Les lycéens d’Aulnay-sous-Bois ont moins de chance d’accéder aux grandes écoles que les blancs parisiens ?

@France Inter

La sexualité à l’âge où les corps se découvrent, le sexisme à l’âge où les corps s’émancipent, l’égalité à l’âge où elle doit prendre forme. La fragilité de l’âge adolescent et des sujets sensibles que les lycéens du lycée Voillaume abordent sans tabous dans une langue sincère et mature. Interclass Saison 5 Episode 2

« A force de nous dire, que nous lycéens des quartiers en banlieue, on a moins de chance d’accéder aux grandes écoles que les blancs parisiens des établissements huppés, on finit par le croire, mais c’est un discours qu’on nous met dans la tête et qu’on doit rejeter« .  La phrase est prononcée d’une voix timide mais sur un ton convaincu, presque rageur. Sa voisine secoue la tête, exprime une grimace : « n’empêche qu’un 15 de moyenne en banlieue n’a pas la même valeur qu’un 15 à Paris centre et ce n’est pas une question de niveau, c’est dans les têtes. On doit fournir deux fois plus d’efforts, et c’est en ça que nous ne sommes pas égaux« . 

D’Aulnay-Nord, Paris parait bien loin. Les lycéens attendent la destruction du Galion, cette barre d’immeuble qui délimite l’enclave de la cité, du « zoo » ironise même Hind. Dans quelques années, le Grand Paris rendra le passage du périph plus facile, l’espoir est ainsi formulé. En attendant, Paris parait si loin pour des lycéens qui n’y vont pas souvent, pour ne pas dire jamais. Quand pour Interclass, le groupe qui travaillait sur la culture s’est rendu en reportage au théâtre du Rond Point, les élèves en ont profité pour faire quelques pas sur les Champs Elysées et les bords de Seine. Émerveillement et selfies révèlent le décalage d’une jeunesse confinée dans ces quartiers. 

Source et article complet : France Inter

Publié le 12 juillet 2020, dans Education, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Avant c’était Aulnay-sous-Bois et maintenant, c’est, « Aulnay-Zoo », mais que s’est-il passé depuis 2014 ?
    Demandons à celles et ceux où plutôt au 8%, qui ont fait le choix de continuer avec ce bordel, vu qu’ils aiment ça, allons-y

  2. Pourquoi blancs parisiens et non pas parisien tout court? Quel est le message ?y a pas de « blancs » Aulnaysiens ? Pk tout ramener a une couleur de pigment de peau, on est loin de la réalité de la vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :