Ségolène Royal réticente sur la liberté d’expression relative aux caricatures de Mahomet

L’ancienne candidate à la présidentielle 2007 (perdante au second tour face à Nicolas Sarkozy) et ancienne ministre de l’écologie est sortie de ses gonds en critiquant ouvertement les médias qui diffusent les caricatures de Mahomet. Selon Mme Royal, la liberté d’expression ne devrait pas autoriser d »humilier des millions de personnes et d’injurier tout un groupe d’individus.

Ces déclarations qui ne vont pas dans le sens d’une grande partie de la classe politique Française a provoqué un tollé, notamment auprès des élus de la majorité présidentielle. A l’heure où l’on discute liberté d’expression, laïcité et droit de blasphème, n’y a t-il pas une limite à imposer, comme le suggère Ségolène Royal ?

Source : Huffingtonpost

Publié le 16 novembre 2020, dans Actualité, Politique, Religion, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :