Mais pourquoi des responsables politiques ou des élus à Aulnay-sous-Bois utilisent l’anonymat et des noms d’emprunt ?

Comme tout le monde le sait, Aulnay-sous-Bois est certainement la ville la plus riche en diversité dans la blogosphère. On peut critiquer cette dernière pour son manque de diversité, de créativité et parfois de précision, mais peu de ville – si ce n’est aucune – en Seine-Saint-Denis peuvent prétendre avoir une blogosphère aussi riche.

Ce qui est cependant étonnant, c’est que certaines personnes n’hésitent pas à attaquer, de manière anonyme, des personnalités locales, des élus ou de simples citoyens pour assouvir leur impulsivité. Ce procédé qui manque de noblesse peut s’apparenter à un manque de courage de peur d’apparaître ridicule. Et tout le monde le sait également, la peur du ridicule obtient de nous les pires lâchetés.

Récemment, nous avons réussi à identifier une ex responsable de Gauche qui a usurpé une identité pour assouvir sa vengeance sur certaines personnes. Ce qui est inquiétant, c’est que cette personne aurait bien pu obtenir des responsabilités politiques pour diriger une ville de plus de 80 000 habitants. On imagine mal comment une personne qui utilise les procédés les plus vils aurait pu jouer sur la destinée des Aulnaysiens.

Enfin, si l’anonymat est un droit inaliénable pour s’exprimer sur la toile en toute liberté, parfois pour éviter les représailles, le procédé d’utiliser un nom d’emprunt pour attaquer les opposants politiques – ou des confrères blogueurs – est tout aussi détestable. Aucun blog n’est parfait et Aulnaycap ne fait pas exception. Cependant, on a du mal à comprendre pourquoi des personnalités politiques utilisent des noms d’ami pour attaquer telle ou telle personne, tout simplement parce que cette personne n’a pas prêté allégeance au Maire Bruno Beschizza.

Aulnaycap a fait le choix de l’indépendance et de la neutralité. Les membres d’Aulnaycap ne bénéficient pas d’indemnités grâce à Bruno Beschizza, et ne sont pas employés dans une structure dirigée également par ce dernier. Par conséquent, il n’y a aucune raison pour Aulnaycap de brosser le dos de l’édile dans le sens du poil. Chez Aulnaycap, nous n’avons rien contre Bruno Beschizza et reportons toutes les informations, qu’elles soient favorables ou non au Maire d’Aulnay-sous-Bois. Nous souhaitons garder cette neutralité, si tant est qu’elle soit encore possible dans un monde où le manichéisme est de plus en plus pesant.

 

Publié le 1 février 2021, dans La vie d'AulnayCap !, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 16 Commentaires.

  1. Bravo pour avoir démasqué cette personne qui faisait la promotion du maire en insultant les blogueurs.

  2. Tenir un blog indépendant et dont les rédacteurs ne se cachent pas sous des pseudos ,’est pas chose facile. Merci de mettre en lumière le travail de sabotage de certaines personnes.

  3. Bravo Arnaud pour cet article très bien écrit qui remet magistralement les pendules à l’heure. Tu le sais, depuis plusieurs années où je m’exprime sur ton blog, j’ai toujours déploré le recours à l’anonymat quand il sert uniquement à nuire à des personnes et à détruire leur image, leur réputation ou leur dignité.

    L’anonymat qui vise juste à préserver sa vie privée et à se protéger des représailles des malfaisants ou des élus procéduriers qui puisent dans la richesse collective en se faisant abusivement voter des protections fonctionnelles par leur majorité pour les intimider et les assigner au silence est légitime.

    Mais les individus qui utilisent des pseudos multiples et qui par le recours à des VPN, changent continuellement d’adresses IP, pour tromper le lectorat et donc les citoyens et ne jamais êtres inquiétés ni pistés par la police et la justice pour les méfaits qu’ils produisent sur la toile ne sont rien d’autre que des délinquants du web, et ceux là ne doivent jamais rester impunis.

    Nous savons que c’est malheureusement une pratique courante au sein des partis, mais également au sein de la majorité actuelle, surtout parmi leurs soutiens, ce qui bien évidemment est une pratique détestable et honteuse qui ravale notre république et notre démocratie à des méthodes de république bananière ( merci de ne pas modérer car c’est le mot qui convient ici et j’en assume l’entière responsabilité ).

    Nous sommes plusieurs dans la blogosphère Aulnaysienne à nous exprimer sous notre identité civile, parce que nous n’avons rien à nous reprocher et que nous nous efforçons toujours de ne jamais nous placer hors la loi. Nous sommes respectueux des autres, mêmes de ceux qui ne partagent pas nos convictions politiques et avec lesquels nous pouvons échanger en toute convivialité, si bien évidemment ils font de même dans le respect du vivre ensemble.

    Il n’est anormal que des citoyens de la société civile tels que nous, soyons continuellement dénigrés, diffamés, insultés, moqués, injuriés, ridiculisés et même harcelés depuis des années, pour le seul motif que nous osons exprimer nos désaccords avec les choix et la façon dont la ville dans laquelle nous vivons et réglons nos impôts est gérée. Ce n’est tout de même pas un crime, juste l’expression d’un point de vue différent. Cela normalement devrait être possible au sein d’une démocratie, mais finalement sommes-nous, à Aulnay sous Bois dans une démocratie ?

  4. Désolé je vais être franc sur ces trolls

    Il faut dire que la façon dont modére les commentaires, la direction de ce blog incite à se genre de dérive. J’ai une supposition : Dans le passé des membres identifiés de la majorité ont fait des remarques le plus souvent minables. (Croustille, Muda, Morito, Delphine Constant, Anti-Complaisance ou Thifaju etc..) Ces personnages sont désormais connus.

    Samy tout le monde sait qui il est mais curieusement, et grâce à un élu de sa connaissance, Beschizza l’a préservé. L’édile préfère se concentrer sur ses ennemis historiques, notamment le blog monaulnay.com. Acharnement souvent perdant.

    Concernant les trolls reconnus comme « proches » du maire, rien n’indique qu’ils n’ont pas été récupérés par la suite par cette Ch* Rha*… Dernièrement elle a fait allusion à une certaine Croustille, qui derrière sa gueule d’ange, se cache un démon de la pire espèce… (Elle se reconnaîtra).

    Monaulnay.com quoiqu’on dise sur leurs articles pas toujours ficelés et parfois erronés tout ou partie, sûrement par faute d’investigation de terrain, à le mérite de jeter ces « propos orduriers » à la poubelle.

    Aulnay Cap est trop permissif, peut-être parce que ça arrange le proprio. En effet ça rapporte la pub, à chaque visite son tiroir caisse se remplit d’où parfois les titres accrocheurs style « Voici » ou « France Dimanche  »

    Pour en revenir à notre « Kaoutar Fal » locale son cas se rapporte soit à la psychiatrie soit au Rassemblement National. Ou les 2 mon général ! Il suffit de ne pas publier les coms, et de la bloquer sur Facebook pour oublier cette chouwafa, et refaire de même si elle revient sous un autre pseudo

    PCF : « Il y a un loup dans ta bergerie mon camarade »

    A méditer….

  5. La communiste syndicaliste CGT Ch.. Rha… aka « Frédéric Martin » passe à droite*

    https://www.facebook.com/Frédéric.martin.14418101

    Profil libre accès à tous.

    *Euh elle y était peut-être déjà… Et avait infiltré Aulnay en commun. Sur ordre de qui ? Peut-être d’elle-même.. cette fouteuse de m*** professionnelle

  6. Visiblement je me suis trompée dans L’URL, désolée

    https://www.facebook.com/frederic.martin.14418101

  7. De toute évidence le profil Facebook de Frédéric Martin n’a été crée que le 23 janvier dernier…. et ce qu’il affiche fait la publicité des actions municipales…. Reste à éclaircir que s’il s’agit de Ch… Rha…, qui est-elle en réalité ? Une vraie ou une fausse militante communiste ou une infiltrée au service de Beschizza ? Bénéficie-t-elle de complicités au sein du PCF ou agit-elle en espionne infiltrée au pcf pour le compte de la majorité actuelle ?

    Dans tous les cas, cela met en lumière l’absence totale de moralité et de déontologie en politique, et cela dans tous les camps, gauche comme droite ! Comment voulez-vous que la démocratie n’en soit pas gravement égratignée et décrédibilisée avec des pratiques aussi malhonnêtes, déloyales [NDLR : partie modérée] ? Comment voulez-vous que les citoyens de la société civile puissent désormais accorder leur confiance à leurs élus quand on observe les tractations [NDLR : partie modérée]

    Personnellement je considère cela [NDLR : partie modérée] et nous ne devons absolument pas laisser perpétrer et prospérer de telles impostures au sein de notre ville. Il y a un immense besoin de clarification et de nettoyage, et pour cela il va falloir porter plainte !

    Déjà les blogs ne doivent plus tolérer les moindres attaques personnelles sur des individus, car seules les idéologies, qu’elles soient politiques; religieuses, sociales ou économiques peuvent l’être ! Pas les personnes ! L’anonymat, mal employé fait beaucoup de mal et de dégâts et engendre suspicion légitime et méfiance, en plus de semer la confusion dans les débats et les esprits. Ce n’est plus acceptable et il va falloir prendre des mesures pour enrayer cs phénomènes délétères qui s’expansent de plus en plus en laissant croire que l’impunité est de mise !

    Me concernant, j’ai matière à porter plainte puisque j’ai été abondamment insultée, diffamée, maltraitée, dénigrée, accusée, calomniée et que même mon nom patronymique a été intentionnellement écorché, ridiculisé et profané. Et comme je ne suis pas la seule à avoir subi ce déplorable sort parmi tous ceux qui assument leur identité civile, la plainte pourrait être collective.

  8. @ Jean Christophe | 1 février 2021 à 14 h 06 min

    Dans le passé des membres identifiés de la majorité ont fait des remarques le plus souvent minables. (Croustille, Muda, Morito, Delphine Constant, Anti-Complaisance ou Thifaju etc..)

    Les lectorats respectifs de MonAulnay et Aulnaycap ont effectivement compris sans difficulté que ces commentateurs étaient des proches et des soutiens de Bruno Beschizza, certains se vantant effrontément et ouvertement de faire part du conseil municipal !!! Compte tenu des propos racistes, haineux qu’ils répandaient dans les commentaires des deux blogs, ils ont été souvent modérés, censurés, voire carrément bannis chez MonAulnay.

    Aulnaycap a néanmoins publié leurs commentaires lorsqu’ils étaient carrément stupides pour bien montrer au lectorat à quel point il avait des raisons sérieuses de s’inquiéter du niveau intellectuel et culturel de ces personnes en charge de la gestion de notre ville, qui n’est pas uniquement la leur.

     » Ces personnages sont désormais connus.  »

    Oui, ils sont connus pour la bêtise et l’inconsistance de leurs commentaires sous pseudos, mais leur identité civile n’a jamais été révélée. Si vous pouvez vous-même révéler leur identité, les blogs et le lectorat seraient très heureux de connaitre le nom des lâches et des malhonnêtes qui profèrent des calomnies, des mensonges et autres propos hors la loi, alors qu’ils seraient en charge de fonctions d’élus au sein de notre ville !

    Trouvez-vous normal que des élus s »adonnent à ce genre de pratiques dans une société qui se revendique démocratique et attachée à lutter contre toutes les formes de corruption ? La transparence de la vie publique n’est clairement pas la marque de fabrique de l’équipe Beschizza. bien au contraire !

     » L’édile préfère se concentrer sur ses ennemis historiques, notamment le blog monaulnay.com  »

    L’édile devrait se souvenir que MonAulnay existait bien avant l’arrivée de Beschizza à Aulnay sous bois et que par conséquent c’est plutôt Beschizza, le maire-coucou parachuté, qui s’est positionné en ennemi en déclarant les hostilités à tous ceux qui usaient légitimement de leur droit d’expression citoyen. Pour les Aulnaysiens il est une pièce rapportée qui pratique la gentrification, le clientélisme comme son prédécesseur d’ailleurs et un ennemi juré de la démocratie participative. Le  » bon père de famille  » qu’il prétend être est en réalité un vieux et nostalgique bonapartiste !

     » elle a fait allusion à une certaine Croustille, qui derrière sa gueule d’ange, se cache un démon de la pire espèce… (Elle se reconnaîtra).  »

    Là encore le lectorat et toutes les personnes attaquées par la nuisible et vénéneuse Croustille apprécieraient de connaitre son identité civile. Si vous la connaissez, n’hésitez pas à éclairer nos lanternes, car les nuisibles ne devraient jamais pouvoir se cacher !

  9. L’échappée de l’asile la communiste (ex Aulnay en commun) taupe de la droite selon MonAulnay en remet une couche sur Fakebook

    https://monaulnay.com/2021/02/la-municipalite-a-t-elle-une-taupe-a-gauche.html

    Jugez en plutôt… Elle s’adresse à son ami Marc Masnikosa (Le valet de l’adjoint aux finances) alias Monsieur Zigzag

  10. Ce type de personnage insolent et vulgaire, nous en trouvons plein en Mairie, des gens infréquentables mais qui pourtant sont toujours en fonctions ou souvent, qui y gravitent par intérêt.
    Les salaires explosent avec nos impôts, de plus, nous sommes devenus insensibles a ce qui s’y passe, dû a la repitition de casseroles de notre Municipalité et des faits divers qui touchent notre commune.
    Le Maire est passé de 14 000 voix a 8000 voix en 6 ans, bilan désastreux sur les thèmes de l’insécurité, le Betonnage, le clientélisme, le communaurarisme, bref, la prochaine fois, il passera avec 4 000 voix pour ville de 90 000 Habitants ?
    Les taupes, les gros bras, les Caïds sont visiblement légions dans la politique Aulnaysienne et on compose avec.
    Le problème etant qu’il y en a de plus en plus qui tentent de faire régner la peur.
    N’ayons pas peur, et continuons de dénoncer ces pratiques obscures de nos dirigeants.

  11. @ Fabien Grousset | 2 février 2021 à 22 h 26 min

    Cette sinistre personne, heureusement, n’est ni responsable politique, ni élue, juste une militante, mais finalement de quelle chapelle politique ? le PCF ou les LR, ….voire le RN avec les thèses qu’elle avance dans ses commentaires tous plus agressifs et sulfureux les uns que les autres ?

    Mon Dieu, Aulnay en Commun l’a échappé belle ! Rétrospectivement j’ai en mémoire ses comportements et ses discours faussement policés et finalement bien hypocrites, sa duplicité, sa félonie indétectable à l’époque ! C’est grâce à des individus de cette facture que l’on jette l’opprobre sur la politique et sur ceux qui s’y engagent. Elle n’a aucune honnêteté intellectuelle, aucune déontologie ni éthique et salit toute la démocratie Aulnaysienne de sa perversité maladive.

    Elle agit comme une kamikaze qui n’a plus rien à perdre et se fait hara kiri, insultant sans vergogne des personnalités locales engagées dans leur cité et dans des activités bénévoles associatives, en écorchant délibérément leurs noms, pratique très courante dans les récréations de maternelle :  » kakatoès « ,  » médiocrité  » pour ne citer que ces deux là !

    Un tel déferlement de haine, d’agressivité sous anonymat, d’insultes, de mensonges, d’injures, d’outrages, d’accusations calomnieuses, de surenchère dans l’atteinte publique à l’honorabilité, à l’image et à la dignité des personnes courageusement identifiées, ne peut s’expliquer que par des failles narcissiques profondes réveillées par sa mise à l’écart, la jalousie et le ressentiment et la colère sans limites qui en ont découlé.

    Sa paranoïa est sournoise et dangereuse pour toutes les personnes qui s’impliquent dans la vie de la cité et qu’elle cherche de façon évidente et manifeste à blesser, salir, dénigrer sans aucun fondement ni droit à le faire. Sa démarche est incohérente et sidérante, ses propos décousus et sa persévérance à engendrer le mal pour toutes les personnes qu’elle envie pour ce qu’elles sont et ce qu’elles font témoignent de son aigreur et de son amertume incoercibles.

    Elle apparait désormais clairement comme une nuisible pour la collectivité Aulnaysienne. Comment a-t-elle pu tomber aussi bas ? Je plains le PCF Aulnaysien qui, comme le vers dans le fruit, l’a introduite dans la liste Aulnay en Commun, mais également les LR qu’elle semble désormais défendre bec et ongles, et pour qui ce genre de fofolle instable ne fait pas la meilleure des publicités, vu le niveau et l’indécence de ses commentaires hors la loi !

  12. Je ne suis pas sur que la municipalité soit au courant, je veux dire ait commandité cette personne. Il est possible qu’il s’agisse d’une « vengeance  » contre ses ex colistiers. Je ne sais pas quel âge elle a (la quarantaine ? ) mais visiblement a des problèmes psychologiques. Pour faire ça ! Grave !

    Le mieux est de l’ignorer, les pervers narcissiques, ça les excite quand on parle d’eux

  13. Oyez oyez braves gens

    Le compte Facebook de la personne (d’après le lien donné par monaulnay.com) n’existe plus. Supprimé par la nana ou bien suite à signalement suspendu par Facebook ?

  14. @ Fabien | 3 février 2021 à 12 h 50 min

    Oui, il s’agit probablement d’une vengeance envers toutes les personnes qu’elle jalouse farouchement et violemment et qu’elle veut désormais salir et déshonorer. Et dire que nous avons tout de suite sympathisé et que je lui ai accordé ma confiance… C’était en janvier 2020 où j’ai fait sa connaissance pour la première fois dans le cadre d’un atelier de travail pour les municipales. Jamais je n’aurais pu imaginer que cette personne faisait déjà preuve de duplicité, se présentait sous un jour qu’elle n’était pas, puisse tourner sa veste et se livrer à de telles trahisons et débordements révélant son extrême bassesse morale et sa vulgarité récurrente. J’en suis abasourdie !

    J’ai pris mes distances d’avec elle en juin dernier, lorsqu’après nous avoir sollicitées, Aurore et moi-même pour collaborer et contribuer à un projet qu’elle souhaitait mettre en place sur la ville, elle nous a littéralement jetées l’une et l’autre sans même nous donner une explication qui soit cohérente au revirement inattendu et surprenant de son comportement.

    Par la suite, prenant la défense de Sylvie Billard qu’elle avait violemment et injustement attaquée publiquement sans ménagement ni mesure sous une lettre ouverte qu’elle avait porté à la connaissance des Aulnaysiens en tant qu’élue municipale, je me suis vue attaquée à mon tour avec des allusions spéculatives sur ma vie privée supposée et des injonctions de faire sous l’alibi de conseils déplacés qui n’avaient strictement pas à figurer dans des commentaires lus par tous !

    Je ne me suis pas laissée intimidée par ses prétentions abusives et je l’ai remise à sa place, estimant qu’elle n’était ni mon directeur de conscience, ni un quelconque supérieur hiérarchique qui s’accorderait le privilège et le droit de me dicter ma conduite. Cela évidemment ne lui a pas plût et depuis elle ne fait que me harceler et me dénigrer, d’abord sous sa véritable identité, puis ensuite sous des pseudos multiples, dont ceux de Frédéric Martin, Martin etc…. Je ne suis hélas pas la seule à subir ce sort : mes collègues blogueurs Hervé et Jean-Louis, le créateur de ce blog, Arnaud, auquel elle avait demandé, sans succès, de supprimer mes commentaires en réponse à ses outrages, Samy, Aulnaycap, MonAulnay, etc….

  15. Monsieur,
    nous vous prions de bien vouloir nous indiquer si des données concernant pseudo « SAMY » figurent dans vos fichiers informatisés manuels.

    Dans l’affirmative, nous souhaitons obtenir une copie en langage clair de l’ensemble de ces données ( y compris celles figurant dans les zones bloc notes ou commentaires
    En application de l’article 15 du règlement général sur la protection des données (RGPD)

    Nous vous remercions de nous faire parvenir votre réponse dans les meilleurs délais et au plus tard dans un délai d’un mois à compter de la réception de me demande ( article 12.3 du RGPD)

    A défaut de réponse de votre part dans un délais impartis ou en cas de réponse incomplète, nous nous réservons la possibilité de saisir la commission nationale de l’information et des libertés (CNIL) d’une réclamation.

  16. @ Troll lopez | 6 février 2021 à 16 h 11 min

    Quelle  » autorité  » officielle seriez-vous donc pour demander au responsable de ce blog de vous fournir des informations et des données personnelles de tiers qui ont le droit au respect de leur vie privée ? Seules les autorités policières et judiciaires peuvent exercer ce droit et encore, uniquement en cas de plainte par personne qui s’estime attaquée et lésée.

    Qui se trouve derrière le  » nous  » au nom duquel vous parlez ?

    Votre texte qui imite fort mal les documents officiels émanant des services régaliens, est le copié-collé d’une demande que vous avez déjà formulée en vain et qui n’obtiendra pas meilleur succès pour les raisons expliquées ci-dessus. Les demandes institutionnelles se font par courriers officiels avec entête des services de police identifiés ou des tribunaux compétents également identifiés.

    Nous avons compris que derrière ce nouveau pseudo, se camoufle toujours la même personne qui est assez bête pour croire qu’elle peut nous illusionner. En revanche ce qui est particulièrement affligeant, c’est de comprendre le danger que vous auriez été finalement au sein de la liste Aulnay en Commun qui démontre, contrairement à vous, avoir une éthique et une déontologie extrêmement pointues ! Qu’ils en soit tous ici honorés et remerciés.

    Vous n’avez donc pas le pouvoir de poser des ultimatums et des délais à vos injonctions déplacées, ni de proférer des menaces à l’encontre d’Arnaud Kubacki, lequel n’a absolument pas vocation à obtempérer à vos demandes fantaisistes et extravagantes.

    Quant à la CNIL, elle a d’autres dossiers plus sérieux à traiter que de répondre favorablement aux extravagances d’une femme aigrie qui a perdu tout sens de la raison et de la mesure, et qui gaspille son énergie à insulter et diffamer des gens personnalités locales correctes et respectables.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :