Un projet de nouvel immeuble d’habitation Avenue Boileau à Aulnay-sous-Bois inquiète les riverains

Décidément, le quartier du centre-gare Nord d’Aulnay-sous-Bois est en complète mutation. Après deux programmes immobiliers immenses au niveau de la rue Anatole France et de l’avenue Marcel Sembat, c’est au tour de l’avenue Boileau, à l’angle de la rue Jean Charcot, qui serait sujette à un nouveau programme immobilier de 40 logements.

Au moins deux pavillons seront rasés pour laisser place à un immeuble. Situé sur une voie très passante, non loin du pont Pierre Brossolette, on ne peut pas sire qu’il s’agira ici d’un emplacement idéal pour siroter un soda sur son balcon l’été. Située à 150 mètres des voies ferrées du RER B et à 300 mètres de la gare, cette résidence pourrait intéresser les jeunes actifs qui souhaitent se rendre sur Paris ou à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle.

Un lecteur nous informe avoir voulu demander des explications concernant ce projet mais le service de l’urbanisme lui rétorque qu’il n’est pas possible à ce jour d’accueillir des visiteurs. Les défenseurs du cadre de vie du quartier du Centre-Gare Nord d’Aulnay risquent une fois de plus d’être déçus.

Publié le 21 juin 2020, dans Urbanisme, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. Encore un projet un projet de betonisation du destructeur/constructeur nous servant de maire. Pourquoi ne pas laisser tranquille les aulnaysiens qui ne veulent plus qu’on détruise la ville en construisant des immeubles? Détruire des maisons avec jardins pour y construire des mastodontes de béton et défigurer à jamais notre ville et en particulier notre beau centre ville, c’est tout ce que ce « maire » sait faire.

    Cela va engendrer désagrément aux riverains déjà bien touchés par les constructions ce construisant ici et là.

    Il faut d’urgence mettre un terme à la densification et au bétonnage de notre ville, le peuple en a assez de ce business florissant qu’est la construction de nouveaux immeuble, et n’aspire qu’à vivre en paix.

  2. @ Yvette

    Merci d’oser dire ce que bon nombre d’Aulnaysiens pensent depuis très longtemps ( depuis ségura en vérité ) à propos de la bétonisation outrancière de notre ville, dont le charme et la qualité de vie était justement appréciés pour ses jolis pavillons et ses charmants jardins qui purifient l’atmosphère, accueillent une biodiversité indispensable à l’équilibre du vivant et garantissent des espaces de fraicheur durant les canicules….

    J’apprécie vraiment quand d’autres personnes osent enfin s’exprimer sur ce sujet que je défends depuis des années. Je me sens ainsi un peu moins seule….

  3. Et une fois de plus, personne ne réagit/ L’INDIVIDUALISME
    Dans le programme de M.Beschizza et de son équipe si fidèle le programme urbanistique pour les 6 ans à venir était inexistant et pour cause….
    Les propriétaires de ces petits pavillons qui existent depuis des décennies sans rien demander à personne, et qui sont désormais coincés entre des murs de 15 /:20 mètres de haut, plus de soleil, de visibilité et devenus invendables, qui achèterait à moins de brader, quelle solution pour eux sinon de vendre à ces promoteurs qui ont tous les feux verts de cette majorité ..et qui offrent le double du prix , plus d’alternative,mais quelles « manoeuvres honteuses » .
    A quand des immeubles de 15/ 20 mètres autour des propriétés des élus, autour des maisons des fidèles 8350 électeurs , jamais car là, on arrêterait le carnage ? quel dommage

  4. Derrière chaque construction, il y a des choses opaques.
    Vous allez en bouffer du Béton.
    Maintenant les 8% des Habitants sur les 87 000, c’est a dire rien, qui ont voté Beschizza, n’ont plus que leurs yeux pour chialer, en croisant les doigts, pour que les promesses personnelles soient respectées.
    Mais ça, ils peuvent toujours rêver.

  5. @ Jean

    Merci à vous également d’avoir le courage de dénoncer la supercherie et les impostures qui se cachent derrière cette densification à marche forcée, imposée aux résidents autochtones sans leur consentement. Ils paient leurs impôts et des indemnités à des élus qui ne servent absolument pas leurs intérêts, bien au contraire ! Cela n’est pas admissible et ne peut plus durer !

    Déjà de nombreux Aulnaysiens s’étaient mobilisés sous Ségura pour contrer ses projets de bétonisation galopante dans les quartiers pavillonnaires. Parce que je ne crains plus de prendre la parole en public, je m’étais alors retrouvée à l’automne 2011 fortuitement porte parole des mécontentements des concitoyens riverains de ces projets calamiteux, et chargée de les défendre et de représenter leurs revendications dans les différentes réunions sur le PLU, ce qui m’a valu deux ans plus tard de subir une sanction déguisée uniquement motivée par une discrimination politique ( pourtant proscrite par la loi ) infligée pas Ségura, lorsque j’ai demandé ma mutation pour rapprochement géographique de ma famille.

    La France est gangrénée par la corruption active et passive, par le pouvoir de l’argent, ainsi que par la transgression ou le contournement des lois et la violation des droits de l’homme et du citoyen.

    Si on y ajoute le laxisme absolu et la défaillance complice des contrôles de légalité ( juge administratif, préfet, et agents territoriaux chargés de vérifier la conformité des actes administratifs avec les lois ) supposés empêcher que ne s’exerce dans notre état de droit, la loi du plus fort comme dans les républiques dîtes bananières, il n’y a plus guère qu’un soulèvement du peuple pour mettre fin à ces pratiques honteuses et scandaleuses !

  6. @ Samy
    Ce ne sont pas les 8384 électeurs de Beschizza qui vont se plaindre de sa politique de densification et de bétonisation à marche forcée imposée à l’ensemble de la population, puisque eux-mêmes doivent probablement y trouver un intérêt personnel….

    Ce qui est manifeste dans ces choix qui lèsent beaucoup d’administrés, c’est que de cette manière Beschizza démontre qu’il n’est absolument pas le maire de tous les Aulnaysiens comme il l’ avait affirmé dans ses meetings lors de sa campagne 2014, mais qu’ il n’ est en vérité que le maire d’une minuscule portion de la population Aulnaysienne dont il ne promeut et défend que les intérêts égoïstes, non solidaires, ni fraternels. Voilà la triste réalité !

    Beschizza n’a été réélu que grâce aux 70% d’abstention et au clientélisme qu’il pratique à outrance.

    La démocratie n’est plus qu’un spectre fantomatique !

  7. Mais madame Medioni

    Si Bruno Beschizza a bien été élu avec à peine 20 % des inscrits sur les listes électorales, que dire de la liste que vous souteniez récoltant qu’à peine 6 points ?

    L’abstention est flagrante mais n’a pas favorisé le maire sortant. Et on peut penser que la liste faussement citoyenne et participative, dont la France Insoumise par son communiqué n’a pas reçu l’assentiment de nos concitoyens.

    Liste dans laquelle vous avez été écartée ainsi semble t’il que votre grande amie madame Buselin.

    Seule Chaibia leader de l’armée rouge Aulnaysienne vous a fait complaisance dans son projet, parrainé par le parti communiste local, après avoir récupéré la propriété du slogan « La Fabrique du Commun » de manière autoritaire.

    Les gens ne sont pas dupes.
    Avec une telle structure nul doute que votre initiative tombera à l’eau.

    • dupkard:

      Premièrement, mon écartement n’a pas été divulgué publiquement, je ne sais pas d’ou vous tenez votre info.

      J’ai en effet été écartée, non pas à cause de la politique, ça c’est FAUX ET ARCHI FAUX!!!

      Je ne suis pas politisée du tout.!!!!

      J’ai en effet quelques désaccords avec notre mairie actuelle, je sais ce que je vaux, je n’ai pas à me justifier.

      J’ai été écartée pour des raisons qui sont sans fondement, j’aurai pu faire parti des membres de cette liste, mais il semble qu’on ne me connaissait pas assez et que, il valait mieux que je sois écartée.

      Je n’ai aucun regret de cet écartement, mes batailles sont légitimes et j’irai jusqu’au bout.

      Si on compte m’intimider, c’est peine perdue, je suis une rebelle, je ne vais pas me laisser écraser comme une grosse merde.

      Que ceux qui veulent m’affronter le fasse au grand jour, ouvertement.

      J’invite ceux qui veulent m’intimider, à y réfléchir à deux fois, ce n’est pas une bonne idée.

      Je finirai par savoir qui ils sont.

      Ce jour la, leurs jeu sera terminé, ils iront tout droit en prison, sans passer par la case départ.

      A bon entendeur…..

  8. @Aurore
    Carrément la prison et pourquoi pas l’échafaud ? 😃

  9. C’est bien vous qui avez écrit

    Ce jour la, leurs jeu sera terminé, ils iront tout droit en prison, sans passer par la case départ.

    La prison ? Donc pourquoi pas l’échafaud pendant que vous y êtes. C’est pas un peu exagéré ?

    Déjà qu’on a du mal à y mettre les voleurs, les dealers…

    • Je parle de ceux qui viendront m’affronter…

      SI c’est dans la violence, ce qu’honnetement je crois, ils finiront en prison.

      Ceci dit, l’échafaud c’est pas une mauvaise idée non plus.

  10. @ Dupkard

    Permettez moi de réfuter votre lecture et vos contre-vérités :

    L’abstention croissante à chaque élection concerne tous les élus et tous les politiques quelque soit leur chapelle, car ils en sont tous éminemment responsables par leurs abus, leurs faits du prince, leurs clientélisme, leur favoritisme, leurs abus de pouvoir et de prérogatives fonctionnelles qui n’échappent pas à la sagacité de ceux qu’ils méprisent et considèrent comme  » le petit peuple  » !

     » L’abstention est flagrante mais n’a pas favorisé le maire sortant.  »

    Bien sûr que l’abstention, mais également la pandémie, ont favorisé le maire sortant ! De nombreux Aulnaysiens qui n’habitent pas le sud sont totalement écartés des services publics et oubliés des préoccupations de nos élus qui ne servent que les intérêts de ceux qui en ont pourtant le moins besoin ! Et ils sont très nombreux, plus importants quantitativement que la population du sud….. Ils ne se déplacent plus aux urnes parce que tous ont le sentiment d’avoir été continuellement bernés au fil des élections.

     » Liste dans laquelle vous avez été écartée  »

    Votre anonymat ne vous autorise absolument pas à parler de la liste Aulnay en Commun, encore moins en divulguant des mensonges !

    J’ai fait le choix de me retirer de la liste pour des raisons personnelles qui ne regardent que moi et les membres de la liste. Par conséquent vous n’êtes pas habilité à proférer publiquement des supputations hasardeuses tout autant qu’erronées. Cela ne m’a nullement empêché de lui donner mon vote puisque je reste cohérente avec mes convictions et celles que cette liste défend.

     » Seule Chaibia leader de l’armée rouge Aulnaysienne vous a fait complaisance dans son projet, parrainé par le parti communiste local, après avoir récupéré la propriété du slogan « La Fabrique du Commun » de manière autoritaire.  »

    Heureusement que le ridicule de vos propos ne vous ôtera pas la vie, mais il pourrait vous valoir un dépôt de plainte pour mensonges, calomnies et diffamation publique à l’encontre de plusieurs personnalités locales engagées de leur citoyenneté ! Là encore les propos que vous tenez ne sont que pures divagations et supputations fantaisistes !

    Le lectorat comprendra pourquoi vous les proférez sous anonymat….. Cependant il comprendra également que vous défendez le maire et cette équipe municipale, ce qui est tout à fait votre droit, mais le fait que vous recouriez à un pseudo plutôt qu’à votre véritable identité démontre que vous avez conscience de la faiblesse et de la pauvreté de vos arguments pour défendre et promouvoir ce qu’ils font en mairie et sur la ville….

    Nous aussi nous ne sommes pas dupes de vos manigances pour empêcher et entraver le droit d’expression, d’opinion et d’information contraires ou différentes sur les deux seuls blogs pluralistes, par tous moyens; même ceux les moins loyaux, les plus calomnieux et diffamatoires, voire les plus manipulatoires ou mafieux….

     » Avec une telle structure nul doute que votre initiative tombera à l’eau.  »

    Vous confirmez publiquement votre souhait qu’une telle initiative qui consiste pourtant à apporter bénévolement et gratuitement un service à des Aulnaysiens en difficulté avec notre langue et les services administratifs de notre pays, ne voient pas le jour… Le lectorat appréciera votre sens de l’entraide, de la solidarité et de la fraternité qui ne sont manifestement pas incarnés par la politique et les choix de l’équipe que vous défendez !

    En critiquant ceux que vous considérez comme vos ennemis politiques, vous vous tirez une balle dans le pied, car le maire devrait au contraire soutenir cette initiative citoyenne et civile !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :