Publicités

Bétonnage, insécurité, fuite des commerces de proximité et des services : un quartier du Sud d’Aulnay-sous-Bois se meurt peu à peu

Une lectrice nous informe que, malgré une rencontre avec le Maire Bruno Beschizza en novembre 2017 et une lettre recommandée envoyée en juillet 2018, aucune réponse n’a été donnée par la Mairie concernant les soucis rencontrés par le quartier d’Aulnay situé au niveau de la rue d’Aligre.
La situation ne dégrade rapidement dans le quartier, avec la fermeture de La Poste en juin 2018 (les riverains doivent maintenant aller à La Poste Jeanne d’Arc proche de la gare, soit près d’une heure de marche à pieds aller retour). Plusieurs commerces ont également fermé, et des pavillons sont en cours de destruction pour faire place à des immeubles de logements.
Outre le bétonnage et le mitage du quartier pavillonnaire, notre lectrice constate que des pavillons sont loués illégalement, avec parfois 12 boites aux lettre par pavillon, au niveau de l’avenue de Nonneville. Malgré les alertes et une pétition, rien ne semble avoir été fait.
Dans un courrier daté du 25 juillet 2018, notre lectrice affirme avoir averti les services techniques concernant un trottoir cassé à plusieurs endroits avec des blocs de béton dans le caniveau. A ce jour, rien n’aurait été fait.
Enfin, plusieurs cas de vol et de destruction de voitures ont été signalés, avec des dommages importants à la clé et un impact sur le budget.

Notre lectrice éprouve son mécontentement par rapport à cette inaction.
Publicités

Publié le 13 février 2019, dans A vous la parole, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Au vieux-pays, il y a régulièrement des véhicules qui se font dégrader et on demande que cela cesse.

  2. Monsieur Beschizza avait affirmé durant sa campagne qu’il serait à l’écoute de TOUS les Aulnaysiens… A un an et quelques mois des prochaines municipales, nous savons que tous qu’il a menti et berné les administrés pour se faire élire. Il ne répond pas aux courriers, même en recommandés, il n’accorde pas d’audiences comme le faisait par exemple Monsieur Gérard Gaudron chaque semaine le samedi matin, et en cela il est pris en défaut de tous les engagements listés de la Charte Marianne qui fait obligation aux élus et aux services publics d’apporter solutions et réponses aux requêtes qui leur sont soumises par les citoyens…. Cette charte avait été réalisée par son mentor, Jean-François Copé qui nous l’a  » parachuté  » sur Aulnay…. Le bilan de son mandat, comme celui de son prédécesseur pourtant pas du même bord politique, est très décevant et source de très grands mécontentements parmi la population…

  3. Fermeture de la poste….s’il n’y a plus grand monde c’est de l’argent gâché d’autatt Plus qu’il en a deux sur Aulnay et puis on n’y va pas tous les jours
    Il ne peut pas y avoir de construction d’immeubles dans ces quartiers où très limites’ deux étages ne sont pas catastrophiques….vous avez vu ce qui se construit ailleurs
    Quant aux commerces’ ça disparaît mais n’est- ce pas le fait des gens qui privilégient les grandes surfaces.Pourtant une association défend soi disant le commerce mais surtout bd de Strasbourg pas chez vous……
    Il est certain que les élus ne répondent plus aux courriers, pourquoi s’occuper des administrés puisqu’il n’y a plus d’opposition, c’est du velours, mais trop préoccupés par leur pub personnelle . Et puis la com du Maire fonctionne à merveille, ça, reconnaissons qu’il est fort et présent sur le terrain

  4. Le consentement à l’impôt qui abonde également les indemnités faramineuses de nos élus, délibérément autistes et pas du tout à l’écoute des administrés, n’a plus aucun sens quand on constate et déplore la fermeture, la suppression ou la diminution de nos services publics de proximité. S’il faut faire des réformes, ce n’est pas en supprimant les services à la population qui représentent incontestablement le bien commun, nécessaire et indispensable à tous, mais c’est en remettant totalement à plat tout ce que nos impôts permettent de verser à des élus qui ne nous représentent plus et qui se font surtout remarquer par le cumul scandaleux des mandats et des indemnités, des privilèges injustes une fois leur mandat expiré qui leur assurent des retraites indécentes et des avantages plus que luxueux, quand ceux qui les abondent vivent toute leur vie dans les renoncements, les privations et se coltinent, sans l’avoir mérité, une vie misérable et souffrante…

    Personnellement je regarde et considère les politiques de métier, quelque soit la chapelle à laquelle ils appartiennent et pour laquelle ils  » prêchent  » comme des bonimenteurs patentés et des imposteurs uniquement mus par l’avidité et l’accès à des privilèges scandaleux que 1789 avait pourtant abolis… Ce sont des marionnettes gesticulantes brassant du vent, surtout vendues aux intérêts des plus favorisés auxquels ils appartiennent, aux lobbys qui les soudoient pour qu’ils ne servent pas les intérêt du plus grand nombre, mais uniquement les leurs !

    De cela, les citoyens de la société civile, la France d’en Bas, le peuple qui ne veut plus se laisser berner ni asservir ne sont plus dupes car :  » c’est aux fruits que l’on reconnait l’arbre  » !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :