Un forfait payant dès 2021 pour les passages aux urgences sans hospitalisation

Ce forfait va remplacer l’actuel ticket modérateur et sera payé par tous, sauf quelques exceptions.

Pour limiter l’engorgement aux urgences et faire face aux personnes hypocondriaques, un ticket modérateur universel sera mis en place dès janvier 20201. Toute personne sollicitant les urgences sans hospitalisation devra débourser une somme qui reste à définir.
Cela ne concerne pas ni les femmes enceintes ni les personnes souffrant de maladies chroniques.

Publié le 7 octobre 2020, dans Santé, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Excepté effectivement les hypocondriaques qui s’adressent directement aux urgences dès qu’ils ont le moindre souci, ( mais que représentent-ils en pourcentage au sein de la population ? ) la majorité des citoyens qui se rendent aux urgences ne le font jamais par plaisir puisqu’ils s’exposent à des heures interminables d’attente avant d’être pris en charge, et ne le font que parce qu’il n’y a aucune alternative disponible en médecine de ville !

    Alors avant de déplorer l’affluence aux urgences et de ne pas trouver d’autres moyens que de pénaliser et taxer les patients, nos mamamouchis feraient bien de relever le numérus clausus pour qu’il y ait davantage de médecins formés, et de s’attaquer au problème des déserts médicaux partout en France ! On ne peut tout de même pas déplorer les conséquences des causes que l’on a délibérément mises en place !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :