La quasi-totalité des biens de Naïma et son mari Amirouche enfermés depuis 7 mois dans un conteneur à Aulnay-sous-Bois

Il y avait la machine à laver quasi neuve, les vêtements chauds pour l’hiver, des meubles… Mais le plus précieux, aux yeux de Naïma, ce sont les photos de naissance de son fils, Enzo, réalisées par un professionnel à la maternité. « Je les avais payées 500 €, c’est mon seul souvenir de ce jour-là », glisse-t-elle, la voix tremblante.

Ces clichés et la quasi-totalité des biens de Naïma et son mari Amirouche sont enfermés depuis sept mois à l’intérieur d’un conteneur, dans les locaux d’un garde-meubles, à Aulnay-sous-Bois.

Le bâtiment délabré a été racheté en 2017

Le couple et son petit garçon ont été expulsés en juillet dernier d’un immeuble délabré de Saint-Denis, avec des dizaines d’autres personnes, dont plusieurs enfants et bébés. Dans cet hôtel meublé, situé au 10, boulevard Ornano, la plupart des occupants ont payé pendant des années un « loyer » à des gérants autoproclamés, qui se sont volatilisés après le rachat du bâtiment par une société immobilière fin 2017.

Source, image et article complet : Le Parisien

Publié le 25 février 2020, dans Actualité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :