Grandir à Aulnay-sous-Bois lors des émeutes de 2005

Je ne fais pas partie de ceux qui défendent corps et âme la banlieue. Certes, elle est toujours représentée de la même manière dans les médias et c’est très agaçant d’avoir continuellement les mêmes réflexions de la part de personnes qui n’ont jamais mis les pieds dans ta ville. « Oh là là mais tu habites à Aulnay-sous-Bois, y a beaucoup de trafics de drogue là-bas non ? » Non. Le 93 regorge surtout de lieux et de personnes extraordinaires.Mais ce département a aussi bien des défauts. Aulnay-sous-Bois restera toujours dans mon coeur. La ville qui m’a foutu la rage et forcé à me dépasser. Pour finir par la quitter.

J’ai vécu à Aulnay de mes trois à vingt-quatre ans. Alors que je grandissais, la banlieue changeait aussi avec moi. Petite, j’adorais cette ville. Elle a ce charme particulier qui rappelle les villages français avec son calme, ses grands parcs et ses commerces, qui n’ont pas bougé depuis les années 90, aux devantures bien désuètes.

J’ai toujours été scolarisée dans le public et à l’école primaire, à part quelques moqueries sur untel qui portait de la marque ou non, nous étions encore assez sympas les uns envers les autres. Cela n’a pas duré. Je suis entrée au collège un an après les émeutes de 2005. Je n’en garde qu’un bref souvenir. Je me souviens de ma mère très inquiète suite à la déclaration de l’état d’urgence par Chirac. On avait regardé son allocution présenté par Pujadas sur France 2, ça avait l’air très grave. Une fois, lors d’une virée en voiture avec ma grand-mère, je me souviens avoir vu les restes du concessionnaire Renault et du resto Courtepaille, qui avaient été incendiés. J’avais regardé les carcasses noires en me disant simplement que c’était dommage et que j’aurais bien aimé manger à Courtepaille un jour. C’est là-bas qu’on m’invitera à déjeuner pour fêter mes 18 ans. Quelle drôle d’idée, j’aurais mieux fait de me taire.

Source et article complet : Vice

Publié le 25 février 2020, dans A vous la parole, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :