vous comprenez pourquoi, donc heureusement  que nous sommes là…), ce qui vous permet d’agrémenter votre ville , pas la nôtre puisque vous écrivez aussi dans ce courrier destiné juste à certains :

« Nous investissons pour vous comme pour nos enfants et nos petits enfants »

Donc pas pour nous, donc pas pour nos enfants et petits enfants ? Mais nous payons pour quoi exactement… ?

« Je suis Maire et me consacre aux Aulnaysiennes et aux Aulnaysiens à 100%

Donc vous ne vous consacrez pas pour nous… ? Ne serait-ce que pour 50 , 40, 30% … ?

« Nous n’oublions pas nos racines et ce qui fait l’identité de notre ville »

Donc, nous ne sommes que des radicelles ou juste des images sans parole ?  

« Restant à votre écoute … »

Donc juste à l’écoute des bien pensants ?

Que suis-je, que sommes nous dans votre ville après 65 , 70 , 75 ans de vie aulnaysienne ? Plus rien, écartés,  repoussés, chassés…..c’est bien M.Le Maire, Aulnaysien depuis 2014.

En fait merci de ne pas m’avoir, de ne pas nous avoir envoyé ce courrier qui à sa lecture m’a, nous a  quand même un peu attristé pour ces  anciennes et anciens si sensibles à votre générosité.  

Bien à vous Monsieur Le Maire

Source : Collectif  anonyme mais courtois…(par crainte d’une carte d’électeur supprimée… )

Publicités

Publié le 18 septembre 2019, dans A vous la parole, Politique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 11 Commentaires.

  1. Tous ces courriers adressés à certains Aulnaysiens et pas à d’autres, toutes ces brochures luxueuses pour vanter les réalisations du mandat écoulé ne parviendront pas à gommer ni à effacer les mécontentements qui se sont accumulés à chacune de vos décisions sans aucune concertation avec la population.

    Une chose est désormais certaine pour les citoyens de la société civile qui se refusent à être traités ou considérés comme des moutons sans cervelle, c’est que votre façon d’incarner la vieille politique nous aide beaucoup à initier un mouvement pour renouveler dans la bienveillance et la collaboration non partisane, les pratiques démocratiques non seulement obsolètes, mais surtout anti-démocratiques !

    Vous n’habitiez pas notre ville et vous ne vous y êtes installé que pour servir vos ambitions politiques démesurées, mais certainement pas pour servir les intérêts des Aulnaysiens ! Vous êtes ce maire coucou qui s’installe dans le nid construit par les autres et vous en chassez petit à petit ses résidents ! De plus vous incarnez une famille politique qui a bien des casseroles à ses basques…

    La société civile exige de la transparence, de la loyauté, de l’honnêteté intellectuelle, de l’intégrité morale et surtout de l’écoute et du service à la population ! Toutes qualités et compétences qui ne sont manifestement pas les vôtres…

  2. Un corbeau reste un corbeau. Que ce soit un oiseau pro-Beschizza (d’ailleurs ceux ci se sont tus depuis que nous les avons découverts) ou anti-maire (comme ceux qui ont diffusé un article de notre blog), c’est la même méthode qui ne peut que nuire à une campagne électorale. Je m’inscris en faux dans ces méthodes qui font plutôt fuir les électeurs. J’ai ma petite idée sur l’origine de cet article, osez vous montrer et peut être agir 😉

  3. Par crainte d’une carte d’électeur supprimée… ???
    Depuis quand on supprime des cartes d’électeurs ?
    @Jean-Louis Je ne comprends pas ce que vous essayez de nous dire ???

  4. @Germaine, qu’est ce que vous ne comprenez pas?

  5. @ Germaine

    La vérité Germaine, c’est que notre ville est gangrénée par les trolls et les corbeaux qui ont tous en commun de s’exprimer sous anonymat parce qu’ils divulguent des commentaires calomnieux, nuisibles, venimeux, litigieux et très souvent hors la loi !

    Ils ne méritent ni considération ni respect car ils polluent et empêchent le débat démocratique constructif !

    On se doute que derrière ces trolls et ces corbeaux qui manquent d’honnêteté intellectuelle et de courage, se cachent des personnes qui se sentiraient couvertes de honte si leur véritable identité était révélée !

    Et parmi elle assurément des créatures qui ont un mandat en mairie et / ou leurs soutiens non assumés !

    Quand on n’a rien à se reprocher et que l’on respecte les règles d’honnêteté, de probité, de franchise et de loyauté, ainsi que les lois de la république, on ne craint pas de s’exprimer sous sa véritable identité, ce qui est mon cas, ainsi que celui de Jean-Louis Karkidès et Hervé Suaudeau.

  6. @Jean-Louis Qui serait le corbeau ?

    Celui qui a envoyé la lettre à la rédaction ou bien celui qui l’aurait écrit et distribué partiellement ? Cette lettre prétendue du maire ne serait pas de lui ?

  7. J’ai oublié

    Puisque vous avez l’air de dire que vous connaissez l’origine de cet article, cette lettre n’existerait pas ? Moi j’ai 66 ans je n’ai rien reçu

  8. Germaine, nous nous sommes mal compris. A l’origine de cette histoire une lettre envoyée à certains seniors par le maire. Ce courrier est bien de lui, je suis plus âgé que vous et ne l’ai pas reçu mais nombreuses personnes l’ont reçue, payée par nos impôts.
    L’article d’Aulnaycap a été écrit par une personne qui ne dit pas qui elle est, c’est ce qui me choque. J’espère vous avoir éclairé, cordialement.

  9. Merci Jean-Louis c’est bien le problème de ce blog, la propriétaire Aurore Buselin signe ses articles, les autres émanent d’Arnaud Kubacki, qui quelques fois prend ses sources à l’extérieur sans qu’on soit sur de la véracité de ce qui est écrit.

    Visiblement Aurore n’arrive pas à se faire respecter de celui qui lui a laissé la main (pour des raisons de non assumer, suite à des ennuis judiciaires) Ennuis judiciaires que je condamne d’ailleurs, ce maire procédurier avec nos impôts exagère.

    Pour autant mr Kubacki devrait assumer, mais bien qu’adulte je le considère comme un petit garçon irrespectueux. Je préfère rester poli.

    Tout mon encouragement à Aurore Buselin pour son travail, sa patience et sa ténacité
    Cordialement

    • Merci Beaucoup Germaine pour vos compliments, ils sont tellements rares…ça me touche, merci beaucoup.

      Je fais de mon mieux pour vous informer des activités de notre ville, j’espère que je réponds à vos attentes.

      Aulnay cap, avec VOUS, Pour VOUS!!!

      Merci encore!!! milles fois!!

      Pour vous remercier, je vous invite à me rejoindre, ce dimanche de 14 h à 18 h à l’église st Joseph, pour la porte ouverte.
      J’y aurai le plaisir de vous y accueillir.

      Le programme est riche, vous le trouverez sur votre site Aulnay cap.

      Merci encore!!!

  10. @ Germaine

    Permettez moi de prendre la défense d’Arnaud Kubacki qui est le créateur de ce blog et qui par ses talents en informatique, permet à chacun d’entre nous qui n’avons aucun pouvoirs ni mandat, de pouvoir nous exprimer lorsque en tant que citoyen de la société civile nous constatons des injustices ou des irrégularités dans la gestion de notre ville.

    Je voue une reconnaissance sans limite envers Arnaud qui a été le seul à m’avoir accordé une tribune sur son blog lorsque j’ai été scandaleusement discriminée pour des raisons politiques sur un recrutement pour lequel je justifiais de tous les grades, compétences et expérience exigé par l’état et le ministère de la culture.

    Lui seul jusqu’alors a réellement permis la liberté d’expression des  » sans voix  » et ainsi à la démocratie de s’exercer réellement et pleinement ! Il l’a malheureusement, lui et sa famille payé très cher, alors que son action a été d’utilité publique et conforme aux droits citoyens proclamés dans la déclaration universelle !

    Non, il n’est pas un  » petit garçon  » et encore moins irrespectueux, mais un père de famille responsable qui a le droit de se protéger des pressions et de l’oppression exercée par des élus qui abusent de leurs pouvoirs en usant de menaces, d’intimidations et en instrumentalisant la justice pour des dénonciations finalement calomnieuses qui ne visaient qu’à faire peur et à baillonner l’expression citoyenne.

    Bruno Beschizza n’a pas usé de nos deniers en bon père de famille comme il le prétend, mais a détourné notre argent des services publics auxquels il était destiné !

    De plus, il s’en est servi sans scrupules avec la complicité coupable et complaisante de sa majorité, pour opprimer et persécuter des administrés, des blogueurs ou des élus d’opposition qui étaient dans une totale dissymétrie de moyens, tant logistiques que financiers et qui avaient le droit de contester, critiquer ou dénoncer des pratiques non conformes aux lois !

    Ce maire-coucou car c’est ainsi que l’on nomme les créatures qui s’installent dans le nid des autres et qui en chassent leurs propriétaires résidents par tous les moyens….

    n’est plus du tout légitime à demeurer à la tête de notre mairie après tout le mal qu’il a fait à notre cité et à ses habitants !

Répondre à Catherine Medioni Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :