Publicités

Archives du blog

Des projets immobiliers gigantesques et bétonnage sur la RN2 à Aulnay-sous-Bois

Un pur Massacre, voila une preuve que plusieurs centaines de Logements sont construits actuellement par un Promoteur Immobilier sur la RN2. Bien sûr d’autres programmes arrivent, bref, c’est toute la RN2 qui sera envahie par des immeubles haut de 6/7 étages. Résultats à prévoir ? Des bouchons, de la pollution, du bruit et du stress en perspective.

« Aulnay respectueuse » disait-il !!!  Bienvenue à Aulnay-sous-Béton !

Source : communiqué d’un lecteur

Publicités

Aulnay Environnement : Quel avenir pour Aulnay-sous-Bois ? Qu’en est-il du « bétonnage » ?

Bouygues_Herbaut_AulnayAulnay Environnement, association dont la réflexion et l’action sont centrés sur la maîtrise de l’urbanisation, a, dans le respect le plus strict de l’indépendance associative, pris contact avec les 4 listes déclarées dès novembre 2013 pour leur soumettre un questionnaire afin de mieux connaître leur projet d’évolution urbaine.

La liste du maire élu a inscrit dans son programme entre autres:

  • Réviser le PLU en début de mandat en concertation avec les habitants.
  • Stopper le bétonnage qui défigure la ville
  • Rétablir le COS (coefficient d’occupation des sols) pour lutter contre la densification de la zone pavillonnaire… 

Nous pensons que notre action n’est pas étrangère à cette intention de révision.

Notre tâche sera d’abord de négocier les modalités de la révision pour qu’il y ait une véritable concertation avec la population et les associations.

Mais sans attendre la révision (qui peut durer plus de 2 ans) nous voulons une modification du PLU qui revienne rapidement sur les modifications que nous avions dénoncées.

  • rétablissement du COS,
  • fin des facilités de division de terrains en zone UG (pavillonnaire)

Freiner l’imperméabilisation des sols est fondamental pour la prévention des inondations !

Nous demandons aux élus une réunion sur ces sujets sans attendre l’anniversaire des inondations du 19 juin.  Pour faire le point avec la municipalité et la population, nous vous invitons à une

Réunion publique le 23 mai à 20 heures

au foyer Dumont

Nous appelons les « inondés » à être présents au conseil municipal de fin juin en espérant avoir des premières réponses.

Pour les « inondés » nous revendiquons aussi de nouveaux bassins de rétention : rue de Picardie et sur le terrain des « Impôts » de la Croix Blanche.

Prévenir et empêcher les inondations c’est urgent !

La révision du PLU et le retour au COS (coefficient maximum d’occupation des sols)

c’est grâce à l’action d’Aulnay Environnement !

Source : communiqué Aulnay Environnement

Trois ordonnances adoptées en Conseil des ministres pour faciliter la construction de logements

Bouygues_Herbaut_AulnayCécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, a présenté, mercredi 2 octobre, en Conseil des ministres, trois ordonnances visant à faciliter la réalisation d’opérations d’aménagement pour construire davantage de logements.

Comme le Président de la République l’avait annoncé le 21 mars 2013, dans le cadre de la présentation du Plan d’investissement pour le logement, ces ordonnances visent à répondre aux préoccupations des constructeurs, des bailleurs sociaux et des élus en favorisant la densification du tissu urbain, en réduisant les délais de réalisation des projets de construction de logements et en encourageant le développement d’une offre nouvelle.

► La première des trois ordonnances adoptées en Conseil des ministres vise à lever les difficultés inhérentes à certains projets de densification, dans les zones tendues. En vertu de ses nouvelles dispositions, l’autorité chargée de délivrer le permis pourra déroger au cas par cas, aux règles du plan local d’urbanisme relatives au volume, au gabarit et à la densité des constructions qui s’avèrent parfois inutilement contraignantes, en particulier en ce qui concerne :
• l’obligation de construire des places de stationnement pour les logements dès lors que le projet est situé à proximité des transports collectifs ;
• la transformation de bureaux en logements ;
• la construction en hauteur (surélévation d’un immeuble de quelques étages, alignement de hauteur sur les constructions mitoyennes).

► Une deuxième ordonnance adoptée le 2 octobre vise à sécuriser les acquéreurs en cas de défaillance du promoteur, en mettant fin à la pratique de la garantie intrinsèque. Cette disposition entrera en vigueur au 1er janvier 2015, ce qui laisse aux promoteurs le temps de se garantir auprès d’assureurs ou d’établissements bancaires.

► La troisième ordonnance crée une procédure intégrée pour le logement, qui va permettre de diviser parfois par deux les délais nécessaires à la réalisation de projets de construction de logements qualifiés d’intérêt général, en simplifiant et fusionnant les différentes étapes juridiques des procédures applicables, sans rien concéder sur leur qualité.

Les trois ordonnances adoptées le 2 octobre en Conseil des ministres sont prises en vertu de la loi d’habilitation publiée le 1er juillet 2013. Une première ordonnance relative aux contentieux d’urbanisme, publiée dès le 18 juillet, se trouve quant à elle complétée par un décret le 2 octobre. D’autres ordonnances seront prises d’ici le printemps 2014 concernant notamment le lancement d’un portail national de l’urbanisme pour améliorer l’accès aux documents d’urbanisme ou encore le développement de logements intermédiaires par la création d’un statut spécifique.

%d blogueurs aiment cette page :