Où en est la lutte contre le «bétonnage» à Aulnay-sous-Bois ?

« Stopper le bétonnage qui défigure la Ville ». C’était l’engagement de Bruno Beschizza en 2014 (p7 du programme distribué à tous les Aulnaysiens). Sans oublier ce qui se prépare à Balagny ou Savigny, chacun peut juger si la promesse’ a été tenue dans le centre-ville. Aulnay Environnement n’a jamais pensé que dans un pays dont la population augmente, une ville pouvait se satisfaire de perdre des habitants, comme ce fut le cas à la fin des années 90. II fallait bien construire, mais pas n’importe comment. II fallait veiller à maintenir ce qui faisait le charme de notre centre-ville, avec nombre de pavillons anciens, de jardins et d’arbres. II fallait pour cela une politique attentive à la préservation de l’essentiel de ce patrimoine, par des préemptions, en cadrant le plus possible les ambitions des promoteurs. Or toute liberté leur a été laissée par le nouveau PLU.

II fallait prendre en compte les problèmes de Replacement lies à I ’étroitesse de nos rues et penser un plan de circulation en partant de Ia facilitation des « circulations douces », saisir toutes les occasions d’élargir I ’espace public et anticiper sur l’augmentation des besoins en équipements scolaires et de santé entraînés par les nouveaux programmes immobiliers. Si la politique municipale ne change pas, on doit s’attend re à I ’intensification des constructions et à la dégradation des conditions de vie dans les années à venir (cf. carte page suivante).

La préservation de la zone pavillonnaire , un leurre !

Peu d’Aulnaysiens connaissent bien le contour de la zone pavillonnaire Or présence de pavillons ne signifie pas obligatoirement qu’on soit en zone pavillonnaire.En fait tout le centre de la ville appartient aux zones (UD, UA )autres que pavillonnaires (UG) dans lesquelles on peut construire des immeubles de grande hauteur, ce qui fait que tous les pavillons proches de Ia gare sont à I a merci de I ’appétit des promoteurs. Or ce sont les plus anciens et les plus beaux, ceux qui ont des jardins, ceux qui créent un paysage dont profitent to us les piétons lorsqu’ ils se rendent à I a gare. Et les pavillons à la périphérie de ces zones sont exposés au risque d’avoir un immeuble surplombant leur jardin. Promettre de préserver la zone pavillonnaire n’est pas bien difficile, quand il s’agit des quartiers éloignés du centre et qui ne présentent guère d’intérêt pour les promoteurs.
Mais rien n’empêche le conseil municipal de voter une modification des zones comme cela s’est déjà produit. De même que le règlement définissant la hauteur maximale des constructions, ce zonage, teI qu’on le voit sur cet extrait du PLU,n’a jamais été discuté. Seules les grandes orientations ont été communiquées aux citoyens qu i ont participé à la «concertation » sur le PLU.
*Deux autres promesses méritentd’être rappelées :
« stabiliser le nombre d’habitants», « consulter les riverains avant tout projet de Modification de leur quartier».

 

 

 

.

Source : communiqué Aulnay Environnement

Publié le 16 février 2020, dans Urbanisme, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Ça affligeant de voir tous ces Programmes immobiliers et certains en sont heureux, une honte !

    Après il manque pas mal de Programmes sur la carte comme les projets immobiliers sur la RN2 ou encore les 900 Logements du Vélodrome, voir les 450 Logements de Balagny prévus pour 2021 !!!

    En tout état de cause, jolie travail …

  2. Y’en a marre d’Aulnay Sous Béton. Trop de monde, trop de voitures

  3. @ samy, @ simval

    Vous avez au moins le courage d’exprimer ce que beaucoup d’Aulnaysiens pensent tout bas, du moins ceux qui contrairement à nos élus privilégiés sont exposés aux nuisances qui découlent de toutes ces constructions en rez de trottoir avec leurs balcons surplombant la voie publique et leur insuffisance de place de parking !

    Les Aulnaysiens en ont assez de se déplacer dans les embouteillages à toutes heures de la journée et de subir une circulation problématique, mal pensée et mal gérée, de galérer pour trouver une place de stationnement à proximité des infrastructures où ils doivent se rendre, de respirer les gaz d’échappement lorsqu’ils sont piétons, et d’être agressés par les pollutions sonores émises par les voitures lorsqu’ils sont riverains des axes routiers….

    La qualité de vie s’est considérablement dégradée avec l’augmentation des constructions et l’emprise imposée du tout béton ! Ni sous Ségura, ni sous Beschizza, les Aulnaysiens n’ont voulu ni même réclamé d’augmenter la population et c’est pourtant le chemin que nous prenons à vitesse grand V !

    La qualité de vie est toujours altérée pour les autochtones lorsque leurs ( faux ) représentants leur imposent à marche forcée et contre leur gré, une densification démographique intense, ce qui est exactement le cas à Aulnay sous Bois depuis Ségura et pire encore avec Beschizza ! L’esprit village tant vanté par Beschizza n’existe que sur ses prospectus propagandistes qui tentent vainement de nous laver le cerveau, mais pas dans la vraie vie !

    L’esprit village était ce qui existait avant que les deux derniers maires ne viennent nous défigurer et nous massacrer la ville !

    A qui profite en vérité cette inflation de constructions à des hauteurs rivalisant avec celles de Paris et altérant considérablement l’environnement des administrés riverains qui étaient d’accord pour des constructions permettant la décohabitation des enfants d’avec leurs parents ou l’accueil des personnes ne souhaitant ou ne pouvant plus entretenir leur pavillon et son jardin attenant, mais jamais pour l’accueil massif de nouvelles familles ?

    Les Aulnaysiens ont été trahis et abusés par des menteurs invétérés et des imposteurs autoritaires qui singent la démocratie tout en lui portant les coups les plus terribles : absence de concertation et parodies de consultations citoyennes, menaces, sanctions déguisées, discriminations politiques, intimidations, pressions, procès-baillons constituent l’arsenal redoutable de ces fossoyeurs des libertés individuelles citoyennes !

    En mars 2020, mettons tout ce monde là dehors, et veillons scrupuleusement à l’intégrité morale et à la probité non négociable de nos futurs représentants !

  4. On bétonne de plus en plus en dépit des promesses de 2014. Ça rapporte GROS l’immobilier. Car respecter la loi, certains passent outre.

    Des contrats juteux avec les promoteurs, parfois certains élus se laissent aller.
    Que des escrocs ! Il faut changer de municipalité !

    Aulnay respectueuse était une escroquerie politique

  5. L’enrichissement personnel ou même indirect obtenu par des conflits d’intérêts que l’on a omis de déclarer avant toute prise de décision lors de conseils municipaux, est formellement interdit par la loi ! Cependant cela n’empêche nullement certains élus de profiter des avantages qui se rattachent à ces décisions, même s’ils savent très bien qu’ils contreviennent à la loi et à leurs obligations de probité !

    La société civile apprécierait que les contrôles de légalité dont c’est pourtant la fonction, mettent davantage leur nez dans les affaires de la commune…. Tous les administrés ont remarqué à quel point l’exécutif municipal déroulait le tapis rouge aux constructeurs…. Pourtant cette surenchère d’immeubles, parce qu’excessive au regard des besoins réels de la population, ne répond absolument pas aux intérêts des Aulnaysiens

  6. Que chaque electrice et électeur, ça soit clair, je vous faisant un dessin, je dirait que des élus ont des poches profondes et peut-être même le même modèle de peignoir que Balkany !

    Vous trouvez ça normal toutes ces constructions faites par des promoteurs qui ont négocié un permis avec la mairie, via un élu ?

    Et le mec ou la nana repart les poches vides ?

    C’est clair je pense, alors bon voté et bon débarras mesdames et messieurs les corrompus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :